Le Qi Gong peut-il provoquer des étourdissements, des nausées ou des maux de tête ?

Cet article s’adresse aux débutants en Qi Gong qui ont rencontré des sensations ou des états d’esprit et de corps inattendus, voire désagréables, lors de leurs premiers cours. C’est aussi pour vous rassurer : Tout va bien se passer !

Le plus grand changement se produit en dehors de notre zone de confort.

La plupart des personnes qui commencent une nouvelle activité sortent de leur zone de confort pendant un certain temps. Il y a beaucoup de nouvelles impressions et souvent le corps passe par un processus de transformation assez intense. S’il s’agit d’un sport, cela se manifestera par des muscles douloureux et de l’épuisement, jusqu’à ce que le corps s’habitue aux nouvelles circonstances. Dans le Qi Gong, les effets sont assez similaires. Bien sûr, il y a aussi le physique. Nous commençons par aligner notre corps d’une certaine manière et nous nous tenons dans une posture qui semble plutôt maladroite au début. Mais il y a aussi les aspects physiologiques et énergétiques, qui sont liés à de nombreux processus différents dans le corps. Ils jouent un rôle important dans les arts de guérison tels que le Qi Gong.

Nous ne nous déplaçons pas seulement au niveau musculaire superficiel, mais nous influençons également ces processus et travaillons avec différentes substances énergétiques telles que notre Qi. C’est pourquoi, surtout au début, on peut rencontrer différents symptômes et réactions du corps et de l’esprit. Par exemple, des vertiges, de la nervosité, des tremblements ou des nausées. Cependant, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Cela fait partie de la première étape, lorsque le corps commence à s’autoréguler.

Le Qi Gong est un art très profond qui est, entre autres, très efficace pour le développement du corps et la culture de soi. Amener la pratique à un niveau élevé peut être relativement fastidieux, et demande beaucoup de dévouement, de pratique, de persévérance et de discipline. Cependant, le débutant peut faire beaucoup de progrès en peu de temps. Plus le corps et l’esprit s’affinent, moins il sera évident pour un œil non averti de voir ces progrès. Au début, les progrès sont cependant très rapides et évidents. Grâce à la pratique des exercices de Qi Gong, à un peu de conditionnement et à beaucoup de relaxation, vous commencerez à activer l’intelligence de guérison naturelle de votre corps et votre Qi commencera à couler et à circuler librement sans entrave.

Ne vous inquiétez pas, tout va bien se passer.

Certaines personnes constateront que leur corps est d’abord submergé et qu’il a du mal à s’habituer à ce nouvel environnement (intérieur). Au cours de cette phase initiale de régulation, des vertiges, des nausées, des douleurs musculaires ou des malaises, des sensations de froid et de chaleur, des maux de tête ou d’autres symptômes légers peuvent apparaître. L’une des principales raisons de ces réactions du Qi est la tension dans le corps qui s’est développée en raison du stress, d’une mauvaise posture ou de mauvaises habitudes. Il existe souvent une forte tension dans la région des épaules ou dans l’ensemble du corps, ce qui empêche une circulation équilibrée de l’énergie. Cela conduit au fait que le Qi est « bloqué » dans différentes zones du corps. Par exemple, des palpitations peuvent se produire lorsque l’esprit ne peut pas se calmer et que l’on est émotionnellement tendu. D’autres causes peuvent être une poitrine serrée ou une respiration anormale. Dans de tels cas, le Qi s’accumule dans la région de la poitrine et ne peut être « évacué », ce qui provoque des palpitations. Là encore, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Grâce à la relaxation consciente et à la concentration douce sur le bas-ventre, votre Qi peut redescendre et votre état se normaliser. En outre, vous pouvez placer vos paumes l’une sur l’autre sur le bas-ventre. Cela ramène le Qi vers le centre. (Dan Tian)

(Avertissement) Ceci étant dit, si vous avez des problèmes de santé ou des conditions dans la pratique, il est évidemment conseillé de discuter avec votre médecin et votre professeur de Qi Gong avant de commencer l’exercice. Naturellement, cet article n’est qu’un guide pour vous permettre de comprendre certains phénomènes et ne constitue pas un avis médical.

