Harmoniser ses émotions avec le massage Chi Nei Tsang

Harmoniser ses émotions avec le Chi Nei Tsang

Le ventre est désigné dans la médecine chinoise comme le second cerveau de notre corps. Les Taoïstes considèrent qu’il est le siège de nos émotions. Le Chi Nei Tsang, dérivé du Qi Gong, est une technique de massage du ventre qui vise à libérer les énergies négatives concentrées dans l’abdomen et à harmoniser ses émotions.

« J’ai l’estomac noué » ; « J’en ai eu le souffle coupé » ; « Je me fais de la bile », « j’ai la boule au ventre » mais aussi « J’ai des papillons dans le ventre »… Ces expressions n’ont rien d’anodines. Les émotions, positives comme négatives, trouvent leurs sources dans l’abdomen, et ont une influence évidente sur notre état physique. Le Chi Nei Tsang (littéralement Chi ou Qi, énergie et Nei Tsang ou Nei Zang, organes) est un massage qui s’appuie sur les cinq systèmes majeurs du corps : vasculaire, lymphatique, nerveux, musculaire et énergétique.

Recycler ses déchets

Inventé par le maître spirituel taoïste Mantak Chia, le Chi Nei Tsang consiste à dégager et à libérer les « énergies perverses prisonnières dans le corps ». Ces énergies ou « vents » pervers, peuvent affaiblir le système nerveux et les organes internes et perturber l’énergie émotionnelle. Dans la philosophie taoïste, on apprend en effet à « recycler ses déchets » en les isolant les uns des autres, et à s’en débarrasser avant qu’ils ne viennent « polluer » le cerveau.

Ces émotions négatives sont réparties dans les différents organes de l’abdomen : soucis et crainte se logent dans la rate, le pancréas et l’estomac. La tristesse et la dépression sont nichées dans les poumons. Les peurs, les phobies et les traumatismes se cachent dans les reins, et enfin la jalousie, la frustration et la colère dans le foie. Lors d’un séance de Chi Nei Tsang, le praticien va donc s’appliquer à libérer ces énergies négatives, mais aussi et surtout à pratiquer un « rééquilibrage » de ces émotions, qui sont indissociables de leurs pendants « positifs » : soucis / réceptivité, tristesse / courage, peur / calme, etc.

Des milliers de bulles

J’ai donc moi-même testé une séance de Chi Nei Tsang, et c’est aux mains expertes de Brigitte Guillôme, masseur-kinésithérapeute formée aux médecines orientales, que j’ai confié mon ventre. L’expérience ne s’est pas déroulée sans une certaine appréhension de ma part. Anxieuse de nature, je suis soumise à des maux d’estomac assez fréquents. J’étais donc assez peu emballée à l’idée de laisser des mains inconnues explorer cette partie de mon anatomie.

La séance commence par une série de questions sur mon état physique, sur mes douleurs chroniques, et j’en profite pour prévenir la thérapeute de mes problèmes d’estomac. Elle me promet donc d’être douce et précautionneuse. Je m’installe donc, sur le dos, sur la table de massage. Tout en parlant pour m’expliquer le déroulement de la séance, Brigitte Guillôme promène délicatement ses doigts sur mon ventre. Elle m’explique qu’elle va procéder organe par organe. Lorsqu’elle arrive à l’estomac, je sens que mon corps réagit. Des milliers de petites bulles semblent en jaillir. La praticienne m’explique que ce sont les énergies négatives qui sont libérés.

Un travail d’auto-guérison

Durant toute la séance, la masseuse me parle, m’explique, m’interroge sur mon ressenti. Ce dialogue fait, selon elle, partie intégrante du processus engagé par le Chi Nei Tsang. « Le thérapeute ne peut pas tout, explique-t-elle. Le Chi Nei Tsang est aussi un travail d’auto-guérison. Une séance est aussi le moment de verbaliser les émotions. Certains de mes clients pleurent. D’autres rient ! La manipulation de ces organes peut faire remonter des émotions très fortes ! » A l’issue du soin de 60 minutes, Brigitte Guillôme me montre quelques gestes à reproduire, seule, chez moi. Car si une seule séance peut permettre de se détendre, et avoir même des vertus détoxifiantes, le Chi Nei Tsang peut également se pratiquer, plus régulièrement, en automassage.

« Mieux vaut expérimenter le Chi Nei Tsang avec un professionnel pour commencer, et lui demander à l’issue de la séance de vous donner des conseils pour vous masser seul », explique la thérapeute. Néanmoins, rien ne vous empêche, le soir, avant de dormir, de vous masser le ventre doucement pour vous détendre. « Le mieux est d’utiliser une balle de tennis pour se masser. Vous pouvez effectuer des cercles le long du gros intestin. Vous pouvez également masser autour du nombril et dans les aiguilles d’une montre avec l’index et le majeur ». Un geste simple à adopter pour éliminer le stress de la journée !

Ne vous attendez pas à un changement miraculeux en sortant d’une séance de Chi Nei Tsang. Certes, le massage détend, mais il ne s’agit pas là d’un simple soin en institut, mais bien d’une thérapie préventive. Pratiquer avec régularité (particulièrement aux changements de saisons) permet d’éviter bien des maladies. Et c’est bien là la base de la médecine chinoise : mieux vaut prévenir, que guérir !

(Source : Caroline Langlois – www.psychologies.com)

Avez-vous déjà suivi une séance de Chi Nei Tsang ?

La séance débute par un échange verbal au cours duquel vous exposez la/les raison/s de votre venue, ou simplement votre état d’esprit du moment, ou encore ce qui se présente dans l’instant. Une séance vous offre également un moment privilégié d’écoute de vous-même, de vos tensions et de vos émotions, dans l’espace-temps qui se crée, propice à une auto-guérison de l’intérieur qu’il vous est possible d’amorcer.

Durée d’une séance de Chi Nei Tsang: 1h30 ou 2h ou 2h30, temps d’échange sur place compris
Tarifs : 1h30 (140€) – 2h (180€) – 2h30 (220€)
[pour un 1er rdv prévoir au moins une séance de 2h]
(possibilité de forfaits multi-séances à tarifs dégressifs)
Climat de confiance, respect, bienveillance et non-jugement garanti.

Uniquement sur RDV: par mail à info@generationqigong.com ou en message privé Facebook (https://www.facebook.com/generation.qigong) ou via réservation enligne: https://live.vcita.com/site/generation.qigong/online-scheduling

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Qi Gong – le fitness du subtil

Entrer dans la conscience du “Qi”, de l’énergie, c’est entrer dans un monde de sensations et de nouvelles perceptions. Pratiquer le Qi Gong, c’est apprivoiser cette énergie pour la faire circuler et nourrir notre organisme.
Le Docteur Yves Réquéna vous entraîne dans cet univers subtil et vous en donne les clés.

par le Docteur Yves Réquéna, médecin, acupuncteur et professeur de Qi Gong

(Source: Génération Tao)

Dr. Yves Réquéna

Rencontrer l’énergie ?

Ce n’est pas une illusion. L’énergie, « Qi » en chinois et prononcé « chi », veut dire « souffle », mais aussi « air », tout simplement. On comprend que le Qi est en relation avec la respiration, qu’il anime le corps, lui donne vie, le développe, le nourrit, le régénère, l’empêche de tomber malade, s’oppose à l’usure et la dégénérescence. Mais il est aussi relié à l’esprit, participant à remettre les émotions à leur juste place. Il est relié au cœur, à la possibilité de ressentir l’autre, l’espace, les énergies des êtres vivants : plantes, animaux, et de la nature : rivières, mer, montagnes, lacs, arbres, pierres, astres, le soleil, la lune et les étoiles.
Mais comment un être humain qui passe une partie de sa vie devant un écran, ou deux, ou plus, qui monte et descend en ascenseur jusqu’au parking bétonné et prend sa voiture, peut-il rencontrer le Qi ? Et bien, il faut qu’il en ait l’envie ; qu’il se décide ; qu’il vienne un jour faire l’expérience du Qi Gong : « Tu entraînes bien tes muscles… alors entraîne ton Qi ! ».

Grâce au Qi Gong ?

