Auto-massages Qi Gong pour « Nourrir le Principe Vital »

Les massages du Qi Gong concernent le visage et les sept orifices, le cou et le thorax, les reins et les membres. Ils représentent un moment important dans la séance de Qi Gong. On les pratique en début de séance, surtout le matin ou au réveil pour mettre en route l’énergie et stimuler la circulation des méridiens; le massage est alors vigoureux, plutôt rapide et superficiel. Ou bien on utilise le massage en fin de séance pour bien répartir l’énergie accumulée pendant l’exercice; le massage est alors plus doux, profond et moins rapide.

Importance des mains

Les mains sont considérées comme des récepteurs et des émetteurs de l’énergie. Comme récepteur, le milieu de la paume de la main, le point Lao Gong, peut jouer le rôle de radar de l’énergie pour sentir sur soi ou sur d’autres personnes les vides, les froids, les blocages, les inflammations sur la surface ou à distance du corps énergétique, dans les organes ou dans les centres énergétiques internes. Comme émetteur, le point Lao Gong et l’endroit de la paume le plus puissant parce qu’il est comme une fontaine d’énergie qui rassemble les trois rivières des méridiens qui descendent le long du bras : poumon, coeur et maître-coeur qui est situé au milieu confluent sur lequel se trouve Lao Gong.

Frotter les mains

Commencer toujours le massage en frottant les mains et recommencer entre chaque massage. Frotter les mains l’une contre l’autre, lentement, en appuyant légèrement les paumes l’une sur l’autre pour obtenir de la chaleur et faire venir le Qi dans les paumes. En même temps, on se concentre sur les points Lao Gong et le bout des doigts.

Le visage et le cuir chevelu

C’est un effet de stimulation de l’énergie de la tête qui est Yang et donc de réveil de toute l’énergie du corps. Chaque orifice reçoit un afflux d’énergie et de sang par le massage dans un double but :

  • stimuler l’organe des sens et le sens concerné : vision, ouie, odorat, etc. Pratiqué régulièrement, ce massage permet aux sens de moins s’émousser avec le temps; la vision diminuera moins vite, l’audition aussi, etc
  • stimuler l’organe correspondant à l’organe des sens selon la théorie des cinq éléments. En stimulant l’oreille, on stimule l’énergie des reins; en stimulant les yeux, on stimule l’énergie du foie, avec le nez c’est l’énergie des poumons; les lèvres, l’énergie de la rate et du pancréas; la langue, l’énergie du coeur.

Le corps

Les points du tronc renforcent les points de commande de la circulation de l’énergie. La région des reins et du bas-ventre réveille le Dan Tian, centre de l’énergie vitale.

Les membres

Le massage des bras et des jambes active la circulation dans les méridiens quand on prend soin de le faire dans le sens de circulation des méridiens.

MASSER LE VISAGE

Frotter le visage les mains à plat en remontant sur le côté des joues et redescendre vers l’intérieur des joues.

Ce massage tonifie toute l’énergie du visage, ainsi que la peau et les muscles du visage. Le sens de ce massage lutte contre l’affaissement du visage et contre les rides.

MASSER LE CUIR CHEVELU

Se peigner le cuir chevelu, d’avant en arrière avec le bout des doigts.

Masser et décoller le cuir chevelu du crâne aide la peau à respirer et tonifie les cheveux. Griffer le cuir chevelu, sans trop exagérer, fortifie grandement la micro-circulation capillaire et amène un afflux de sang qui va fortifier la racine des cheveux. Ce massage apporte aussi un afflux d’énergie dans les méridiens de la vésicule biliaire et de la vessie qui pénètrent dans le cerveau et favorise l’entrée de l’énergie dans le cerveau pour éveiller la vigilance.

MASSER LE FRONT

Caresser le front avec la main à plat de la main gauche et en alternant de la main droite. Le geste du bras est large.

Tonifie les points d’acupuncture du front et favorise la circulation du sang et de l’énergie dans les sinus ainsi que dans la peau avec un effet antirides. Énergise les méridiens du Vaisseau gouverneur et de la Vessie.

MASSER LES YEUX

Appliquer les paumes des mains à plat sur les yeux et après un moment descendre les mains de chaque côté des yeux.

Fortifie les yeux et la vision ; défatigue lors d’un travail de concentration ou devant un écran d’ordinateur ; fortifie l’énergie des yeux et de l’organe foie. Appuyer légèrement sur les paupières stimule également l’énergie du cœur. En massant les yeux, on masse d’un coup tous les points d’acupuncture des yeux.

MASSER LE NEZ

Frotter, du haut vers le bas, les ares du nez avec les pouces. Les autres doigts des deux mains se touchent.

Débouche le nez, stimule l’odorat, tonifie l’énergie des poumons et agit sur les points réflexes du nez.

MASSER LES LÈVRES

Poser les pouces de chaque côté des mâchoires, placer l’index de la main gauche entre le nez et la lèvre supérieure et l’index de la main droite entre le menton et la lèvre inférieure et frotter.

Stimule les muscles orbiculaires des lèvres et freine l’apparition des rides autour de la bouche. Stimule l’énergie des organes rate-pancréas et estomac.

MASSER LES OREILLES

Frotter l’oreille en remontant et redescendre en frottant le pourtour extérieur de l’oreille. A la fin redescendre en pinçant le lobe de l’oreille.

