… pensée du jour …

 » Quand tu croises quelqu’un qui ne sait plus avoir le sourire, offres lui le tien, car nul n’a plus besoin d’un sourire que celui qui ne peut en donner …  »

Bonne journée les amis ☺️ 🙏
✨✨★☯️★──💥──★☯️★✨✨

Gustave Roussy – Wellness Center – 1er centre entièrement dédié au bien-être des patients

Puisse ce projet en influencer d’autres et avoir beaucoup de descendants…

Premier centre européen de lutte contre le cancer, Gustave Roussy est un centre de soins, de recherche et d’enseignement, qui prend en charge des patients atteints de tout type de cancer.

Gustave Roussy place l’innovation au cœur d’une révolution humaine, scientifique et technologique pour combattre le cancer.

Parce que la dimension humaine est au cœur de la lutte contre le cancer, chaque patient a besoin de se sentir en confiance, de mobiliser ses ressources physiques, psychiques, créatives, de préserver un lien social et familial fort. C’est pourquoi Gustave Roussy et sa Fondation ont pour ambition de créer le Wellness Center, 1er centre entièrement dédié au bien-être des patients. Il réunira, dans un espace de vie et de détente, des programmes thérapeutiques complémentaires aux soins pour améliorer leur qualité de vie. Au Wellness Center, hors du rythme et du milieu de l’hôpital, prendre soin de soi, c’est déjà mieux vivre avec le cancer.

𝗘́𝘁𝘂𝗱𝗲𝘀 𝗲𝘅𝗽𝗹𝗼𝗿𝗮𝘁𝗼𝗶𝗿𝗲𝘀 𝘀𝘂𝗿 𝗹𝗲 𝗤𝗶 𝗚𝗼𝗻𝗴 𝘁𝗵𝗲́𝗿𝗮𝗽𝗲𝘂𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲 𝗰𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲 𝗹𝗲 𝗰𝗮𝗻𝗰𝗲𝗿 𝗲𝗻 𝗖𝗵𝗶𝗻𝗲