Qi Gong veut dire « Energy Training », autrement dit, le fitness du subtil, de l’invisible et de l’impalpable ; de ce qui peut nous restituer une partie de notre sensibilité, nous apporter la sérénité, et la joie. Il faut y aller avec simplicité, décontracté, dépouillé de toute attente, de toute intention, juste laisser faire le corps et la respiration dans l’état d’esprit d’un débutant ou même d’un enfant.

Sentir l’énergie par le mouvement

Apprendre la marche de la grue est un exemple. Les bras imitent les ailes ; le sternum, la clavicule et les omoplates s’activent ; la poitrine alternativement s’efface et se bombe et les jambes se coordonnent avec le haut du corps imitant l’échassier… Trois pas ça va, trente pas bonjour les ébats !
Une chaleur se fait sentir dans le centre de la poitrine.
Cette sensation est celle de l’énergie Zong qui commande aux poumons et au cœur. Après quelques minutes de cet exercice, la chaleur s’installe et reste parfois pendant plu-sieurs heures. Répété tous les jours, l’exercice stimule l’énergie de la poitrine en cas d’asthme, de bronchite chronique ou tout simplement de tristesse.

Le Qi nourrit le corps,
le régénère,
l’empêche de tomber malade,
s’oppose à l’usure et
la dégénérescence.

Sentir l’énergie par l’autre mouvement

L’autre mouvement, c’est-à-dire le mouvement de la pratique dite « interne », ne vient pas de l’extérieur, mais de l’intérieur, attentif que l’on est à la circulation de l’énergie dans le corps. Regardez. Vous avancez lentement et montez doucement les bras vers le haut. Les doigts peignent l’énergie de l’air, les genoux se tendent, puis se plient.
Vous descendez le poids du corps sur vos jambes, vous êtes plus lourd. Vous semblez danser au ralenti : le mouvement vient de l’intérieur, comme si toutes les parties de votre corps savaient qui elles sont, intimement accordées à la
vibration de votre énergie.
Alors des sensations de picotements, ou de chaleur, ou de courant frais, de poids, de densité, de légèreté ou d’ouverture, ou de lumière, d’inondation, de frémissement joyeux peuvent surgir à l’improviste, comme une surprise agréable que vous êtes prêt à accueillir. Ces sensations témoignent de l’énergie qui circule dans les méridiens d’acupuncture, les organes et la colonne vertébrale. Elles défont les nœuds d’énergie, les blocages, les stagnations, harmonisent le vide et le plein, répartissent et reforment l’équilibre.

Sentir l’énergie par la respiration

La respiration est la clé. Elle se calque sur le rythme des mouvements qui suivent à leur tour le rythme de la respiration, tel le mouvement des marées qui monte et descend, s’ouvre et se ferme. Plus la respiration est calme, plus l’esprit devient calme, mieux il nous est permis de percevoir l’énergie. Car l’énergie est comme une souris cachée dans son trou. Pour que le chat puisse la voir sortir et l’attraper, il doit se tapir aux aguets, respirer à peine, être tout attentif. Grâce à la respiration ralentie, maîtrisée, l’esprit rencontre le silence et peut sentir à travers le mouvement lent ou même l’immobilité, l’énergie s’enfler, circuler, inonder, monter et descendre.

Sentir l’énergie par l’intention

Lorsque l’on monte les bras vers le ciel, que l’on se soulève sur les talons, que l’on inspire lentement, de façon synchrone au geste, la tendance naturelle de l’énergie est de monter. L’esprit silencieux, absorbé dans la respiration et la conscience du geste, porte son attention sur le sommet de la tête. Au bout de quelques respirations, cette zone va se condenser, et de l’énergie va s’y accumuler… « Qi Gong : maîtrise de l’énergie », on n’est plus alors au stade passif de laisser circuler l’énergie spontanément, cette fois le pratiquant sait ce qu’il fait, et demande à l’énergie de son corps de faire toutes sortes de points de concentration sur les réseaux d’acupuncture, à l’intérieur des organes, ou dans la moelle épinière et le cerveau, pour des buts divers : soigner l’organe, ou unir des centres subtils d’énergie, régénérer le cerveau, la moelle et les os.

Sentir l’énergie au-dedans, au-dehors

Ce qui se produit à l’intérieur peut se réaliser à l’extérieur ; car la nature ultime des êtres est identique. Nous avons tous en commun cette énergie. Alors dans le silence de l’esprit, à “l’inspir”, subtilement, essayez-vous à capter avec la paume des mains, comme en nageant dans l’univers, l’énergie nourrissante de la nature, de la terre ou du ciel, des arbres ou des torrents, du soleil ou de la lune et des étoiles : l’énergie pure nourrit l’essence du corps. Cette essence corporelle monte alors en état vibratoire subtil et le corps tout entier se sent comme baigné d’une lumière d’or : le nectar coule à l’intérieur du corps.

Mais on ne reste pas accroché à ces sensations, toutes délicieuses qu’elles puissent être. On réalise ici, au contraire que ces sensations de délice sont tout ce qu’il y a de plus naturel à ressentir. Comme si notre corps avait été construit pour cela et que l’on ne s’en soit jamais rendu compte auparavant. Il vient alors à l’idée d’aller moins chercher, quémander, conquérir à l’extérieur parce que l’on a en soi des moyens nouveaux et disponibles à son gré pour construire l’harmonie et la sérénité.


Le Dr. Réquéna sera à Luxembourg les 9 et 10 Mars pour un séminaire exceptionnel…

Réservation et billets ici:

https://www.weezevent.com/qi-gong-la-gymnastique-des-gens-heureux-avec-le-dr-yves-requena

Séminaire – « Qi Gong – La gymnastique des gens heureux » (avec le Dr. Yves Réquéna)

SÉMINAIRE – CONFÉRENCES et ATELIERS avec le Dr. Yves Réquéna
Qi Gong  La gymnastique des GENS HEUREUX 

POUR QUI ? Pour tous ceux qui aspirent à une meilleure santé, vitalité et longévité ainsi qu’à plus de sagesse et de sérénité.

COMMENT ? En régénérant notre « capital énergie » qui chaque jour s’épuise un peu plus avec le travail, les soucis, les émotions, la pollution ….

C’EST QUOI ? Une technique simple associant des mouvements du corps à des respirations et à la concentration.

SES EFFETS ? En restaurant notre énergie vitale, le Qi Gong maintient notre corps en meilleure forme et donc en bonne santé.

Facile à pratiquer, elle constitue pour les Chinois « le trésor de leur civilisation ».

Dr. Yves Réquéna

Sa notoriété et sa réputation sont internationales…

Docteur en médecine, Yves Réquéna est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages sur la médecine chinoise et le Qi Gong, discipline pour laquelle il est reconnu comme un des pionniers en Europe.

Yves Réquéna est titulaire du diplôme Universitaire d’Acupuncture. Chercheur en acupuncture, phytothérapie et Qi Gong, il a été le premier auteur à établir le décodage des plantes occidentales et huiles essentielles selon les critères énergétiques de la pharmacopée chinoise, dès 1980, par des articles, puis par une série d’ouvrages (« Acupuncture et phytothérapie, de l’usage des plantes occidentales en énergétique chinoise ») publiés en 1983, 1984, 1985, traduits en anglais en 1996, en espagnol et en italien.

Il participe dans le même temps à lutter politiquement avec ses collègues pour instituer l’enseignement officiel de l’acupuncture dans les facultés de médecine aboutissant à la mise en place du Diplôme Inter-universitaire d’Acupuncture (D.I.U.).

Conférencier international, il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont : « Qi Gong, gymnastique chinoise de santé et de longévité », « A la découverte du Qi Gong », « Le guide du bien-être selon la médecine chinoise », « Qi Gong, la gymnastique des gens heureux », « Wu Dang, les mouvements du bonheur », « Le Qi Gong anti-âge », « Delicatessex », …

Il est aussi l’auteur de diverses communications scientifiques et publications sur le Qi Gong, qu’il étudie et pratique depuis 1983. Il est membre du comité technique et pédagogique, et membre du jury de la Fédération des Enseignants de Qi Gong, Arts Énergétiques, de France.

Il est également expert pour l’agrément des praticiens de Yang Sheng Qi Gong©, auprès de la mutuelle d’assurance Médinat, qui ouvre droit au remboursement des séances de Qi Gong et propose un contrat RCP (responsabilité civile professionnelle) adapté à l’activité.

