Le Qi Gong aide les physiothérapeutes à lutter contre le « burn-out », l’épuisement professionnel

Une étude préliminaire réalisée au Portugal suggère qu’une pratique courte et quotidienne de Qi Gong peut être un outil efficace pour l’autogestion de l’épuisement professionnel chez les physiothérapeutes. 

tai chi hold the ball pose FINAL Un groupe de 106 physiothérapeutes ont complété un questionnaire inventaire sur le burn-out. Les chercheurs ont sélectionné ceux ayant les niveaux les plus élevés d’épuisement professionnel (les symptômes les plus importants du burn-out) pour former 2 groupes distincts : un groupe dit « d’intervention », de traitement par le Qi Gong et un groupe témoin. Le groupe d’intervention, composé de 8 physiothérapeutes a effectué un exercice de Qi Gong spécifique (le Qi Gong de la balle blanche) deux fois pas jour pendant 5 minutes à chaque fois. Le groupe témoin est constitué de 8 physiothérapeutes aux noms inscrits sur une liste d’attente.

  A la fin d’une période de 3 semaines : de traitement ou d’attente, les deux groupes ont rempli à nouveau le questionnaire sur le burn-out. Dans le groupe d’étude, le Qi Gong a baissé les valeurs moyennes de l’épuisement émotionnel avec le système d’échelle, passant de 38,0 à 31,4, alors que dans le groupe contrôle les valeurs ont augmenté de 33,9 à 37,9. La différence entre les deux groupes est statistiquement significative.

(Qigong therapy for physiotherapists suffering from burnout: a preliminary study. Zhong Xi Yi Jie He Xue Bao. 2012 Nov;10(11):1233-9).

Source: http://www.medecinechinoise.org

Avez-vous déjà suivi des séances de Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région (« Le bien-être par le Qi Gong »)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.