𝐑𝐄́𝐒𝐔𝐌𝐄́ : Les auteurs ont passé en revue plus de 50 études sur le Qi Gong thérapeutique contre le cancer en Chine, dans 3 catégories : études cliniques sur des patients atteints de cancer, études in vitro sur des cellules cancéreuses préparées en laboratoire et études in vivo sur des animaux atteints de cancer. La plupart des études cliniques portaient sur l’observation de « l’auto-pratique » du Qi Gong par les patients atteints de cancer.
Bien qu’aucun essai clinique à double insu n’ait été trouvé dans les études sur les patients, beaucoup d’entre eux avaient un groupe témoin.
𝗟𝗲𝘀 𝗴𝗿𝗼𝘂𝗽𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗤𝗶 𝗚𝗼𝗻𝗴 𝗼𝗻𝘁 𝗺𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲́ 𝗽𝗹𝘂𝘀 𝗱’𝗮𝗺𝗲́𝗹𝗶𝗼𝗿𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗼𝘂 𝗮𝘃𝗮𝗶𝗲𝗻𝘁 𝘂𝗻 𝗺𝗲𝗶𝗹𝗹𝗲𝘂𝗿 𝘁𝗮𝘂𝘅 𝗱𝗲 𝘀𝘂𝗿𝘃𝗶𝗲 𝗾𝘂𝗲 𝗹𝗲𝘀 𝗺𝗲́𝘁𝗵𝗼𝗱𝗲𝘀 𝗰𝗼𝗻𝘃𝗲𝗻𝘁𝗶𝗼𝗻𝗻𝗲𝗹𝗹𝗲𝘀 𝘀𝗲𝘂𝗹𝗲𝘀. 𝗗𝗲𝘀 𝗲́𝘁𝘂𝗱𝗲𝘀 𝗶𝗻 𝘃𝗶𝘁𝗿𝗼 𝗿𝗮𝗽𝗽𝗼𝗿𝘁𝗲𝗻𝘁 𝗹’𝗲𝗳𝗳𝗲𝘁 𝗶𝗻𝗵𝗶𝗯𝗶𝘁𝗲𝘂𝗿 𝗱𝗲 𝗹’𝗲́𝗺𝗶𝘀𝘀𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲 𝗤𝗶 𝘀𝘂𝗿 𝗹𝗮 𝗰𝗿𝗼𝗶𝘀𝘀𝗮𝗻𝗰𝗲 𝗱𝘂 𝗰𝗮𝗻𝗰𝗲𝗿, 𝗲𝘁 𝗱𝗲𝘀 𝗲́𝘁𝘂𝗱𝗲𝘀 𝗶𝗻 𝘃𝗶𝘃𝗼 𝗺𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲𝗻𝘁 𝗾𝘂𝗲 𝗹𝗲𝘀 𝗴𝗿𝗼𝘂𝗽𝗲𝘀 𝘁𝗿𝗮𝗶𝘁𝗲́𝘀 𝗮𝘂 𝗤𝗶 𝗚𝗼𝗻𝗴 𝗼𝗻𝘁 𝗰𝗼𝗻𝘀𝗶𝗱𝗲́𝗿𝗮𝗯𝗹𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗿𝗲́𝗱𝘂𝗶𝘁 𝗹𝗮 𝗰𝗿𝗼𝗶𝘀𝘀𝗮𝗻𝗰𝗲 𝘁𝘂𝗺𝗼𝗿𝗮𝗹𝗲 𝗼𝘂 𝗽𝗿𝗼𝗹𝗼𝗻𝗴𝗲́ 𝗹𝗮 𝘀𝘂𝗿𝘃𝗶𝗲 𝗰𝗵𝗲𝘇 𝗹𝗲𝘀 𝗮𝗻𝗶𝗺𝗮𝘂𝘅 𝗮𝘁𝘁𝗲𝗶𝗻𝘁𝘀 𝗱𝗲 𝗰𝗮𝗻𝗰𝗲𝗿.


Cependant, ces études peuvent encore être beaucoup améliorées et certaines doivent être répétées pour vérifier et confirmer les résultats. 𝙇𝙚 𝙌𝙞 𝙂𝙤𝙣𝙜 𝙩𝙝𝙚́𝙧𝙖𝙥𝙚𝙪𝙩𝙞𝙦𝙪𝙚 𝙚𝙨𝙩 𝙪𝙣 𝙙𝙤𝙢𝙖𝙞𝙣𝙚 𝙦𝙪𝙞 𝙚𝙨𝙩 𝙨𝙤𝙪𝙫𝙚𝙣𝙩 𝙣𝙚́𝙜𝙡𝙞𝙜𝙚́ 𝙥𝙖𝙧 𝙡𝙖 𝙢𝙚́𝙙𝙚𝙘𝙞𝙣𝙚 𝙚𝙩 𝙡𝙖 𝙧𝙚𝙘𝙝𝙚𝙧𝙘𝙝𝙚 𝙤𝙘𝙘𝙞𝙙𝙚𝙣𝙩𝙖𝙡𝙚, 𝙢𝙖𝙞𝙨 𝙣𝙤𝙩𝙧𝙚 𝙖𝙣𝙖𝙡𝙮𝙨𝙚 𝙨𝙪𝙜𝙜𝙚̀𝙧𝙚 𝙛𝙤𝙧𝙩𝙚𝙢𝙚𝙣𝙩 𝙦𝙪𝙚 𝙡𝙚 𝙌𝙞 𝙂𝙤𝙣𝙜 𝙢𝙚́𝙧𝙞𝙩𝙚 𝙪𝙣𝙚 𝙚́𝙩𝙪𝙙𝙚 𝙥𝙡𝙪𝙨 𝙖𝙥𝙥𝙧𝙤𝙛𝙤𝙣𝙙𝙞𝙚 𝙚𝙣 𝙩𝙖𝙣𝙩 𝙦𝙪𝙚 𝙘𝙤𝙢𝙥𝙡𝙚́𝙢𝙚𝙣𝙩 𝙖𝙪 𝙩𝙧𝙖𝙞𝙩𝙚𝙢𝙚𝙣𝙩 𝙘𝙤𝙣𝙫𝙚𝙣𝙩𝙞𝙤𝙣𝙣𝙚𝙡 𝙙𝙪 𝙘𝙖𝙣𝙘𝙚𝙧.