Plusieurs publications émaillent ses recherches en phytothérapie et aromathérapie, tandis qu’il enseigne la phytothérapie occidentale selon les principes de l’énergétique dans les écoles d’acupuncture en France et en Italie, à la faculté de médecine de Compultense à Madrid et à Sao Paolo (Brésil), dans les facultés de médecine de Medellin (Colombie), aux USA, à New York, Boston, au Mexique, en Argentine, et prochainement au Québec.

C’est pourtant, dans le début des années 80, lors d’un congrès qu’il découvre le Qi Gong, gymnastique chinoise utilisée par les médecins chinois au côté de l’acupuncture et expérimentée dans le sida au Lincoln hospital à New York. Il rencontre l’équipe de Harvard en 1986 qui planche sur ce sujet, notamment Herbert Benson et David Eisenberg le chargé de recherche sur le Qi Gong à Harvard. Ces rencontres, ainsi que son expérience antérieure du yoga lui font réaliser toute l’importance du Qi Gong pour la médecine, dans le futur. Il n’a de cesse alors de pratiquer et d’étudier le Qi Gong auprès de 15 maîtres chinois de Qi Gong au cours de voyages successifs en Chine, aux USA.

Il fonde en 1989 la première école de Qi Gong d’Europe, l’Institut Européen de Qi Gong, et y consacre désormais une partie de son temps à l’enseignement du Qi Gong. Il sera sollicité successivement comme directeur technique et comme conseiller pédagogique régulièrement dans des écoles de Qi Gong en Espagne, en Suisse, au Portugal, en Argentine, au Mexique et se déplace en Italie, en Belgique, aux USA, en Colombie, au Brésil où il est convié à enseigner le Qi Gong auprès des acupuncteurs, du grand public et des artistes.Ses livres et vidéos sur le Qi Gong sont publiés et diffusés aux Etats-Unis, en Angleterre, en Allemagne, en Autriche, en Espagne, Italie, Argentine, au Portugal, Mexique et au Québec.

Décidé à faire reconnaître la profession d’enseignant du Qi Gong, il participe avec ses collègues à regrouper les professionnels en une Fédération Européenne de Qi Gong et tout récemment crée avec ses confrères la première association scientifique médicale de recherche sur le Qi Gong en France, profitant des liens établis avec les scientifiques chinois, européens et américains. En Allemagne, il découvre que le Qi Gong est remboursé par les assurances sociales, étudié avec des crédits de recherche du Ministère de la Santé et enseigné dans trois cliniques spécialisées en médecine chinoise notamment dans le traitement du cancer avec l’acupuncture et la pharmacopée chinoise. Son objectif est de parvenir à de telles initiatives en France, et plus généralement dans le monde. Un contact personnel avec le Ministre de la Santé du Mexique l’a amené récemment à proposer des stratégies thérapeutiques par le Qi Gong sur certains fléaux endémiques dans ce pays : le diabète et l’hypertension artérielle, ainsi que l’obésité.

Au-delà du domaine proche de la santé, le Qi Gong s’avère par ailleurs plein de promesses d’applications dans la réhabilitation des personnes âgées ainsi que la prévention du stress, l’éducation des jeunes ou encore le sport et l’entraînement des athlètes. Le Qi Gong est également utilisé par les artistes pour aiguiser leurs talents et la créativité, dans le domaine du chant, de la danse, de la musique, de la peinture. Le Qi Gong voit ses applications aussi en psychothérapie et dans le développement personnel : la communication et le monde de l’entreprise. Par essence, le Qi Gong est surtout et avant tout une méthode préventive du stress, du vieillissement et de la récupération des ressources personnelles. Il s’inscrit parfaitement dans les stratégies préventives médicales ou paramédicales ainsi que dans celles de la remise en forme et de l’optimisation de santé dans le cadre de la thalassothérapie, des spas et des cliniques de régénération.

C’est pour sensibiliser le grand public à tous ces domaines d’utilisation du Qi Gong qu’Yves Réquéna a écrit son dernier livre « Qi Gong, la gymnastique des gens heureux » chez Guy Trédaniel, où il dirige une collection « Le Temps d’Agir » sur les techniques nouvelles et les nouvelles approches de la santé et du développement personnel.

Nous sommes très heureux d’avoir cette immense opportunité de faire venir le Dr. Réquéna à Luxembourg pour ce séminaire qui promet dors et déjà être passionnant et unique en son genre…

Car, Yves Réquéna est un maître de stage hors pair et présente cette caractéristique unique de construire des ponts entre la médecine « scientifique » occidentale et le Qi Gong assimilé à la médecine traditionnelles chinoise.

Après une introduction dans le monde du Qi Gong, le Dr. Réquéna rythmera ce séminaire entre exposé et pratique Qi Gong. Dans un langage clair et accessible à tous, différentes pathologies courantes seront passées en revue : fatigue, anxiété / angoisses, dorsalgies / lombalgies, insomnies, dépression, stress, migraines, constipation, troubles de la digestion, hypertension artérielle, prise de poids,….

  • que dit la médecine « scientifique » occidentale ?
  • que dit la médecine traditionnelle chinoise ?
  • quelles sont les pratiques Qi Gong qui répondent à ces maux ?

C’est avec une grande ouverture d’esprit et de coeur que pendant ce week-end il nous conduira à explorer cet art si fascinant…

Ne ratez pas cette occasion unique de rencontrer un des grands experts en Qi Gong et médecine chinoise.

INFORMATION PRATIQUES

Tarifs: 

(*) Sont considérées, toutes les personnes inscrites aux cours de Qi Gong animés par Gino Micucci pour la saison 2018-2019. 

Billetterie enligne: https://www.weezevent.com/qi-gong-la-gymnastique-des-gens-heureux-avec-le-dr-yves-requena

ou

Réglement par virement bancaire:

IBAN: LU82 0030 4684 9014 0000 – BIC: BGLLLULL

TITULAIRE DU COMPTE: Génération QI GONG Sàrl

Communication à préciser: Séminaire 9/10 Mars 2019 – NOM Prénom

FORMULAIRE OBLIGATOIRE À REMPLIR EN CAS DE VIREMENT: 

https://www.generationqigong.com/wp-content/uploads/2019/01/fiche-inscription.pdf

Lieu : Alvisse Parc Hotel

120, route de Echternach

L-1453 Luxembourg-Dommeldange

(Salle Schengen)

HorairesSamedi de 9h30 à 18h00 et Dimanche de 10h00 à 17h30 (merci d’arriver 15 minutes avant le début du stage)

Infos:

Génération QI GONG S.à r.l. – « Le bien-être par le Qi Gong »

info@generationqigong.com
https://www.facebook.com/generation.qigong/

Recommandations pratiques :

Tenue confortable conseillée. Des vêtements amples et confortables (ou jogging), des chaussures légères et basses, espadrilles ou de grosses chaussettes (pas de chaussures venant de l’extérieur), un Zafu (coussin de méditation) ou bien un coussin ni trop dur ni trop mou, un tapis de sol et votre matériel de scribe si vous souhaitez prendre des notes.

Les enregistrements vidéos pendant le séminaire sont interdits

Génération QI GONG se réserve un droit à l’image au cours de cet événement.

Conditions générales: 

L’inscription se fait soit par Internet, soit via ce formulaire et l’encaissement du montant du séminaire vaut validation et confirmation de l’inscription. L’ordre chronologique d’inscription sera pris sur base de la date de valeur du paiement. Tout versement au-delà de la limite du nombre de participants sera immédiatement remboursé. En cas d’annulation jusqu’au 1er mars 2019, 35 € seront retenus. Au-delà, aucun remboursement n’est possible vu les frais importants et notre engagement financier face au maître de stage et au Parc Hotel. Merci de vous inscrire sans tarder. En cas d’annulation par Génération QI GONG, l’inscription est remboursée à 100%..
Responsabilité:
Nous déclinons toute responsabilité en cas d’accident, de vols, de dégâts d’objets et de matériel propriétés des participants.

Pour quelle raison accorde-t-on une telle importance à l’enracinement dans la pratique Qi Gong?

L’homme est entre ciel et terre, le haut du corps est relié au ciel, le bas à la terre, donc le haut est Yang , léger, le bas est Yin, lourd.

