fbpx

Les dangers du printemps (article de Jean Pelissier) –  » l’Eau des Reins, nourrit le Bois du Foie et calme le Feu du Cœur « 

Dans le Nei Jing, bible de la médecine chinoise qui remonte à plus de 2500 ans, nous trouvons la phrase suivante « l’Eau des Reins, nourrit le Bois du Foie et calme le Feu du Cœur ». Cette simple phrase, qui au demeurant peut paraître hermétique, pourrait être la source de centaines de pages de développement.

L’Eau des Reins nourrit le Bois du Foie

médecine chinoiseNous allons, ici, nous intéresser à la première partie : « L’Eau des Reins nourrit le Bois du Foie ».
Chaque élément de la nature est à mettre en relation avec l’énergie d’un organe spécifique. Entre autres, on met en relation le Bois avec le Foie, et l’Eau avec l’énergie des Reins. Quand, dans la nature les racines d’un arbre ne rencontrent pas assez d’eau, le bois s’assèche et s’enflamme facilement.
médecine chinoiseDans notre organisme, nous disons que les Reins sont la Mère du Foie. Et lorsque l’Eau des reins, la mère, ne nourrit plus son fils, le Bois du Foie, son Yang n’est plus contenu. Il s’élève et se transforme en « vent interne ».
D’autre part, nous savons que les Reins sont un endroit stratégique quant au fonctionnement du corps humain. C’est là où nous trouvons, entre autres, la petite flamme qui plonge dans l’huile ancestrale que nous recevons à la naissance et qui, telle la veilleuse d’une chaudière, sert de starter au fonctionnement de tous les autres organes.
J’ai comparé dans mes livres cette énergie ancestrale à une lampe à huile. À nous de savoir l’utiliser à bon escient. Cette huile, dont la quantité ne peut être reconstituée, peut être dilapidée excessivement vite par une mauvaise gestion de notre vie. N’oublions pas que théoriquement, elle nous permet de vivre 120 ans.
C’est dans cette zone de l’énergie des reins aussi que l’on retrouve la « batterie » de l’organisme que sont les défenses immunitaires (nous préférons parler de capacité d’auto-guérison de l’organisme qui est moins restrictif) et l’immense capacité d’adaptation de l’organisme.
Pour en finir avec ces rappels, nous savons que chaque émotion est à mettre en relation avec l’énergie d’un organe spécifique. La peur est mise en relation avec l’énergie des Reins et la colère, qu’elle soit extériorisée ou intériorisée est mise en relation avec l’énergie du Foie.
Théoriquement, l’émotion tonifie, régule l’organe cible auquel elle appartient. Par contre, quand elle devient excessive, elle détériore ce même organe cible.

Les organes sont en relation avec une saison particulière

Enfin, pour être complet, chaque organe est à mettre en relation avec une saison particulière. L’hiver est mis en relation avec l’énergie des Reins et le Printemps avec le Foie. Cela veut dire qu’une saison va avoir un impact sur la circulation énergétique dans le corps. On dit qu’en hiver l’énergie se cache en profondeur dans l’organisme.
Dans la Nature, l’eau se cache sous terre, la sève descend des arbres pour aller s’enfouir dans les racines. Les feuilles tombent. Inversement, au printemps l’énergie remonte, la sève vient nourrir le Bois et les feuilles réapparaissent.
Tout ceci a évidemment un impact sur notre mode de vie. En hiver, on devrait rester calme et gérer au mieux cette énergie vitale cachée en profondeur. Mais si nous sommes déjà en manque d’énergie, cette descente physiologique d’énergie hivernale risque de déconnecter l’organisme. C’est à l’entrée de l’hiver que nous avons un pic de mortalité. C’est à l’entrée de l’hiver qu’un arbre va mourir.
Au printemps, nous aurons deux cas de figure. Si la mère du Foie (donc les Reins) est trop faible, elle ne donne pas l’impulsion nécessaire au Foie pour se réactiver. C’est là où l’on trouve le deuxième pic de mortalité chez l’être humain. La sève n’a pas la force de remonter dans l’arbre et l’arbre meurt.
Mais dans l’autre cas, si le Foie est déjà excessivement « tendu », par exemple par des blocages, des stagnations liées à des colères intériorisées, cette montée physiologique du Yang du printemps risque de créer un phénomène de cocotte-minute, de surpression.
Le Yang monte en excès et met le haut du corps en surchauffe. C’est au printemps que l’on a un pic d’A.V.C. C’est au printemps qu’apparaissent des hypertensions artérielles dites « essentielles », c’est-à-dire sans explication réelle. (Il n’existe pas de maladies essentielles en médecine chinoise. On trouvera toujours un lien de causalité permettant de l’expliquer).