Les bienfaits de la relaxation profonde

La relaxation profonde est une des méthodes dont nous disposons pour contrecarrer les ravages d’un stress excessif et chronique et retrouver la forme et le qui sont les caractéristiques de la santé. Il s’agit bien d’une véritable technique de régénération physique et mentale.

Sur le plan physiologique, la relaxation profonde diffère significativement de ce que nous appelons généralement  » se relaxer « , c’est-à-dire lire, écouter de la musique, jardiner, aller à la pêche, regarder la télévision où tout simplement se détendre. La relaxation profonde est une condition psychologique spécifique qu’on atteint en suivant une technique physique et mentale particulière dont le but est d’obtenir un niveau de métabolisme substantiellement plus bas que celui du sommeil profond.

Cette situation a été décrite pour la première fois en 1970, à la suite d’une étude qui portait, à l’époque, sur la méditation transcendantale, faite à l’école de médecine de Harvard. Les Drs H. Benson et K. Wallace ont découvert que, tandis que l’esprit restait dans un état de vigilance, le niveau métabolique diminuait en moyenne de 18% après vingt minutes de méditation, ce qui correspond à un taux deux fois plus bas que celui atteint durant la partie la plus profonde du sommeil.

L’intérêt de cette baisse du métabolisme dans le traitement du stress est que lorsque le corps est à son point métabolique le plus bas, c’est-à-dire quand un minimum de demandes lui sont faites, il est dans la situation la plus favorable à sa normalisation. Il commence par rejeter le stress de fatigue, les surcharges, les impuretés qui se sont accumulés en raison des exigences du mode de vie et que le sommeil ne suffit pas à effacer. Plus le repos est profond et plus l’activité sera efficace.

Certaines caractéristiques du comportement sont mises en évidence par les personnes qui pratiquent les exercices de la relaxation profonde :
– Ils sont plus alertes, c’est-à-dire qu’ils ont une perception plus aiguë, une plus grande conscience et un esprit plus clair;
– Ils sont plus énergiques;
– Ils ont un plus grand sentiment de l’harmonie, du bien-être et de la joie;
– Leur réponse au stress est plus favorable, elle n’est pas aussi forte et ne dure pas aussi longtemps que chez les autres personnes

La maîtrise de la relaxation profonde peut-être développée de la même manière qu’on développe sa propre endurance par des exercices physiques, c’est-à-dire par des répétitions et une pratique régulière.

La relaxation profonde est le meilleur moyen thérapeutique et la meilleure façon de contrôler le stress.
Le stress à long terme, s’il n’est pas traité, peut causer une foule de problèmes de santé, y compris la douleur thoracique, maux de tête, problèmes digestifs, l’anxiété, la dépression, et peut influer sur la capacité de se concentrer.

La plupart d’entre nous savent qu’il existe un lien fort entre notre bien-être physique et notre bien-être mental et émotionnel. Si nous nous sentons mal physiquement, il est commun de se sentir un peu bas émotionnellement aussi.

L’inverse est également vrai: Lorsque nous nous sentons faible mentalement ou émotionnellement, peut-être en raison de la dépression, le stress ou l’anxiété, cela peut influencer directement notre santé physique. Certains exemples sont:

• Maux de tête
• Douleur musculaire dans le cou, les épaules ou le dos
• Fatigue
• Augmentation de la tension artérielle
• Palpitations
• Augmentation des seuils de douleur
• Mauvais sommeil
• Augmentation de la glycémie et du taux de cholestérol

La pratique régulière de techniques de relaxation peut jouer un rôle important dans notre vie de tous les jours.