Il faut toujours avoir cela à l’esprit dans la pratique du Qi Gong, et sans cesse relâcher par la pesanteur; on sent mieux ainsi la matière et la présence de notre corps, ce qui permet la venue d’une force interne donnant assise et stabilité.

La stabilité acquise permet au calme de s’installer, le calme profond donne force de vie.

S’enraciner, c’est mettre son poids dans les jambes et dans les pieds pour se connecter à la terre qui nous nourrit d’une force et d’une source inépuisable, d’ailleurs , sous le pied le point 1Rn (Yong Quan) s’appelle « source jaillissante » et est un point de réanimation (si on contacte bien la terre par ce point , on se « réanime »)

Il y a donc toujours l’idée d’alléger le haut et d’alourdir le bas pour s’ancrer à la terre . Il faut peser sur la terre pour que sa force monte en nous, tout comme il faut alléger tête et cervicales pour que la force cosmique descende en nous. Nous pouvons nous apparenter aux arbres: les substances matérielles – lourdes – arrivent de la terre par les racines; les substances énergétiques – légères – viennent du ciel et permettent la photosynthèse qui s’opère dans la légèreté des feuilles. Un proverbe chinois dit : « pour que l’arbre aille très haut dans le ciel, il faut que ses racines aillent profondément en terre ». Il faut s’enraciner pour être terrestre et aérien en même temps !

L’enracinement permet de lâcher les tensions et les émotions par les pieds (le point 1Rn – premier point du méridien du Rein). Il permet la communication entre le haut et le bas du corps ( feu et eau) donc, avec le travail sur l’axe, il favorise la descente du feu qui s’équilibre par le mouvement de l’eau (le feu du cœur et l’eau des reins dans le bassin).

Se rattacher le plus possible à la terre nourricière apporte une meilleure adaptabilité aux évènements, une maîtrise des émotions. Les chinois disent : « Etre bien enraciné, c’est avoir confiance en soi » et « Le sage respire par les pieds »

De plus , l’enracinement aide au placement de l’axe, donc à l’ouverture de Ming Men « porte de la vie », et, il place notre centre de gravité à Dan Tian inférieur. Favorisant ainsi « l’immobilité dans le mouvement ». Lié au relâchement et au bon placement de l’axe il donne toutes les pulsions du mouvement énergétique .

En Qi Gong le mouvement se déploie à partir du centre, mais pour cela il est nécessaire que le centre s’appuie sur la terre ,sinon il ne peut agir.


Pour plus d’informations:​

Gino Micucci
Professeur et Praticien de Qi Gong, diplômé de l’Institut Européen de Qi Gong et Yang Sheng 

email: gino.micucci@generationqigong.com 
facebook: https://www.facebook.com/gino.micucci

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région

email: info@generationqigong.com 
site: www.generationqigong.com
page facebook: www.facebook.com/generation.qigong

Dans quels domaines le Qi Gong donne-t-il de bons résultats ?

Le Qi Gong permet de développer les capacités de concentration et d’attention, améliore la posture, contribue au bon fonctionnement cardiovasculaire, entretient les articulations et le système respiratoire. Les Chinois affirment même qu’il ralentit le vieillissement. Mais pour cela, il faut qu’il soit pratiqué auprès d’un maître sérieux, si possible médecin ou thérapeute énergéticien.

Dans ces conditions, il a fait la preuve de son efficacité dans de nombreux domaines. En 2007, douze essais cliniques ont montré que le Qi Gong a des effets positifs sur l’hypertension artérielle. D’autres chercheurs ont étudié les variations de la production des substances immunitaires (globules blancs, médiateurs de l’immunité…). Résultat : cette production augmente après les séances chez les personnes qui s’y livrent régulièrement, améliorant ainsi leurs défenses contre les agresseurs microbiens. Le Qi Gong agit également sur les dérèglements du cycle féminin, les douleurs chroniques, l’insomnie, les maux de tête, les troubles digestifs. Il semble aussi que cette technique énergétique puisse diminuer les effets secondaires des traitements chimiothérapeutiques lourds (cancer, sida…). Enfin, côté psycho-émotionnel le Qi Gong contribue à améliorer la résistance au stress et à réguler l’humeur.

—–

Pour plus d’informations:

Gino Micucci
Professeur et Praticien de Qi Gong, diplômé de l’Institut Européen de Qi Gong et Yang Sheng 

facebook: https://www.facebook.com/gino.micucci

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région

 

Mais alors……. qu’est-ce que le Qi Gong ?

La pratique de l’énergie vitale

Caractéristiques du Qi Gong

Mais alors……. qu’est-ce que le Qi Gong ? Êtes-vous de ceux qui ont vu ce mot écrit ou qu’il l’on entendu mais n’ont jamais su de quoi il s’agissait ? Est-ce que vous savez au moins comment ça se prononce ? Ou êtes-vous de ceux qui savent le prononcer et pensent qu’ils en savent assez ?

Et bien, si vous vous reconnaissez dans une des catégories ci-dessus, peut-être aurez-vous envie de lire la suite pour découvrir ce que vous connaissez ou non sur le sujet.

Tout d’abord, Qi Gong est prononcé Tchi Kong et certaines personnes (sur-tout anglophones) l’épellent Chi Kung. C’est une forme ancestrale chinoise d’exercices de remédiation que l’on utilise dans un but préventif, curatif, déstressant et méditatif. C’est une méthode douce et adaptée à tous, peu importe l’âge ou le sexe.

Le Qi Gong fait partie de la médecine traditionnelle chinoise et est un excellent moyen d’automédication. Ça ne coûte rien à faire, ça ne nécessite aucun équipement spécifique, ça prend très peu de place et la plupart de ses variantes s’apprennent en un rien de temps.

Il y a plusieurs définitions du Qi Gong mais toutes se mettent d’accord pour dire que cette pratique fait intervenir l’esprit, le corps et la respiration, et  permet de renforcer et équilibrer l’énergie vitale. On peut donc également mentionner et y inclure la relaxation, le yoga, le taichi, la méditation, le reiki, la marche, le chant ou les techniques de respiration, car pour les chinois, ce sont toutes des formes de Qi Gong. On peut l’affirmer car tous les exercices mentionnés ont des résultats similaires. Pourtant, certains exercices excellents pour renforcer et développer l’énergie vitale (comme le Qi Gong) restaient inconnus en occident jusqu’à très récemment.

Le mot « Qi » fait référence à l’énergie, à la vie. « Gong » désigne la capacité ou la compétence. Combinés, ces deux mots signifient la pratique de l’énergie vitale, de la vie, ou en d’autres termes, le rééquilibre de cette énergie.

A présent, vous vous demandez peut-être pourquoi vous devriez faire du Qi Gong ? Ou en quoi consiste ces exercices de Qi Gong ?
Étonnamment, cette pratique n’est pas toute jeune puisqu’elle remonte à des milliers d’années. En plus, vous la pratiquez sans le savoir. Et les animaux aussi !!!

Beaucoup de variantes de Qi Gong sont issues ou directement appris des animaux. Donc, à chaque fois que nous relaxons notre esprit et notre corps, que nous nous reposons, que nous dormons ou que nous nous promenons dans la nature, mais aussi quand nous arrêtons de nous soucier du monde ou que nous écoutons nos émotions comme le veut la nature, en pleurant lorsque nous sommes en deuil, en criant lorsque nous sommes en colère ou encore en explosant de joie , nous avons recours au Qi Gong.

Quand nous nous blessons et que l’on s’exclame : « Aie ! », quand nous prions ou que nous chantons de joie, nous nous rééquilibrons.

Mais quand nous apprenons délibérément une forme spécifique de Qi Gong, on s’assure de bien rééquilibrer nos énergies de manière systématique. Et si on pratique régulièrement et de manière persistante, jour après jour, on aura plus de résultats, de meilleurs résultats et bien plus encore.

Une pratique régulière du Qi Gong ne préserve pas que la santé mais a aussi des effets positifs qui se répercutent dans tout ce que l’on fait, ce qui permet d’augmenter notre productivité et notre réussite.

Il existe un nombre incalculable de variantes de Qi Gong et cela prendrait toute une vie de toutes les apprendre. Heureusement, il ne suffit d’en maîtriser qu’une pour arriver à nos fins.