Détendez le corps et l’esprit.

La tension mentale affecte également le corps. Les personnes qui se concentrent de manière excessive ou qui tendent certaines parties du corps peuvent y « troubler » le Qi. Cela est souvent dû à une intention/visualisation incorrecte. Des maux de tête ou des vertiges peuvent également survenir lorsque vous vous fixez des objectifs stricts et que vous semblez vouloir à tout prix réussir (vos êtes trop dans le « vouloir faire »). Cela a un effet direct sur le corps et souvent ces tensions mentales se manifestent aussi directement dans le corps physique. Il est toujours préférable de ne pas avoir d’attentes concernant l’exercice (être dans le « laisser faire »). Les choses se dérouleront naturellement. La meilleure chose à faire est de toujours être très détendu et doux, et de ne jamais être tendu et dans l’expectative. La relaxation est l’aspect le plus important qui permet à notre Qi de circuler librement et d’activer les pouvoirs de guérison naturels du corps.

En Qi Gong, on recherche un état de calme dans lequel nous ne nous préoccupons pas de nos pensées. Nous les laissons simplement aller et venir. Une façon d’y parvenir est de garder l’esprit concentré sur une seule chose. Il faut toujours observer son propre corps pendant la pratique et corriger sa posture, ainsi qu’appliquer les principes essentiels. On reste doux et attentif, sans volonté mentale forte. (Wuwei – non-implication) C’est un état d’esprit très apaisant, nourrissant et positif. L’avantage de cet état est que tous les processus stimulés par le Qi Gong dans le corps se déroulent tout à fait naturellement et sans être influencés par le mental orienté et fixé.

Je vais vous faire transpirer.

Un autre phénomène qui se produit fréquemment est la chaleur intense qui nous fait même transpirer. Certains exercices conduisent au fait que notre circulation sanguine est fortement activée et que la température du corps augmente. Tant que cette chaleur n’est pas déclenchée par une tension, une respiration incontrôlée ou une forte agitation, c’est bon signe. Le réchauffement, ou même la chaleur, est le signe d’une forte circulation du Qi. Petit à petit, le corps va continuer à se réguler et une sensation de chaleur confortable va s’installer. On peut comparer cela à un bain dans de l’eau chaude. Mais il peut aussi arriver que certaines extrémités soient froides. Ce phénomène est souvent observé chez les personnes qui présentent une forte tension dans la région de l’épaule. La tension musculaire bloque la circulation du Qi et du sang vers les mains, et celles-ci sont froides. Là encore, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Avec la relaxation consciente des régions du corps correspondantes, ce blocage peut à nouveau être libéré. Cela dit, il est très utile de pratiquer divers exercices déverrouillage en plus de votre pratique de Qi Gong. Cela vous aidera à vous débarrasser des tensions chroniques grossières et vous permettra de progresser plus rapidement.

Et les démangeaisons ?

Les démangeaisons et les picotements sont un autre phénomène courant. Cela est souvent dû à notre mental, qui cherche constamment à être nourri de stimulations superficielles grossières. Cependant, ces sensations peuvent aussi avoir une origine énergétique. Elles sont un effet de la régulation de notre Qi et peuvent signifier que différents processus dans le corps ont déjà commencé. Quelle que soit l’origine de ces sensations, il est important de ne pas se gratter. Sinon, notre mental aura obtenu ce qu’il voulait et essaiera encore et encore de nous distraire avec de telles sensations. En outre, nous ne devons pas interférer directement avec les effets du Qi par une stimulation externe. Cela réduirait l’effet de notre exercice. Un picotement, de légères vibrations, surtout en relation avec la chaleur, sont des sensations très positives et indiquent une culture correcte.

Quelques conseils généraux, les indications et les contre-indications.

Le Qi Gong crée un lien entre l’homme et la nature, en particulier entre le Qi humain et le Qi terrestre. Les différentes qualités et états énergétiques interagissent et s’harmonisent toujours. (Yin / Yang) Il est donc conseillé de ne pas pratiquer lorsqu’un fort déséquilibre est perceptible dans la nature. Cela concerne par exemple les tempêtes, les fortes vagues de chaleur et les orages d’été.