En outre, les résultats positifs de la pratique des techniques de relaxation pourront nous mettre dans une position plus forte pour réellement commencer à s’attaquer efficacement à certaines des causes externes qui nous conduisent à souffrir mentalement et émotionnellement.

Ceux-ci pourraient inclure:
• Amélioration de la confiance conduisant à une augmentation des sentiments de contrôle personnel sur nos vies.
• Un état d’esprit constamment plus calme qui peut conduire à une pensée plus rationnelle et positive.
• Une plus grande estime de soi.
• Moins d’apathie.
• Plus de force et d’énergie pour faire face efficacement aux «hauts et bas» de la vie.

Après avoir examiné tous les avantages précieux de la détente, j’espère que vous serez d’accord qu’il est vraiment essentiel de se prendre le temps pour pratiquer l’art de la relaxation profonde …

… pensée du jour …

Respire
fais une pause
lâche-prise
et des miracles
jailliront de toutes parts …

Bonne journée les amis 🙏
✨✨★☯️★──💥──★☯️★✨✨

Imagine le Qi Gong…

Imagine le Qi Gong…
Imagine la vie avec un corps souple et des mouvements fluides,
Imagine la vie avec un corps et un psychisme équilibrés,
Imagine comment va être ta vie si chaque jour tu te réveilles avec la joie de vivre…

Bonne journée les amis 🙏
✨✨★☯️★──💥──★☯️★✨✨

… pensée du jour …

« Regarde quelque chose et tu ne vois rien.
Ne regarde rien et tu vois tout. »
(Koan Zen)

Bonne journée les amis 🙏
✨✨★☯️★──💥──★☯️★✨✨

Qi Gong pour la gestion de la douleur de la fibromyalgie

1neckUne récente étude a démontré que le Qi Gong fournit des avantages à long terme dans plusieurs domaines de la fibromyalgie. Le Qi Gong est une pratique corps-esprit qui allie mouvements gracieux lente, la concentration mentale et la respiration profonde et peut être très utile ceux qui ont la fibromyalgie. La fibromyalgie est une affection de l’appareil locomoteur qui comprend musculaire généralisée et des douleurs articulaires.

Un certain nombre d’études antérieures se sont penchées sur le Qi Gong comme un traitement supplémentaire pour la douleur de la fibromyalgie, mais les résultats ont été légèrement mélangé quand il s’agit de l’efficacité de Qi Gong sur la douleur de la fibromyalgie.

Chercheurs de l’Université Dalhouise dirigée par le Dr Jana Sawyack, PhD, révèlent la pratique courante de Qi Gong semble améliorer considérablement la douleur pour les patients atteints de fibromyalgie.

Dans cet essai contrôlé randomisé, 100 participants ont été assignés au hasard à des groupes de pratique immédiats ou différés, avec le groupe retardé reçu une formation à la fin de la période de contrôle. formation de Qi Gong (niveau 1 Chaoyi Fanhuan Qi Gong, CFQ), donné plus de 3 demi-journées, a été suivie par des séances hebdomadaires examen / pratique pendant 8 semaines; On a également demandé aux participants de s’exercer à la maison pendant 45-60 minutes par jour pour cet intervalle.

Après huit semaines de pratique de Qi Gong, la douleur mesurée sur une échelle de dix points a diminué de 1,55 points par rapport à seulement 0,02 réductions de la douleur dans le groupe témoin.

Sur les 100 points de fibromyalgie questionnaire d’impact (qui mesure les effets des multiples composantes de la maladie qui comprend la douleur, la fonction, le sommeil et la détresse psychologique) il y avait une réduction de 18,45 points par rapport à 0,93 points dans le groupe de contrôle.

Le type de Qi Gong utilisée dans l’étude était Chaoyi Fanhuan Qi Gong enseigna d’abord dans un atelier de trois jours. Ce Qi Gong utilise les méridiens d’énergie du corps par des moyens de déplacement et par la méditation. En travaillant avec la circulation du qi, l’énergie ou force de vie, profonde affecte sur la santé et le bien-être peut être atteint.