La plupart des êtres humains essentiellement influencés par leurs sens comme l’ouïe, la vue, le goût, le toucher ou l’odorat, réagissent constamment en fonction de ces facteurs qui les influencent. A moins qu’il ne décident d’élever leur niveau de conscience par le biais du Qi Gong.

En occident, on met beaucoup l’accent sur le cerveau, le mental, l’esprit logique et la capacité d’analyse pour arriver à une conclusion. Cependant, le raisonnement intellectuel est loin d’être une forme de sagesse, encore moins de conscience supérieure.

Le Qi Gong offre la possibilité de nous aider à transcender nos sens et d’atteindre un état de conscience supérieur ou, en d’autre termes, de développer de plus hauts niveaux d’énergie où celle de la pensée qui peut contrôler la matière (i.e. en changeant la structure ou la déplaçant).
Il y a des maîtres Qi Gong, des personnes qui ont pratiqué le Qi Gong toute leur vie, qui sont connus pour leur sagesse et leur absence de désires matériels. Leurs vies, la façon dont ils vivent et agissent, constituent un témoignage silencieux du pouvoir libérateur du Qi Gong.

  Le Qi Gong n’est pas pour ceux qui:
• Aiment dépendre des médecins et des hôpitaux
• Ne veulent pas vivre plus longtemps
• Aiment paraître plus âgés
• Aiment le stress et la colère

Le Qi Gong a une longue histoire. Certains disent même que son apparition remonte à des millions d’années, d’ailleurs on le voit mentionné dans des archives qui remontent au temps où l’écriture a été inventée. Pourtant, il n’a jamais été aussi populaire en Chine que de nos jours. Littéralement des millions de Chinois pratiquent une forme de Qi Gong quotidiennement et on dit que le Qi Gong a permis au gouvernement d’économiser des milliards de dollars. Certains disent même que d’ici 10 ou 20 ans, le Qi Gong sera connu partout dans le monde comme la médecine du millénaire.

Les raisons principales de l’expansion du Qi Gong ces dernières années sont les suivantes :

  • L’ouverture d’esprit et le souhait de reprendre le contrôle sur sa santé et sa vie
  • La prise de conscience des limites de la science et de la technologie
  • Le regain d’intérêt pour les méthodes de guérison traditionnelle
  • La désillusion concernant le matérialisme
  • Le fait que la science soit de plus en plus ouverte au super normal
  • Les apparitions publiques des maîtres Qi Gong
  • La vitesse de l’information grâce aux médias et à internet
  • La réticence concernant le recours à la thérapie médicamenteuse

Il existe bien des formes différentes de Qi Gong qui viennent d’au moins cinq sources majeures: taoïstes, bouddhistes, confucéennes, puis il y a des formes issues du Kung Fu ou d’autres arts martiaux (qui sont tous considérés commes des Qi Gongs) et enfin d’autres de la médecine traditionnelle chinoise.

La beauté du Qi Gong réside dans le fait que cette diversité des styles permet de s’adapter à tous les âges, tous les états de santé et même à ceux qui seraient trop faibles pour sortir du lit ou s’asseoir. Tant que la personne peut suivre mentalement les instructions, elles peuvent pratiquer le Qi Gong et obtenir des résultats.

Ce qui importe c’est de comprendre que le Qi Gong peut avoir de grands résultats inespérés, mais pas toujours rapidement. Le Qi Gong agit de façon lente et constante, et bien sûr, la plupart des gens espèrent des résultats rapides.

Comme nous l’avons déjà mentionné, beaucoup peut être appris en trois ou quatre sessions mais certaines variantes sont tellement complexes qu’elles nécessitent la présence d’un enseignant tous les jours et ce pendant des années afin de vérifier que l’apprenant effectue ses exercices correctement. Il est important de pratiquer le Qi Gong régulièrement, c’est-à-dire tous les jours et pas seulement une ou deux fois par semaines. C’est ainsi qu’on obtient des résultats. On peut tout à fait pratiquer le même exercice toute sa vie.

Le Qi Gong ne semble pas être grand-chose vu de l’extérieur mais les effets sont très puissants de l’intérieur.

Il n’apporte pas seulement la santé mais permet de la maintenir. Il agit sur tous les niveaux : physique, émotionnel, mental, psychique et spirituel.

Pratiquer le Qi Gong régulièrement est la meilleure assurance vie qui soit.

Encore plus important, le Qi Gong augmente toute constitution puisqu’il brise le cercle vicieux qu’est le stress, il augmente les niveaux des énergies, il donne espoir, il renforce l’esprit et maintient la mobilité. Mais surtout, il maintient l’équilibre à tous les niveaux.

En Chine, on dit ouvertement que le Qi Gong est connu pour soigner et pas seulement soulager un certains nombres de maladies. Il est particulièrement efficace contre l’arthrose, les maladies du foie et du cœur, la surdité, la vue, les déséquilibres hormonaux, les addictions aux drogues, l’asthme etc… et même les cancers. Il y a énormément d’études qui viennent accompagner ces affirmations en Chine.

La pratique du Qi Gong est particulièrement utile pour les personnes âgées, ça prolonge leur qualité de vie, maintient leur mobilité, renforce leur mémoire et la clarté de leur jugement. Ça peut aussi permettre de prévenir différentes maladies, de se calmer et de se réjouir plus facilement. La littérature chinoise affirme que cela peut aussi même aider les personnes ayant fait un AVC.

Bien entendu, le plus tôt on commence, le mieux c’est. Beaucoup de maîtres Qi Gong connus ont commencé le Qi Gong quand ils avaient seulement quatre ou cinq ans. De nos jours, ils ont de quarante, cinquante ans à quatre-vingt-dix-ans et plus. Ils sont connus en Chine pour leurs dons curatifs exceptionnels.

Le Qi Gong aide les personnes à prendre le contrôle de leur vie, de leur santé et de leur corps, à devenir moins dépendant des médecins et même de s’en passer.

Les personnes qui pratiquent le Qi Gong sont clairement plus aimantes, compatissantes et moins critiques des autres, mais pas seulement. Dans beaucoup de cas, surtout pour ceux qui le pratique depuis des années, leurs capacités professionnelles s’améliorent, ils commencent à atteindre leurs objectifs. Les auteurs non publiés sont publiés, les artistes sont acclamés par la critique, etc.

Les gens sont connus pour développer des pouvoirs psychiques comme la voyance, la télépathie, la capacité à voir les auras et même la lévitation. Ce sont les effets secondaires de la pratique et l’accumulation de plus hauts niveaux d’énergie.

Personne ne peut acheter les résultats du Qi Gong, ils ne peuvent apparaître qu’avec une pratique régulière et persistante. La récompense d’une pratique régulière est la même que vous soyez riche ou pauvre, noir ou blanc, jeune ou âgé.

Mais des mises en garde doivent aussi être énoncées concernant le Qi Gong car il n’aura pas de bons résultats sur ceux qui aiment les ragots ou agissent avec de mauvaises intentions. Mais si vous avez de bonnes intentions et que vous pratiquez le Qi Gong respectueusement et avec bienveillance, alors vous aurez des résultats incroyables.

Beaucoup de chinois ont choisi le Qi Gong en dernier recours quand la médecine occidentale ou même la médecine chinoise n’arrivait pas à soigner ni à ralentir leur maladie mortelle. Non seulement certains ont complètement été soignés, mais ils se sont sentis plus jeunes et plus heureux qu’auparavant.

La véracité du Qi Gong est aujourd’hui prouvée par de nombreuses recherches menées en Chine. De plus, son recours est encouragé dans le système médical général. Il existe même des hôpitaux à Pékin et dans toutes la Chine où le Qi Gong est la principale manière de soigner les patients.

Retrouver la santé, en pratiquant le Qi Gong n’est qu’un début dans ce que sa pratique peut vous offrir et il n’est jamais trop tard pour commencer.

Novembre 2018

Pour plus d’informations:

Gino Micucci
Professeur et Praticien de Qi Gong, diplômé de l’Institut Européen de Qi Gong et Yang Sheng 

facebook: https://www.facebook.com/gino.micucci

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région

 

La symbolique de l’arbre pour harmoniser et rééquilibrer le Yin et le Yang

S’abandonner à l’énergie de la terre, tout en étant relié au ciel,
Tel l’arbre qui plonge profondément ses racines dans le sol
Et se relie par ses branchages à la vastitude de l’espace
Le lâcher prise instauré par la pratique
Permet de contacter l’énergie de la nature
Pareil à un trait d’union entre la terre et le ciel.

