Strasbourg expérimente le sport-santé sur ordonnance

sport sur ordonnance
La Ville de Strasbourg met en place le dispositif « sport-santé sur ordonnance »
Roland Ries a présenté le programme lundi matin.
La Ville de Strasbourg met en place le dispositif « sport-santé sur ordonnance ». Son objectif principal est de favoriser la pratique d’une activité physique régulière, modérée et adaptée pour des patients souffrant de malades chroniques stabilisées.

Chaque année, plus de 10 000 habitants de la CUS sont admis en Affection de Longue Durée (ALD). Les maladies cardiovasculaires, les cancers et le diabète représentent 70% de ces admissions, avec des taux particulièrement élevés à Strasbourg.

L’activité physique ou sportive fait désormais partie intégrante du traitement de nombreuses maladies, dans le cadre de l’éducation du patient obèse, diabétique, asthmatique, insuffisant respiratoire ou cardiaque.

une expérimentation pendant un an

L’expérimentation «sport-santé sur ordonnance» est née de la volonté conjointe des signataires du Contrat Local de Santé1 (Ville de Strasbourg, Agence Régionale de Santé d’Alsace, Régime Local d’Assurance Maladie, Préfecture, Education Nationale.), et a pour objectif principal de favoriser la pratique d’une activité physique régulière, modérée et adaptée à l’état de santé des malades chroniques, dans une optique de réduction des inégalités sociales et territoriales de santé.

Durant un an, la Ville de Strasbourg va expérimenter ce dispositif innovant. Environ 50 médecins généralistes ont signé la Charte d’engagement «sport-santé sur ordonnance». Ils peuvent donc prescrire à leurs patients une activité physique modérée et régulière dans le cadre du dispositif «sport santé sur ordonnance».

Muni de son ordonnance, le patient prend contact avec un éducateur sportif de la Ville, dédié au développement et au suivi de l’expérimentation à Strasbourg. Cet agent a pour mission d’orienter les patients vers l’activité physique qui leur convient le mieux, en fonction des recommandations du médecin et d’une évaluation de la sédentarité et des habitudes en matière de pratique d’activité physique. En cas de besoin, il assure une remise à niveau de la pratique du vélo, avec le concours d’autres éducateurs sportifs de la Ville.

Le patient peut se voir proposer trois types d’activités :
Les modes de déplacement physiquement actifs (marche à pied avec le club vosgien et vélo avec Velhop)

-Les pratiques douces et des activités gérées en régie par le service des sports de la Ville (la Gym Forme, la Gym Douce, le Taï Chi, le Qi Gong …)
-Les activités proposées par les associations et clubs sportifs labellisés « sport/santé » selon un cahier des charges rédigé par la Direction Régionale Jeunesse et Sport et Cohésion Sociale et le service des sports de la Ville de Strasbourg.

Trois associations sportives sont concernées : Education Physique du Monde Moderne, Athlé Santé Nature et le Rowing Club.

avec un médecin coordonateur

Les patients sont suivis régulièrement par l’éducateur sportif, afin de mesurer leur motivation et leur satisfaction par rapport à l’activité physique proposée et les réorienter le cas échéant. Des rendez-vous réguliers sont prévus après un, six et douze mois d’activité physique.

Un médecin coordonateur, mis à disposition par les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, une demi-journée par semaine, aura en charge la coordination médicale et le suivi médical de l’action. Il aura également la responsabilité de la formation/sensibilisation des médecins en matière de sport/santé et le suivi de l’évaluation, pour son versant médical.

Durant l’année d’expérimentation, cette action sera totalement prise en charge financièrement par les différents partenaires et le patient bénéficiera gratuitement de l’activité sportive (abonnement vélhop, entrées à la piscine, cours dispensés par des associations…) et de l’accompagnement personnalisé.

Qui peut bénéficier de ce dispositif ?
Les personnes concernées par le dispositif sont des personnes adultes sédentaires vivant sur le territoire strasbourgeois, atteintes d’une des maladies chroniques suivantes :

– Obésité (Indice de Masse Corporelle compris entre 30 et 35)
– Diabète type 2 (non insulinodépendant)
– Maladies cardiovasculaires stabilisées

400 personnes environ seront suivies dans le cadre de cette action durant l’année d’expérimentation. Quelles sont les pratiques sportives qui peuvent être prescrites ? L’éducateur « sport santé » pourra choisir parmi neuf activités physiques ou modes de déplacement physiquement actifs :
– Le vélo
– La marche à pied
– La marche nordique
– L’aviron
– Les activités aquatiques
– La Gym Forme
– La Gym Douce
– Le Taï Chi
– Le Qi Gong

 Chiffres clés :
– 400 personnes suivies durant l’année d’expérimentation

– 50 médecins généralistes strasbourgeois signataires de la Charte
d’engagement «sport-santé sur ordonnance» au 5 novembre 2012
– 9 activités physiques différentes proposées
– 200 abonnements annuels Vélhop pris en charge par la CTS et la CUS
– 128 790€ de budget prévisionnel pour l’année d’expérimentation

Strasbourg expérimente le sport sur ordonnance par France3Alsace
Michel Cymes évoque le dispositif sport-santé… par France3Alsace

7LTV : Interview Qi Gong

A l’occasion de la Journée Nationale du Qi Gong à Montpellier et d’un sujet autour du bien-être, un petit interview sur 7LTV de Frédérique Degaille.

