Pour quelle raison accorde-t-on une telle importance à l’enracinement dans la pratique Qi Gong?

L’homme est entre ciel et terre, le haut du corps est relié au ciel, le bas à la terre, donc le haut est Yang , léger, le bas est Yin, lourd.

Il faut toujours avoir cela à l’esprit dans la pratique du Qi Gong, et sans cesse relâcher par la pesanteur; on sent mieux ainsi la matière et la présence de notre corps, ce qui permet la venue d’une force interne donnant assise et stabilité.

La stabilité acquise permet au calme de s’installer, le calme profond donne force de vie.

S’enraciner, c’est mettre son poids dans les jambes et dans les pieds pour se connecter à la terre qui nous nourrit d’une force et d’une source inépuisable, d’ailleurs , sous le pied le point 1Rn (Yong Quan) s’appelle « source jaillissante » et est un point de réanimation (si on contacte bien la terre par ce point , on se « réanime »)

Il y a donc toujours l’idée d’alléger le haut et d’alourdir le bas pour s’ancrer à la terre . Il faut peser sur la terre pour que sa force monte en nous, tout comme il faut alléger tête et cervicales pour que la force cosmique descende en nous. Nous pouvons nous apparenter aux arbres: les substances matérielles – lourdes – arrivent de la terre par les racines; les substances énergétiques – légères – viennent du ciel et permettent la photosynthèse qui s’opère dans la légèreté des feuilles. Un proverbe chinois dit : « pour que l’arbre aille très haut dans le ciel, il faut que ses racines aillent profondément en terre ». Il faut s’enraciner pour être terrestre et aérien en même temps !

L’enracinement permet de lâcher les tensions et les émotions par les pieds (le point 1Rn – premier point du méridien du Rein). Il permet la communication entre le haut et le bas du corps ( feu et eau) donc, avec le travail sur l’axe, il favorise la descente du feu qui s’équilibre par le mouvement de l’eau (le feu du cœur et l’eau des reins dans le bassin).

Se rattacher le plus possible à la terre nourricière apporte une meilleure adaptabilité aux évènements, une maîtrise des émotions. Les chinois disent : « Etre bien enraciné, c’est avoir confiance en soi » et « Le sage respire par les pieds »

De plus , l’enracinement aide au placement de l’axe, donc à l’ouverture de Ming Men « porte de la vie », et, il place notre centre de gravité à Dan Tian inférieur. Favorisant ainsi « l’immobilité dans le mouvement ». Lié au relâchement et au bon placement de l’axe il donne toutes les pulsions du mouvement énergétique .

En Qi Gong le mouvement se déploie à partir du centre, mais pour cela il est nécessaire que le centre s’appuie sur la terre ,sinon il ne peut agir.


Pour plus d’informations:​

Gino Micucci
Professeur et Praticien de Qi Gong, diplômé de l’Institut Européen de Qi Gong et Yang Sheng 

email: gino.micucci@generationqigong.com 
facebook: https://www.facebook.com/gino.micucci

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région

email: info@generationqigong.com 
site: www.generationqigong.com
page facebook: www.facebook.com/generation.qigong

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.