La symbolique de l’arbre

La notion de Qi (énergie) est issue de la connaissance intuitive des phénomènes naturels que possédaient les anciens chinois. Pour eux le Qi est à l’origine du monde ; chaque élément de l’Univers résulte de ses mouvements et de ses modifications. «Tout être et toute chose résultent du Qi du Ciel et de la Terre. »

D’après les principes de la théorie du Yin Yang, basée sur l’expérience des arts de santé traditionnels chinois comme le « Tu Na » (inspirer et expirer) et le « Dao Yin » (diriger et faire circuler l’énergie), le Qi Gong s’applique à bien synchroniser le mouvement et à trouver la quiétude.

Les techniques de Qi Gong font appel à un mouvement de l’ensemble du corps, « tirez un cheveu, tout le corps bouge ».

Des membres aux organes, par l’intermédiaire du système des méridiens, par des mouvements en spirale, une partie du corps fait bouger une autre partie, le haut et le bas suivent, l’interne et l’externe se synchronisent. Le Qi Gong fait circuler le sang et l’énergie, entraîne toutes les parties du corps et les organes. Pendant la pratique du Qi Gong, il est nécessaire de se concentrer pour atteindre un état de quiétude, afin de se débarrasser des idées parasites.

La relaxation mentale permet également au cerveau d’entrer dans une phase de repos et, par conséquent, favorise son fonctionnement homogène. Le relâchement physique favorise la circulation d’énergie du sang. Le Qi Gong est une méthode qui permet d’engendrer le calme au sein du mouvement, mais aussi le mouvement dans le calme.

La symbolique de l’arbre pour harmoniser et rééquilibrer le Yin et le Yang

L’élément symbolique de cette discipline est l’arbre dont la cime « touche le Ciel » (Yang) et les racines « s’enfoncent dans la Terre » (Yin).

Les exercices du Qi Gong réclament un alignement du dos favorisant la descente de l’énergie dans le Dan Tian (centre énergétique important situé à deux doigts sous ombilic à l’intérieur de la cavité abdominale), et la poussée de la tête contre le ciel.

Cela favorise la circulation de l’énergie dans les méridiens.

L’enracinement est un élément important de la technique. Un arbre bien enraciné résiste aux tempêtes et peut sans difficulté s’élever vers le ciel.

L’homme est comme un arbre, son équilibre tient à sa capacité à « conserver les pieds sur terre » et plus encore à les y enraciner.

Un homme bien enraciné peut toucher « le Ciel», sans perdre pied et s’enraciner sans s’alourdir. C’est là l’équilibre du yin et du yang.

On peut juger du déséquilibre d’un homme à sa démarche. L’homme qui sautille comme un oiseau est en perpétuel déséquilibre, il épuise son capital énergétique et s’installe dans un état permanent de stress qui à la longue engendre nervosité, malaises et maladies.

C’est l’équilibre que nous recherchons au travers de la discipline, et tous les mouvements qui nous conduisent à l’acquérir doivent impérativement respecter une règle primordiale : ne jamais forcer, ni physiquement, ni mentalement.

Retrouver nos cours, stages, ateliers et autres événements ici:
facebook.com/pg/generation.qigong/events 

Qi Gong : Les bienfaits de cet art énergétique chinois

LA PRATIQUE DU QI GONG PERMET DE RESSENTIR RAPIDEMENT DES EFFETS SUR LE PLAN PHYSIQUE, UNE HAUSSE DE L’ÉNERGIE ET UNE PLUS GRANDE STABILITÉ MENTALE. LES BIENFAITS DU QI GONG SE FONT PLUS RAPIDEMENT SENTIR CHEZ LES PRATIQUANTS RÉGULIERS, D’OÙ L’INTÉRÊT DE PRATIQUER CHEZ SOI DE TEMPS À AUTRE EN COMPLÉMENT DES COURS.

LES BÉNÉFICES QUE L’ON PEUT RETIRER DE LA PRATIQUE DU QI GONG

Le Qi Gong a de nombreux effets qui se font rapidement sentir, tant sur la santé que sur le mental. Il permet entre autres de réduire le stress et de faciliter la concentration. Pour ressentir ces premiers effets, il suffit de quelques semaines à quelques mois en fonction des personnes. Le Qi Gong permet également de reprendre conscience de son corps et de l’assouplir, même s’il n’a pas l’intensité d’une pratique douce, mais plus physique comme le yoga. Les bienfaits du Qi Gong permettent aussi après quelques mois de réduire les insomnies, difficultés d’endormissement et angoisses empêchant de trouver le sommeil. À terme, c’est donc une pratique qui permet réellement d’améliorer son style de vie et de préserver sa santé, tant mentale que physique !

LES BIENFAITS DU QI GONG, UNE DISCIPLINE COMPLÈTE POUR LE CORPS ET POUR L’ESPRIT

Il existe divers exercices de Qi Gong qui permettent à chacun de travailler sur une problématique spécifique, en fonction de ses questionnements et de ses attentes personnelles. On trouve trois grands types d’exercices de Qi Gong :

  • Les pratiques physiques, qui sont en général très complètes et permettent de se réapproprier son corps, de se centrer dans l’instant présent en revenant aux sensations et de faire travailler la souplesse et certains muscles peu sollicités au quotidien
  • Les bienfaits du Qi Gong ne s’arrêtent pas là ! C’est une discipline qui permet également de gagner un plus grand contrôle sur son mental grâce à des pratiques de relaxation et de méditation.
  • Enfin, le Qi Gong a aussi des effets au niveau de la maîtrise du souffle, de l’énergie et par extension de la santé. Grâce à une prise de conscience de sa respiration, on apprend à mieux la maîtriser et donc à prévenir certaines pathologies liées à une mauvaise respiration ou au stress.

RETIRER UN MAXIMUM DE BIENFAITS D’UN COURS DE QI GONG

Que l’on préfère pratiquer le Qi Gong chez soi ou s’inscrire à un cours , chacun trouvera ce qu’il recherche dans cette discipline. Si dans un premier temps la pratique du Qi Gong devrait plutôt se faire au sein d’un cours (collectif ou individuel, en fonction des moyens et des attentes de chacun), il est ensuite possible de pratiquer seul(e). Une personne assidue qui suit un à deux cours par semaine peut commencer après an à reprendre quelques exercices à la maison. Attention, ces séances personnelles sont des compléments au cours que l’on prendra avec un enseignant qualifié : elles permettent d’installer une pratique régulière et de garder un lien avec sa pratique, une condition indispensable pour ressentir rapidement les bienfaits du Qi Gong.

Retrouver nos cours, stages, ateliers et autres événements ici:
facebook.com/pg/generation.qigong/events 

Qu’est-ce que le Qi Gong … ?

Le Qi Gong c’est la conscience incarnée.
Le Qi Gong c’est le premier médicament, c’est le retour au Tao.

La conscience habite chaque cellule de notre corps, de la même manière que l’air remplit l’intérieur d’un ballon.

C’est le refuge que nous cherchons au moment où notre esprit est envahi. La liberté, la clarté d’esprit et la paix viennent toutes de la conscience, mais sans calmer le « système », nous ne pouvons pas entendre les murmures. Lorsque nous nous dégageons de nos comportements habituels et explorons un simple petit mouvement, nous nous découvrons dans celui-ci.

Lorsque nous pratiquons conjointement l’observation de notre esprit et de notre corps, nous arrivons rapidement à la conclusion qu’il n’y a pas de séparation, mais une simple incarnation.

Vivre en harmonie avec le Tao est le dessin de cette pratique, percevoir l’énergie de l’univers qui nous pénétre, être présent aux instants qui nous entourent, être libre et précis dans nos actions… c’est là que l’infini instant se présente.

Pour moi, la pratique du Qi Gong doit être une pratique vivante. Il nous faut évoluer avec notre environnement actuel pour chercher à comprendre comment nous, les êtres humains, réagissons au monde dans lequel nous vivons aujourd’hui.