Après six mois, le groupe de contrôle est entré dans le programme de traitement et de l’analyse a été désigné comme le groupe de traitement différé.

Après 8 semaines, les patients ont rapporté pratique pour une durée moyenne de 4,9 heures par semaine. De 4 mois et 6 mois, respectivement, signifient les heures d’entraînement hebdomadaires étaient 2,9 et 2,7 heures.

Tous les participants à l’étude étaient des femmes avec un âge moyen de 52 ans et la durée de la maladie moyenne à 9,6 ans.

Les groupes de traitement étaient les mêmes résultats retardés ceux du groupe de traitement immédiat, avec des scores de douleur après huit semaines de réduction by1.28 points et les scores d’impact abandon par 17,97 points.

L’amélioration a également été observée au cours des huit semaines dans la zone de sommeil par une diminution de l’indice de la qualité du sommeil de 3,29 points dans le groupe de traitement immédiat et 2,69 dans le groupe de traitement différé.

D’autres améliorations ont été constatées dans le bien-être physique et mental.

Les chercheurs ont conclu l’étude a démontré que le Qi Gong fournit des avantages à long terme dans plusieurs domaines de la fibromyalgie et peut être utile comme un traitement supplémentaire.

Cette étude est publiée dans Arthritis Research and Therapy.

L’Université de Uppsalsa, la Suède, dans une étude randomisée et contrôlée a évalué les effets de Qi Gong intervention sur les participants atteints de fibromyalgie.

Les résultats globaux de cette étude a montré que le Qi Gong a eu des effets positifs et fiables concernant la fibromyalgie et suggérer que le Qi Gong peut être un complément utile au traitement médical conventionnel.

Plus d’informations sur la fibromyalgie peut être consulté en ligne à l’Association nationale de fibromyalgie.

Avez-vous déjà suivi des séances de Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Burnout : les effets positifs du Qi Gong

Le burn-out est un état d’épuisement à la fois physique et moral qui peut avoir de très lourdes conséquences sur la santé. Dans certains cas extrêmes, ces conséquences peuvent être irrémédiables.

C’est un phénomène particulièrement fréquent dans le milieu professionnel. L’ambiance au travail, la compétition, la pression des supérieurs hiérarchiques, le stress permanent, sont quelques uns des principaux facteurs déclencheurs du burn-out.

L’apparition de signes d’anxiété et de mal-être, la perte de compétences et de confiance en soi ainsi que la dépression et la baisse de résistance aux infections, en sont autant de signes annonciateurs. Il est souvent difficile de déceler ces derniers et de les quantifier pour mieux les prévenir.

La prévention par le Qi Gong

Le Qi Gong, cet art ancestral chinois basé sur une gymnastique traditionnelle et une certaine science de la respiration, peut aider à prévenir le burn-out. En outre, des études ont prouvé que les personnes pratiquant une activité physique régulière -et notamment les arts martiaux- sont capables d’en déceler plus rapidement les premiers signes.

En associant mouvements lents, exercices respiratoires et concentration, le Qi Gong permet de se sentir mieux dans son corps et dans sa tête. Les mouvements exécutés avec lenteur sont censés améliorer la circulation de l’énergie dans le corps et de lutter à priori contre le stress et l’hypertension. Très courante en Chine, la pratique gagne à être plus connue en Europe ainsi que dans le reste du monde.

Aujourd’hui, le Qi Gong n’est plus une activité exclusivement réservée aux retraités ou aux gens en mal d’être. On le retrouve de plus en plus dans des champs d’intervention inattendus comme en entreprise ou encore, plus surprenant, en milieu carcéral.