Si vous êtes très fatigué ou perturbé émotionnellement, vous devez reporter la pratique afin de ne pas aggraver ces conditions. Toutefois, un entraînement adapté est possible. Par exemple, ceux qui sont capables de calmer leur état mental par la méditation peuvent se préparer à la pratique du Qi Gong. Il est également conseillé de ne pas faire d’exercice l’estomac complètement vide ou plein. Il est conseillé d’attendre au moins 60 minutes après un repas. À l’inverse, il convient de prendre un peu de temps après l’entraînement afin de ne pas surcharger l’organisme. Un repas doit donc être pris au plus tôt 30 minutes après l’exercice. Toutefois, si vous souhaitez boire de l’eau chaude (avant, pendant et après l’exercice), vous pouvez le faire. Cela peut même augmenter l’effet de notre pratique. Si vous êtes malade, vous ne devez pas trop stresser votre corps. Il est conseillé de ne faire que des exercices de méditation légers pour favoriser la guérison. Ceux qui sollicitent trop leur corps par un entraînement intensif en cas de maladie peuvent perturber les pouvoirs de guérison naturels du corps et ralentir, voire aggraver, le processus de guérison. Il est donc préférable de ne pas s’impliquer « intellectuellement » et de faire une pause.

Le Qi Gong est une méthode très douce mais efficace pour renforcer et développer le corps de l’intérieur. Il s’agit d’un art ancestral qui considère et cultive le corps émotionnel, énergétique, mental et physique dans son ensemble. Grâce aux exercices, nous harmonisons, entre autres, les flux énergétiques et libérons les stagnations qui perturbent la libre circulation du Qi dans le corps. Les mouvements sont utilisés comme un outil pour changer la qualité de notre corps. Nous transformons la qualité de notre Qi, nous améliorons notre santé, notre structure corporelle, notre posture, nos tissus et nos fascias, qui nous donnent une élasticité et une vitalité de jeunesse, l’ensemble du système nerveux, et finalement nous changeons la qualité de tout le corps et de notre esprit, ainsi que de tout notre être et de toute notre nature. Toutes ces choses se manifestent lorsque nous utilisons les exercices comme des outils pour changer le monde intérieur de notre corps. Telle est la fonction du Qi Gong.

Je serais très heureux de vous accompagner dans votre propre exploration du Qi Gong. Et si je vous guidais pas à pas dans le processus d’apprentissage, en commençant par les bases, puis en passant aux pratiques plus avancées ? À bientôt de l’autre côté.

J’espère que cet article vous a été utile et vous a aidé à poursuivre votre pratique de manière plus confiante.

Bien à vous dans le Qi ! 🙏

★──💥──★

Avez-vous déjà essayé la pratique du Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre (ou remettre) prochainement ?

Cours, ateliers, stages de Qi Gong….

Inscription via la billetterie enligne: 

Billetterie

★──💥──★

Prendre un moment pour soi, dans le calme profond, la douceur et la bienveillance.
Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région 
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Categories:

No responses yet

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Qi Gong pour:
- le bien-être
- le développement de ses capacités
- la prévention
- l'accompagnement
- la reconstruction
Les bienfaits santé du Qi Gong
Voici ce qu’est le Qi Gong pour moi…
Qi Gong des 13 portes
Tourner le corps et contempler la lune
Jing Mai Gong – Qi Gong (étirement) des 12 méridiens
Dao Yin Liu He Gong 六合功 (Qi Gong des 6 Harmonies)
Qi Gong de l’Oie Sauvage – Dayan Qi Gong
Ba Duan Jin (8 pièces de Brocart)
Démonstration Wu Dang Qi Gong
Étirement du méridien du Foie – Zu Jue Yin
Démonstration Qi Gong « Les huit pièces de Soie »
Qi Gong de la Respiration Cosmique…
 » Le dragon de l’inondation plonge dans la mer  » – WUDANG YANG SHENG GONG
SHENG KAI HE JIANG – Monter, descendre, rassembler, expulser … (Liu He Gong)
TENIR LA PIPA (Caresser la musique de l’univers)
 » Qi Gong pour fortifier le ‘Dan’  » – enchainement complet
%d blogueurs aiment cette page :