Nous sentons le souffle pendant que nous inspirons, nous nous installons dans l’instant présent en participant à une singulière action simple, cet outil nous fait sortir du chaos de l’esprit et nous ramène à la clarté. Nous appelons cela prendre refuge dans le corps.

Notre pratique consiste à créer une prise de conscience dans l’instant.

Nous utilisons…

Le SOURIRE pour nous rappeler d’être joyeux dans ce que nous faisons.
La FORCE pour nous rappeler notre grand potentiel physique en mutation.
L’INTENTION pour nous relier au soleil, à la lune, aux étoiles et sentir l’attraction terrestre.
L’HUMILITÉ pour nous rappeler que nous sommes aussi beaux et éphémères qu’un coucher de soleil.
La VOLONTÉ pour engager la transformation de notre appréhension de nous-mêmes et des autres.
La COMPASSION pour que nous puissions avancer, libérant la douleur de nos erreurs tout en découvrant la sagesse qui éclos de celles-ci.

Je vous souhaite une belle pratique…

Retrouver nos cours, stages, ateliers et autres événements ici:
facebook.com/pg/generation.qigong/events 
Gino Micucci
Professeur et praticien de Qi Gong
gino.micucci@generationqigong.com

Chi Nei Tsang : l’art du massage viscéral

Notre ventre porte en lui les traces laissées par tous nos traumatismes et nos secrets les plus intimes. Le Chi Nei Tsang, branche du Qi Gong, consiste justement à masser en profondeur l’abdomen pour y libérer les énergies négatives. Cette pratique chinoise ancestrale permet de se reconnecter à soi et de réguler les conflits internes en stimulant notre potentiel d’autoguérison.

Chi Nei Tsang : trois petits mots chinois qui ne vous disent peut-être rien. C’est normal, car la technique qui porte ce nom est née dans les montagnes de la Chine taoïste, il y a plus de deux mille ans. Mais cela ne va pas durer : la discipline, autrefois réservée aux moines pour se préparer à la méditation, s’installe désormais dans nos villes et nos campagnes. Ou plutôt, s’est installée depuis déjà une trentaine d’années, grâce au travail de synthèse de Maître Mantak Chia, qui a ouvert le Chi Nei Tsang au reste du monde.

Un réservoir de santé

Le Chi Nei Tsang est un massage viscéral. L’expression signifie « travailler les organes internes ». C’est une branche du Qi Gong, une gymnastique aussi vieille que la médecine traditionnelle chinoise, selon laquelle une énergie vitale circule à travers le corps. Mieux : cette énergie aide à prévenir la maladie ou à la guérir et accroît la longévité, pour peu qu’on en trouve la source. Et devinez où celle-ci se situe… Au creux du ventre ! Trois doigts sous le nombril, exactement. En plein sur l’intestin. Pour les Chinois, c’est ici que réside notre réservoir de santé et que naissent ses dérèglements.

Le Chi Nei Tsang est une manipulation énergétique de l’abdomen. Par un toucher doux et profond, le praticien va aider les organes internes à travailler plus efficacement. Rappelons qu’en médecine traditionnelle chinoise l’intestin est l’organe responsable du tri entre le pur et l’impur, entre ce qui doit être stocké et ce qui peut être rejeté. Nourriture, pensées, émotions… tout passe par son filtre. Des émotions négatives comme la peur, la colère, la tristesse ou l’anxiété peuvent, avec le temps, créer des blocages énergétiques dommageables. C’est également le cas du stress, d’une alimentation pauvre, d’une mauvaise posture, d’un choc affectif, de la prise de médicaments ou d’interventions chirurgicales.

« Les émotions sont le ferment de la vie, nous dit Mantak Chia. Comme les aliments, il est nécessaire de les digérer au fur et à mesure et de composter celles qui nous encombrent et nous font souffrir. » Pourtant, celles qui stagnent et prennent tant de place sont aussi celles qui nous ont protégés et permis de survivre.

Ce que nous dit le nombril

Tout commence au nombril, où les fascias du corps sont connectés dès la vie intra-utérine. La séance débute avec son observation. Sa forme et sa dureté en disent long. Un arc supérieur affaissé indiquera sûrement le poids d’un organe au-dessus. Si au contraire l’arc est étiré, comme lifté vers le haut, c’est peut-être le diaphragme qui est bloqué. Un moyeu dur ou mou nous renseigne sur le niveau de toxines incrustées. De mauvaises odeurs peuvent en sortir, signes d’une évacuation efficace !

Détoxiquer l’organisme

Un aménagement psychique, donc, auquel notre corps a procédé pour faire face à une situation donnée, mais qui se révèle toxique, à la longue. « Et où vont les émotions si elles ne peuvent pas être digérées ? Exactement aux mêmes endroits que les aliments mal digérés : dans le foie, les tissus adipeux, les articulations, la lymphe », explique Gilles Marin, qui a étudié auprès du maître thaïlandais avant d’exporter le Chi Nei Tsang en France et aux États-Unis.

Le Chi Nei Tsang détoxique l’organisme et fortifie le système immunitaire. Global, le soin agit bien sûr sur la sphère digestive, mais aussi respiratoire, cardio-vasculaire, lymphatique, endocrinienne, urinaire et reproductive. Il est indiqué en cas de tensions abdominales, brûlures d’estomac, fatigue, mal de dos, sommeil agité, migraines, douleurs menstruelles, difficultés sexuelles, sensations de respiration comprimée.

Un regain d’énergie

Restructurant, il révèle des tensions profondes, parfois sédimentées depuis plusieurs années. On ignore trop souvent que les problèmes posturaux chroniques peuvent résulter de déséquilibres viscéraux. Le Chi Nei Tsang sera alors utile pour soulager les douleurs du cou, du dos, des épaules, des jambes et des pieds. Il complète parfaitement les protocoles allopathiques et optimise la convalescence après une opération. À la clé, un regain d’énergie et une réceptivité plus fine à son corps et à ses besoins.

Pour accompagner le processus, le praticien invite la personne à être actrice de son mieux-être par une respiration consciente et la pratique des « six sons de guérison ». Ces six types d’expirations (telles que « sssss », comme le serpent qui siffle, ou « tchouuuu », comme le vent) possèdent un potentiel vibratoire qui participe du nettoyage des organes. On ne cherche pas à réparer, mais à se placer dans une écoute, à amener la conscience dans les zones du corps en souffrance. La respiration abdominale permettra d’entrer en contact de manière plus lucide avec ses entrailles et ses entraves. Une porte vers l’énergie de guérison contenue, disponible, en chacun.

(Article paru dans Alternative Santé nº 49)

En aucun cas les informations et conseils proposés sur ce site ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Envie d’essayer le Chi Nei Tsang ?

La séance débute par un échange verbal au cours duquel vous exposez la/les raison/s de votre venue, ou simplement votre état d’esprit du moment, ou encore ce qui se présente dans l’instant. Une séance vous offre également un moment privilégié d’écoute de vous-même, de vos tensions et de vos émotions, dans l’espace-temps qui se crée, propice à une auto-guérison de l’intérieur qu’il vous est possible d’amorcer.

Durée d’une séance de Chi Nei Tsang: 1h30 ou 2h ou 2h30, temps d’échange sur place compris
Tarifs : 1h30 (140€) – 2h (180€) – 2h30 (220€)
[pour un 1er rdv prévoir au moins une séance de 2h]
(possibilité de forfaits multi-séances à tarifs dégressifs)
Climat de confiance, respect, bienveillance et non-jugement garanti.

Uniquement sur RDV: par mail à info@generationqigong.com ou en message privé Facebook (https://www.facebook.com/generation.qigong) ou via réservation enligne: https://live.vcita.com/site/generation.qigong/online-scheduling

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région 
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Stress et énergétique traditionnelle chinoise

Le stress, par définition, constitue « l’ensemble des réponses mentales, émotionnelles et physiques de l’organisme soumis à des contraintes ou des pressions.  Ces réponses dépendent toujours de la perception qu’à l’individu des pressions qu’il ressent. » – wikipedia

Autrement dit, selon comment un individu perçoit des contraintes ou pressions provenant de l’environnement, il va générer un ensemble de réactions aux trois plans de son existence, soit mental, émotionnel et physique.