En entreprise, ces exercices permettent aux salariés de recharger leur énergie, d’évacuer le trop plein de stress et de les rendre par conséquent plus productifs. Les entreprises qui organisent des séances de Qi Gong pour leurs salariés y gagnent sur tous les plans. En effet, cette pratique peut renforcer la résistance physique et les capacités à maîtriser le stress, ou encore augmenter les performances, la concentration et la créativité. L’exercice du Qi Gong mène souvent à un état de bien-être, de calme et de relaxation. Les résultats observés sont convaincants puisqu’on note une baisse significative du taux de cortisol (hormone à l’origine du stress), une diminution des ondes bêtas et une augmentation des ondes alpha (ondes cérébrales) chez ceux qui exercent cet art chinois. De ce fait, le Qi Gong est devenu ces dernières années, une réponse antistress au sein de nombreuses entreprises.

Dans les faits, les séances de Qi Gong se font en groupe et le plus souvent en plein air. La pratique demande en effet une atmosphère calme et détendue pour aider à plonger les participants dans un calme intérieur.

Le Qi Gong en médecine traditionnelle

Dans la médecine traditionnelle chinoise, les principaux rôles du Qi Gong sont la réduction de certains symptômes liés à l’hypertension ou aux menstruations, l’amélioration de la qualité de vie de certains patients, la réduction de manière significative du niveau de stress, la réduction de douleurs chroniques, le sevrage à certaines drogues ou encore la réduction des symptômes liés à la maladie de Parkinson, au diabète et au cancer. Toutefois, le Qi Gong permet également de réparer des conditions comme la dépression nerveuse. Dans ce dernier cas, il convient de préciser que la guérison nécessite du temps et de la patience.

L’obtention de résultats concluants passe par la pratique régulière du Qi Gong. Les mouvements imprimés par les muscles ainsi que les exercices de respiration, sont en effet censés reconstruire ou améliorer la faculté du patient à gérer le stress mais aussi à l’évacuer autrement que par la frustration.

Le Qi Gong est donc surtout un traitement préventif. Prescrite par un médecin, sa pratique peut être accompagnée d’une médication ou encore d’une thérapie classique comme l’acupuncture.

(Source: Chine Informations)

Infos et renseignements: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Le diabète : Qi Gong et MTC

 

Le diabète en médecine traditionnelle chinoise

En médecine chinoise, le mot diabète n’existant pas, le mot utilisé est Xiao Ke « maladie des trois foyers », à savoir le foyer supérieur, moyen et inférieur. *Quand c’est surtout le Foyer supérieur qui est atteint, le patient a surtout soif. diabèteII a besoin de boire beaucoup toute la journée. *Le foyer moyen se manifeste par un symptôme de boulimie. La personne a constamment faim. Elle a besoin de manger toute la journée.
*Le foyer inférieur lui est en liaison avec la miction fréquente. D’après la MTC le diabète est donc appelé la maladie des trois foyers, et selon le foyer qui est atteint, des signes particuliers vont dominer. Mais les cas peuvent être multiples. Certains pourront avoir les trois symptômes simultanément, soif, faim et mictions fréquentes. En cas de soif, la personne peut avoir vraiment besoin de boire en permanence, de même si elle a faim. D’autres personnes pourront avoir le symptôme de soif moins marqué. Ils n’ont pas besoin de boire constamment. Ils auront plutôt besoin de manger et d’uriner fréquemment.
Alors qu’un autre type de patient aura besoin d’uriner fréquemment et aura quand même comme symptôme marquant la soif et la faim. Dans ce cas ce sont des maladies à mettre en relation avec toujours le foyer moyen et dans le premier cas avec le Foyer supérieur et le deuxième cas le foyer inférieur. En général, la Rate et le Poumon sont atteints simultanément. Si ce sont les Reins et la Rate, c’est une maladie du Foyer Inférieur.
Les Chinois considèrent que c’est la Rate la plus impliquée. Tout simplement parce que cette maladie est due à la nourriture absorbée. Ce sont des personnes qui mangent une nourriture exagérément grasse, ou une nourriture beaucoup trop carnée, trop huileuse, ou alors des nourritures qui ont des saveurs trop prononcées, comme le sucré.
La rate n’arrive plus à remplir sa fonction normale. Petit à petit, elle se dérègle, elle est endommagée.
Ce peut être aussi les Reins qui sont Xu. Les Reins ne peuvent plus chauffer correctement la Rate afin qu’elle remplisse sa fonction normale. La rate ne devient plus capable de digérer la nourriture et d’excréter les déchets. Il se crée alors un diabète. 
Les Poumons peuvent aussi voir un rôle important. Si la Rate est affaiblie, le Zong Qi devient insuffisant parce que les poumons n’arrivent plus à faire un travail correct de transformation, de mélange.
Donc il peut y avoir une domination soit des Reins et de la Rate soit de la Rate et des Poumons.
Dans les cas les plus graves, les trois organes peuvent être très endommagés simultanément.
Voilà le point de vue chinois général sur cette question.