Le nucléaire et l’humain…

À partir de ces données de base de la médecine chinoise, essayons de comprendre…
Au travers des événements dramatiques actuels, tout le monde sait maintenant comme fonctionne une centrale atomique.
La base du réacteur, son noyau, le Yin de la centrale est représentée par cette fameuse piscine (l’Eau) dans laquelle nous trouvons les « barres radioactives », le Yuan Qi , « l’énergie originelle », la « petite flamme » qui fait fonctionner toute la centrale.
Si l’Eau vient à diminuer, la flamme devient excessive, Le Yang, ici la vapeur, monte vers le haut de manière exagérée. Elle peut mettre en pression toute l’enceinte qui risque d’exploser (l’accident vasculaire cérébral).
Mais autre observation, plus le Yang augmente, plus le Yin diminue, plus la chaleur augmente, plus l’eau diminue et un phénomène aigu d’autodestruction peut apparaître. Ici la fusion des barres. Peut s’ensuivre une explosion ou plus hypothétique, le « syndrome chinois ». Vous savez, c’est l’hypothèse selon laquelle les éléments combustibles en fusion du cœur percent les barrières qui le confinent et s’enfoncent dans la terre…
Bref, nous pouvons effectivement superposer tous ces liens de causalité au fonctionnement de notre organisme. Nous pouvons comprendre ainsi de multiples pathologies qui peuvent apparaître, en particulier aux changements de saisons.
N’oublions pas que les deux saisons les plus dangereuses quant à notre santé sont l’entrée en hiver et la montée du printemps.

Le Foie et nos relations avec les autres…médecine chinoise

D’autre part nous savons que tout seul sur cette terre, nous ne sommes rien, et nous avons besoin de vivre et nous vivons non seulement en symbiose avec notre environnement, mais surtout en groupe : couple, famille, village, ville, pays, sociétés, etc. Et tout ce qui se passe chez l’être humain en tant qu’individualité peut se transposer au groupe.
médecine chinoiseColères intériorisées, frustrations excessives (régimes dictatoriaux) finissent par mettre en pression la cocotte-minute. Peur chronique, peur médiatique, peur auto entretenue, perte de repère, peur de la mort et autres : l’énergie des Reins est fortement mise à mal et ne contrôle plus du tout le Bois du Foie et c’est l’explosion.
Presque toutes les révolutions les guerres, les révoltes commencent au Printemps. La montée d’énergie de cette saison se rajoute à celle déjà excessivement présente et tout explose.
médecine chinoiseAu printemps on se marie (montée naturelle du Yang du Foie, harmonie, construction… ). Mais c’est aussi en cette période que le maximum de couples se sépare.
médecine chinoiseAccumulation de peur, de frustration, d’épreuves, de tensions, perte de contrôle de l’énergie des Reins et tout bascule.
médecine chinoiseN’oublions qu’un des rôles essentiels de l’énergie des Reins est d’auto équilibrer, de réguler tous les autres organes. Et quand cette capacité d’auto-guérison, d’auto-contrôle est perdue, le corps va dans le sens de son autodestruction.
médecine chinoiseLe Foie n’est plus contrôlé et les tics et les T.O.C. « troubles obsessionnels compulsifs » prennent le devant de la scène. Et surtout, l’eau des reins ne contrôle plus le feu du cœur.
médecine chinoiseLe feu du cœur se caractérise alors par un « feu passionnel » (coup de foudre) qui déséquilibre alors le couple. Par essence, ce feu est amené à disparaître, mais le couple lui est détruit…
médecine chinoise
Vous voyez où peut nous amener l’étude de cette simple phrase : « l’eau des reins… » Je vous souhaite malgré tout un excellent printemps.
médecine chinoise
Source: Jean Pélissier

Avez-vous déjà essayé la pratique du Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Cours, ateliers, stages de Qi Gong…. billetterie enligne

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Visitez également notre page Facebook.

Categories:

No responses yet

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Qi Gong pour:
- le bien-être
- le développement de ses capacités
- la prévention
- l'accompagnement
- la reconstruction
Qi Gong des 13 portes
%d blogueurs aiment cette page :