Le stress n’est donc pas quelque chose de négatif en soi.  Le stress est une invitation à se mettre en mouvement, afin de résoudre un état de tension. Cette tension est inhérente à notre existence puisque la vie est à chaque instant renouvelée, par le mouvement et l’impermanence.  Je ne suis pas la personne que j’étais et ni celle que je serai.  Dans les traditions asiatiques, la rivière est souvent utilisée métaphoriquement à cette fin : « est-ce que la rivière que je regarde maintenant est la même que celle il y a un instant? »

Afin de nous accorder avec ce principe vital, nous devons rester nous-même toujours en mouvement.  La définition même de la santé, selon la vision chinoise, est la libre circulation de l’énergie, au niveau physique, émotionnel et mental.

Nous restons en mouvement par:

  • L’action d’ordre physique : On aide quelqu’un en détresse, on fait du ménage lorsque c’est nécessaire, on travaille pour avoir de l’argent.
  • L’action d’ordre mental/émotionnel : face à ce qu’on ne peut changer (que ce soit une croyance ou une réalité), nous changeons de perception. Souvent, pour trouver résolution, nous devons nous laisser porter par une perception qui nous inclus dans quelque chose de plus vaste que soi. Les phrases clés « c’est le destin », « tout chose arrive pour une raison », « le temps arrange les choses »,  en sont des exemples fameux.

Lorsque nous ne sommes pas en mouvement, nous entrons dans un état de stagnation.  Cela est la base sur laquelle tout phénomène pathologique se construira selon la médecine chinoise.

Pathologie

Le premier organe qui sera affecté par la stagnation d’énergie est le Foie.

Cela s’explique par le fait qu’en médecine chinoise, selon la théorie des 5 phases, le Foie appartient à la phase Bois: le Bois est cette force émergente qui arrive au printemps suite à la latence hivernale.  Il représente le mouvement même, tant au niveau physique (les muscles et les tendons qui permettent au corps de se mouvoir) que mental (il est l’aspect de la psyché qui constitue les allées et les venues de la conscience, ainsi que la conscience qui sort du corps la nuit pour atteindre le monde du rêve: on l’appelle le Hun en médecine chinoise).

Ce qui correspond au Bois est donc,

  • Dans la Nature : le printemps, le vent (on connaît bien l’expression « un vent de changement »)
  • Dans l’Homme : le Foie, les yeux (le Hun utilise le sens visuel pour capter l’information et la ramener vers soi pour être intégrée), les muscles et les tendons.

Le Foie en stagnation donnera des symptômes, comme tous les organes, d’ordre mental, émotionnel, et physique.  Voici sous forme de petit questionnaire les symptômes typiques de la stagnation du Qi (énergie) du Foie :

SPHÈRE DU FOIE

  • J’ai souvent l’impression que la vie est injuste
  • On dit de moi que je suis colérique
  • Souvent je suis irritable et je ressens de la frustration
  • Mes trapèzes sont tendus
  • Mon cou est tendu
  • J’ai souvent des maux de tête, parfois des migraines
  • Je sens comme un nœud dans ma poitrine
  • J’ai parfois une boule à la gorge
  • Mes règles sont douloureuses, j’ai tendance à avoir des crampes
  • Mon cycle menstruel est irrégulier

À long terme, la stagnation de l’énergie du Foie se transformera en chaleur.  Comme il est le principal réservoir de sang dans le corps, il transmettra sa chaleur au liquide rouge, qui circulera et causera alors:

L’inflammation dans les vaisseaux sanguins.  Pour tenter de réduire l’inflammation, le corps produira des mucosités (plaques d’athéromes) qui éventuellement pourraient bloquer les artères.

Des symptômes de chaleur/brûlure un peu partout dans le corps et sur la peau (syndrome de chaleur du sang)

Lorsque le Foie est en stagnation, il n’hésitera pas à affecter d’autres organes, toujours selon la logique des 5 phases.  

Il pourra attaquer la sphère digestive, la Rate/Estomac :

Sa fonction de transport et transformation des aliments et liquides est alors compromise

SPHÈRE DE LA RATE/PANCRÉAS

  • J’ai tendance à me soucier beaucoup pour rien
  • Mes pensées ont tendance à tourner en rond sans arrêt
  • Je suis fatigué
  • Je ressens moins la faim depuis un certain temps
  • Ma digestion est fragile
  • J’ai des ballonnements, des gaz
  • Mes selles sont plus molles que d’habitude.  J’ai parfois même la diarrhée
  • J’ai des brûlures d’estomac

Il pourra évacuer son excès vers le Cœur :

SPHÈRE DU COEUR

  • Je ressens moins la joie qu’à l’habitude
  • Je ris beaucoup quand je suis nerveux
  • On me dit que je parle trop vite
  • Je me sens fébrile, agité, je sursaute facilement
  • J’ai de la difficulté à me concentrer. Ma mémoire est moins bonne qu’elle l’était.
  • Mon sommeil est léger, j’ai une tendance à l’insomnie
  • J’ai souvent des bouffées de chaleur au visage
  • Je sens mon cœur battre dans ma poitrine quand je suis nerveux

Il pourra également attaquer le Poumon :

SPHÈRE DU POUMON

  • La tristesse est une émotion que je ressens souvent
  • J’ai peu envie de parler, ma voix n’est pas forte
  • J’attrape souvent le rhume
  • Ma respiration est difficile
  • Je tousse
  • Je transpire facilement, au moindre effort

Finalement, il pourra affecter la sphère du Rein :

SPHÈRE DU REIN

  • J’ai l’impression d’avoir perdu ma volonté, ma détermination
  • Je me sens déprimé
  • J’ai moins de désir sexuel qu’avant
  • Je ressens facilement la peur ou l’anxiété
  • Les gens autour de moi me disent que je paranoïe facilement
  • J’ai mal au bas du dos
  • Je me lève quelques fois par nuit pour uriner
  • Je transpire la nuit

Chaque individu aura une tendance constitutionnelle à être affecté au niveau d’un Organe plutôt qu’un autre.  L’apprentissage essentiel est alors de développer la Vertu qui correspond à notre Organe en faiblesse.

Pour le Bois : l’excès de colère, l’arrogance, l’irritabilité devra être maîtrisée par l’émerge la Bonté

Pour le Métal : la tristesse, la léthargie, le deuil doit être surmontée pour développer l’Intégrité et la transparence

Pour le Feu : l’excitation fébrile, l’agitation anxieuse, la joie non-authentique devra être calmée et de la se développera un sens de l’Ordre.  Cet Ordre sera la capacité à éprouver de la joie et du bonheur tout en ayant un sens clair des limites.

Pour la Terre : le souci, les pensées obsessives devront se calmer et ainsi arrivera la Confiance

Pour l’Eau : La peur, la Terreur, la paranoia devra être utilisée pour développer la Sagesse

Puisque à cet égard, notre destinée nous dicte l’opposé de notre Nature, il sera de notre ressort de développer la Vertu associée à notre faiblesse constitutionnelle.  Ainsi, nous accomplirons l’intégralité de notre chemin de vie.

★──💥──★

Prendre un moment pour soi, dans le calme profond, la douceur et la bienveillance.
Je vous propose des séances où vous irez à la rencontre de vous-mêmes, guidés par des pratiques ancestrales chinoises: Qi Gong, Énergétique chinoise, Massage Chi Nei Tsang, Harmonisation énergétique, Ventouses, Acupression, Méditation, Relaxation profonde, …
J’applique un protocole unique en son genre, combinant plusieurs techniques chinoises s’adressant au mental et au physique afin « d’habiter » votre corps en conscience, dans le calme, le souffle dans le corps, l’esprit sur le souffle.
Vous sortez de cette consultation dans un état de grande détente physique et psychique, les traits reposés. Bien dans votre peau…
Les effets s’amplifient encore pendant quelques jours après le soin. Pour entretenir et approfondir le résultat, il est bénéfique de réserver 3-4 séances à quelques semaines d’intervalle et de venir ensuite régulièrement, à chaque changement de saison ou quand vous en sentez le besoin.

★──💥──★

Sur RDV: enligne https://live.vcita.com/site/generation.qigong/online-scheduling ou par mail à info@generationqigong.com ou en message privé
https://www.facebook.com/generation.qigong/

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région 
(« Le bien-être par le Qi Gong »)