Références MTC : Jean Pélissier – www.jeanpelissier.net

Exercices conseillés:

Le diabète est une maladie du métabolisme, entraînée par une faiblesse du Qi de la rate et du pancréas, et une insuffisance de Yin des reins.

Il faut donc fortifier le Qi de la rate et équilibrer le Qi des reins.

  • Qi Gong des 6 Harmonies – Liu He Gong
  • Exercice de la rate dans les six sons thérapeutiques.
  • Ba Duan Jin
    • troisième pièce : « Séparer les mains » ; régularise la rate et l’estomac.
    • sixième pièce : « Les deux mains joignant les pieds » ; renforce les reins.
  • Zhan Zhuang
    • La posture de l’arbre

ACTION DU QI GONG DANS LE DIABETE

Un article paru en Mai 84, écrit par Zhan Ke Fu, médecin, relate sa propre expérience d’un diabète découvert sur lui et pour lequel il eût recours à l’insuline. Ayant découvert l’exercice de Tai Ji Qi Gong, L‘auteur décide de le pratiquer assidûment. Au bout de 15 jours il supprime l’insuline ; au bout de trois mois il a normalisé complètement la glycémie et la glycosurie, et reprend alors son travail.
Cinq autres patients ont fait l’objet d’une étude expérimentale avec la technique « Tiao Xi Bu Gong » pratiquée tous les jours pendant trois heures. Après trois mois de traitement, tous les médicaments hypoglycémiants ou l’insuline ont pu être supprimés. Un contrôle à six mois montre que la glycémie est restée normale.
Fort de ces résultats, une deuxième expérimentation31 fut entreprise sur 20 patients et publiée en Av ri 1 86 : « Tiao Xi Bu Gong » pendant une demi-heure seulement, suivi de l’auto-massage des points d’acupuncture pour le diabète: Chongjiang (24VC), Zhongwan (12VC), Guanyuan (4VC), Qi men (14F), Shonshu (23V).
Après trois mois de traitement l’insuline a été diminuée ou supprimée.
Les résultats ont montré que 4 patients ont obtenu d’excellents résultats; 14 une amélioration nette avec une glycémie au-dessous de 1.4 gr. et une glycosurie ne dépassant pas une croix ; 2 patients n’ont pas eu d’amélioration suffisante.

Contribuer à gérer les symptômes associés au diabète

En 2009, une revue systématique a répertorié 9 études cliniques, dont 3 études cliniques aléatoires, relatives au diabète. On y a comparé la combinaison de séances de Qi Gong et de soins standards aux soins standards seuls.
La qualité méthodologique des études aléatoires était très faible. Malgré certaines améliorations des conditions sanguines, les auteurs ont conclu que les preuves étaient insuffisantes pour suggérer que le Qi Gong soit un traitement efficace dans le traitement du diabète.
Une nouvelle étude portant sur 32 personnes souffrant de diabète a été conduite en 2010. Les participants ont été répartis en 3 groupes : Qi Gong, exercices physiques (2 h par semaine dans les 2 cas) et groupe témoin. Après 12 semaines, les résultats indiquent que la pratique régulière du Qi Gong a entraîné une diminution significative du taux de glucose dans le sang chez des patients diabétiques.