fbpx
𝗤𝗶 𝗚𝗼𝗻𝗴
(𝑒𝑥𝑡𝑟𝑎𝑖𝑡 𝑑𝑒 “𝐵𝑂𝑂𝑆𝑇𝐸𝑍 𝑉𝑂𝑇𝑅𝐸 𝑆𝑌𝑆𝑇𝐸̀𝑀𝐸 𝐼𝑀𝑀𝑈𝑁𝐼𝑇𝐴𝐼𝑅𝐸” 𝑑𝑒𝑠 𝐷𝑟. 𝐸𝑙𝑠𝑜𝑛 𝐻𝑎𝑎𝑠 𝑒𝑡 𝐷𝑟. 𝑆𝑜𝑛𝑑𝑟𝑎 𝐵𝑎𝑟𝑟𝑒𝑡𝑡)
Le Qi Gong est l’ancêtre du tai-chi, qu’il a précédé de 5 000 ans. Cet ensemble de mouvements méditatifs aide à connaître et à maîtriser l’énergie vitale, le Qi (prononcé « chi »). Dans la médecine traditionnelle chinoise, tout n’est qu’énergie et les maladies sont la conséquence d’un blocage ou d’un déséquilibre de cette énergie. Une explication du contexte s’impose. Selon la médecine chinoise, le Qi circule le long de canaux, ou de méridiens, dans le corps et tout autour. Notre Qi se concentre sur trois points principaux, appelés « Dan Tians » ou « chaudrons ».
Le Dan Tian inférieur est situé à environ 3 doigts sous le nombril, au centre du corps. Il stocke et produit l’énergie. Localisé au niveau du coeur, le Dan Tian médian détient un autre type de Qi. Et le Dan Tian supérieur, également appelé « troisième oeil » (sur le front), est lié au Shen, le Qi spirituel. Ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas à être convaincu de ce concept pour profiter des bienfaits du Qi Gong sur le stress, l’énergie et la clarté d’esprit. S’il est à ce jour moins répandu que le tai-chi dans nos pays, la popularité du Qi Gong ne cesse de croître, d’autant que les deux disciplines apportent des bénéfices similaires. L’avantage du Qi Gong, tel qu’il est enseigné chez nous, est que vous n’avez pas à apprendre de longues séquences de mouvements pour en tirer parti, il suffit de connaître quelques gestes de base. Des études ont prouvé que les personnes âgées qui pratiquent le le Qi Gong ont une meilleure réponse des anticorps avec le vaccin de la grippe, comme nous l’avons vu avec celui du zona. Plusieurs études se sont penchées sur les avantages du Qi Gong, et les conclusions ont de quoi convaincre même les plus sceptiques d’entre nous.
Prenons l’exemple d’une étude taïwanaise : 37 adultes en bonne santé, âgés de 41 à 55 ans, ont suivi un programme de 12 semaines incluant des cours collectifs de Qi Gong de 1 heure. La mobilité et les fonctions immunitaires des participants ont été évaluées avant et après l’étude. Au terme des 12 semaines, ils étaient tous capables de suivre plus rapidement un parcours moteur de 6 minutes et leurs cellules T régulatrices s’étaient multipliées, ce qui se traduisit par un risque moindre d’hyperactivité immunitaire. Dans une autre étude, des jeunes femmes entre 18 et 25 ans en bonne santé ont réussi à améliorer leur équilibre après 8 semaines de Qi Gong.
Mentionnons également une étude chinoise, qui a montré que les malades du cancer qui ont pratiqué le Qi Gong ont amélioré leur taux de réparation de l’ADN. Souvenez-vous que c’est le système de réparation de l’ADN qui aide à éliminer les cellules cancéreuses.
Si nous évoquons la question du cancer, c’est parce que de nombreux patients souffrent des mêmes problèmes que tout le monde, comme la fatigue, la dépression et l’anxiété, mais ils sont également soumis à un stress supplémentaire en raison de leur traitement et de leur pronostic vital. Cette « population captive » fait l’objet de nombreuses recherches complémentaires corps-esprit. qui cherchent à améliorer la qualité de vie. Ce qui peut bien entendu profiter au plus grand nombre. Ainsi, pour les personnes atteintes de cancer, pratiquer le Qi Gong pendant 12 semaines peut réduire la fatigue, la dépression et le taux de cortisol (lié au stress), tout en améliorant leur qualité de vie et leurs fonctions immunitaires!
Le Qi Gong s’articule autour de mouvements lents en rythme, d’une respiration contrôlée, de la méditation et parfois de la visualisation. Le meilleur moment pour le pratiquer est juste après le réveil ou juste avant de dormir. Le Qi Gong donne le ton pour la journée et éveille l’esprit. Qui plus est, si vous en faites dès le matin, vous pouvez vous dire que vous avez déjà accompli quelque chose d’important: vous avez tenu votre engagement de pratiquer le Qi Gong. L’idéal serait même de le faire en extérieur, sur de la terre, pour vous connecter à la nature ; encore faut-il que les conditions soient clémentes (pas trop de vent ni de pluie et température confortable). Attendez au moins 1 heure après un repas. Vous pouvez faire du Qi Gong en guise d’échauffement avant une séance de natation, de musculation ou une randonnée, pour vous aider à vous mettre dans le bon état d’esprit.

Categories:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.