Les Echos parlent du Qi Gong en entreprise…

Une fois n’est pas coutume, le quotidien économique Les Echos s’intéresse au Qi Gong en entreprise. L’article est paru le 25 octobre dernier et est intitulé : « Le Qi Gong : vecteur d’efficacité en entreprise ? ».

Bonne lecture.


Le Qi Gong vecteur d’efficacité en entreprise ?

LE CERCLE. Sortir le « travail sur l’énergie » de sa connotation spirituelle de zénitude béate n’est pas gagné d’avance quand on connait l’a priori des Français sur les approches corporelles et leurs difficultés à sortir du modèle cartésien… Et pourtant l’efficacité de cette pratique est objectivée par des recherches scientifiques ! Aristote et la logique sont passés par là.

Chacun reconnait cependant aujourd’hui l’intelligence émotionnelle comme ressource pour faire face à la complexité et aux changements permanents auxquels nous sommes confrontés dans le monde du travail.

Les coachs se sont emparés des outils de PNL et autres techniques cognitives pour renforcer le leadership en entreprise et gérer les conflits. Si l’utilité de ces outils n’est pas remise en cause, ils restent néanmoins centrés sur les mots et la qualification des émotions…

Qu’en est-il aujourd’hui de l’intelligence corporelle ?

Ce que la pratique du Qi Gong nous apporte, c’est une posture authentique, une unité puisée dans le retour au corps qui inspire la confiance, permet d’agir en sérénité et renforce l’efficacité.

Des professionnels innovants (consultants, RH, chef de service…) expérimentent ces techniques partout en France en intégrant des postures simples et imagées dans des ateliers de développement personnel en petits groupes ou en accompagnement individuel. Chacun à sa façon y transpose les fondements de la pensée chinoise aux pratiques managériales (intégration du vide médian, non agir…), en réponse aux exigences de performance et d’efficacité.

« Si je suis un sage à l’intérieur, je suis un empereur à l’extérieur », nous rappelle le Taoïsme

Les développements possibles du Qi Gong en entreprise en fonction des publics et des situations rencontrées sont : Concentration, prise de décision, agilité, créativité, empathie…

Plus classique, mais tout aussi utile :

Prévention des troubles musculosquelettiques et des risques psychosociaux, maitrise des émotions, gestion du stress, affirmation de soi…

Alors, êtes-vous partant pour découvrir la marche du Tigre, l’envol de la Grue, le son KHEU, la respiration cosmique ou la posture de l’arbre et allumer l’étincelle vitale qui est en vous, même au travail ?

La plupart des intervenants experts sur ces techniques reconnaissent cependant ne pas vendre leur prestation sous l’appellation Qi Gong par crainte de repousser les Directions d’entreprise… alors peut-être avez-vous déjà expérimenté ces techniques sans le savoir ?

Qu’importe le nom pourvu qu’on ait l’adresse…

Et pour nos irréductibles cartésiens : des recherches scientifiques apportent maintenant des preuves objectives de l’efficacité de la pratique régulière du Qi Gong sur les marqueurs biologiques du stress !

Virginie David-Cosme
Consultante en Qualité de Vie au Travail, pratiquante convaincue…

Source: http://lecercle.lesechos.fr/entreprises-marches/management/rh/221157323/qi-gong-vecteur-efficacite-entreprise

 

L’ours furieux se secoue la peau du dos et montre le poing pour dissuader

  • Mettez-vous debout, les pieds joints, les bras le long du corps, et faites le vide dans votre esprit.
  • Puis, lorsque vos mains sont à hauteur de la ceinture, former « la patte de l’ours » (doigts pliés, sans forcer, le bout du pouce posé sur l’ongle du majeur) : fléchissez vos jambes en prenant appui sur la jambe droite, avancez légèrement la patte gauche puis avancez le pied gauche. Posez-le bien à plat, tourner légèrement vers la droite.
  • A partir de la taille, amenez le centre du ventre vers le milieu du corps, collez les coudes au corps, avancez le poing droit, menaçant, et tirez le poing gauche en arrière, comme si vous vous secouiez. Le poids du corps doit être réparti à 60% en arrière et 40% en avant.
  • Faites un pas à droite et recommencez.
  • Concentrez-vous sur le Dan Tian, les doigts, les Laogong et les Yongquan. Gardez toujours un regard furieux.
  • Respirez naturellement.

Travail sur la Rate, l’Estomac, l’enracinement, l’ici et maintenant, l’incarnation, le renforcement des membres, l’énergie nourricière

Les hôpitaux parisiens vont désormais se former au Qi Gong en Chine…

Les hôpitaux parisiens vont désormais se former au Qi Gong en Chine...C’est suffisamment louable pour le saluer, le Journal gratuit « Metro » du 27 sept. 2012 nous informe que l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris a signé un accord avec le ministère chinois de la Santé. Ses soignants iront désormais se former en Chine en acupuncture mais également en Qi Gong. Les applications thérapeutiques concerneront plus particulièrement les malades chroniques, les effets secondaires des traitements contre le cancer, les addictions ou encore la grossesse.

Lire l’intégralité de l’article : http://www.metrofrance.com/paris/quand-l-hopita…

Bonne lecture,

Génération YANG SHENG