Ces massages stimulent la circulation de l’énergie et du sang dans les pavillons des oreilles et dans les oreilles elles-mêmes, ils fortifient l’audition. Les oreilles sont en rapport avec les reins. Fortifier les oreilles stimule donc l’énergie des reins. Les pavillons des oreilles sont une zone réflexe où se projette tout le corps. Stimuler les pavillons stimule tous les points réflexes du corps et fortifie l’ensemble des fonctions.

MASSER LE COU / LA NUQUE

Pencher la tête en avant et poser les paumes des mains à plat sur le cou et le frotter en faisant un mouvement de gauche à droite avec les mains.

Favorise la circulation de l’énergie et du sang dans la région du bulbe, stimule les centres réflexes de cette région, assouplit la nuque, lutte contre l’arthrose et l’ankylose des vertèbres cervicales, régularise le sommeil. Le massage du cou renforce la circulation de l’énergie dans les cervicales, le bulbe et le cervelet.

MASSER LE PALAIS DES CENTRES VITAUX (SHU FU – Rn27) ET LE GRAND LO DE L’ENERGIE (DA BAO – Rt21)

Mettre les doigts en “bec d’oiseau”, frapper doucement avec le bec de la main gauche sous la clavicule droite et en même temps avec le bec de la main droite frapper doucement sous les côtes flottantes à gauche (points Da Bao) (les bras sont croisés). Ensuite frotter (masser) ces mêmes zones avec la paume des mains à plat, Puis inverser les côtés.

Favorise la circulation de l’énergie nourricière dans tous le corps; stimule la circulation du système lymphatique; stimule la circulation des liquides dans la chair ; ces deux points combattent la cellulite. La stimulation des points sous les clavicules, puis le tapotement de ce point sous l’aisselle fortifie la circulation du système lymphatique et des liquides organiques (infiltration d’eau, œdème, cellulite, culotte de cheval)

MASSER MING MEN

Tapoter les reins avec le dos des mains, puis les frotter avec les paumes des mains à plat.

Renforce la région lombaire, prévient les courbatures, les lombalgies, notamment à l’effort, en station debout ou pendant les règles. Renforce le fonctionnement des reins et de leur énergie, éveille l’énergie Jing, l’énergie essentielle qui est l’énergie vitale stockée dans les reins et la zone du Ming Men entre les deux reins.

MASSER LE DAN TIAN

Poser les paumes des mains à plat sur la zone en dessous du nombril (Dan Tian). Frotter de gauche à droite, puis faire des mouvements circulaires dans un sens puis dans l’autre.

Conduit l’énergie réveillée dans le Ming Men jusque dans le Dan Tian, qui est le “foyer” inférieur. De cette zone, l’énergie peut être raffinée en énergie subtile et chaude et être envoyée dans les méridiens.

MASSER LES BRAS

Frapper le dessus de la main droite avec le bout des doigts de la main gauche, puis frotter l’extérieur du bras droit en remontant avec la paume de la main gauche à plat jusqu’à l’épaule droite, puis redescendre en frottant l’intérieur du bras droit jusqu’à la paume ouverte et au bout des doigts de la main droite. Terminer en frappant l’intérieur du bout des doigts de la main droite avec le bout des doigts de la main gauche. Faire le même exercice sur le bras gauche.

Suis le sens de circulation des méridiens d’acupuncture, et donc stimule et accélère la circulation du Qi dans ces réseaux et y propage l’énergie accumulée dans le Dan Tian. Favorise la dissolution des blocages et stagnations du Qi dans les méridiens.

MASSER LES JAMBES

Avec les paumes des mains à plat, frotter l’extérieur de chaque jambe en descendant et remonter à l’intérieur des jambes. Après plusieurs fois, continuer ce mouvement en ajoutant un passage derrière les reins et devant le point Dan Tian.

Suit le sens de circulation des méridiens d’acupuncture, et donc stimule et accélère la circulation du Qi dans ces réseaux et y propage l’énergie accumulée dans le Dan Tian. Favorise la dissolution des blocages et stagnations du Qi dans les méridiens.

STIMULER LES POINTS

Marteler” du bout de l’index le point E36 une dizaine de fois, puis avec l’index ou le pouce faire des massages circulaires sur ce même point en appuyant assez fort, ceci pendant une à deux minutes. Puis tapoter bien avec les poings fermés.

Indiqué pour redonner de l’énergie et renforcer les états faibles. Le 36 Estomac est le point d’acupression le plus utilisé en raison de son efficacité et de ses applications diverses ; il constitue par exemple un traitement de choix pour renforcer le système immunitaire. Les indications thérapeutiques de ce point, en combinaison avec d’autres points, concernent le traitement: vomissements, douleurs gastriques, distensions abdominales, indigestions et autres problèmes du système digestif, borborygmes, diarrhées, constipations, étourdissements, mastites, troubles mentaux, états de choc, hémiplégie, atrophie, douleurs articulaires du genou, ulcères, entérites chroniques, pancréatites aiguës, énurésie, anémie, hypertension, asthme, maladies du système de reproduction, …

Zu San Li est indiqué pour n’importe quel trouble apparaissant le long du méridien de l’estomac. Cela inclut les troubles de la poitrine (abcès, douleur, gonflement…) et les douleurs le long de la jambe.

Secouer les mains après chaque massage. Frotter les paumes des mains avant chaque nouveau massage.

Avez-vous déjà essayé la pratique du Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Cours, ateliers, stages de Qi Gong….

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Visitez également notre page Facebook.

Billetterie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.