Le Qi Gong: des atouts à large spectre…

Qi Gong: À tous les âges de la vie, on peut pratiquer ces mouvements faciles à effectuer. Remplis d’ atouts pour rester en bonne santé, ils développent aussi la joie et le plaisir de vivre. Laissez-vous tenter !

Le Qi Gong est né de la culture chinoise taoïste, il y a plus de 3000 ans. C’est dire si cette pratique est au point aujourd’hui ! Dans nos sociétés occidentales où règnent souvent l’agitation, la compétition et le monde illusoire des images, elle s’avère très efficace pour chasser les agressions extérieures, unifier le corps avec l’esprit, et pour s’ancrer dans son authenticité. La lenteur des mouvements peut rebuter les personnes qui n’aiment que le sport intense et les activités de fond. Mais cette gymnastique spéciale n’apporte pas les mêmes bénéfices qu’une pratique sportive. Tous les mouvements sont étudiés en fonction des méridiens, ces circuits qui véhiculent le Qi (l’énergie) dans tout le corps, selon la médecine traditionnelle chinoise et l’acupuncture. Cette lenteur, c’est aussi celle de la respiration, donc d’un rythme essentiel dans la vie. Et la respiration consciente est l’une des clés du Qi Gong.

Qi Gong : prévenir les problèmes féminins atouts

Il existe un Qi Gong spécialement étudié pour prévenir et soigner les problèmes féminins chroniques comme les cystites et les dérèglements hormonaux. En premier lieu, c’est un meilleur équilibre psycho-corporel qui est recherché, ainsi que la gestion des émotions. Les mouvements vont développer une perception harmonieuse et positive du corps, favorisant l’équilibre nerveux et développant la confiance en soi. Plus précisément, certains mouvements vont régulariser les cycles menstruels. Cela signifie aussi des règles moins douloureuses, une diminution de la rétention d’eau et moins d’irritabilité. Autres soucis féminins (en majorité) : les jambes lourdes et les varices qui peuvent être soulagés par certains mouvements. Pendant la grossesse également, la future maman peut pratiquer quelques exercices spéciaux pour optimiser le développement de bébé.

Le Qi Gong est ludique pour les enfants atouts

Entre 7 et 10 ans, il existe un Qi Gong adapté à leurs besoins. Plus ludiques, les séances sont axées sur l’imagination et le jeu. Des postures d’animaux sont choisies pour développer et exprimer des émotions : on mime le tigre quand on pique une colère (les tensions retenues sont déchargées), on fait l’ours pour être moins indécis dans la vie (avoir plus de poids et oser faire des choix), on imite le singe pour être moins replié sur soi-même (fous rires garantis) ! C’est aussi un apprentissage pour la relaxation dans le plaisir et pour la concentration dans le naturel, sans forcer. Les enfants stimulent en même temps leur bon développement psychomoteur, tout en reliant l’imagination avec l’expression corporelle. Un bon plan aussi pour calmer les turbulents et les hyperactifs.

Qi Gong : concentration au travail atouts

Si notre société est très axée sur le mental, ce n’est pas toujours pour être connecté à l’essentiel. Dans toutes les sollicitations extérieures de la vie quotidienne, il y a beaucoup d’éparpillement, ce qui affaiblit nos perceptions. Le Qi Gong est une réponse à ce déséquilibre car il unifie le mental au corps. Et la concentration fait partie intégrante de toutes les séances. La lenteur des gestes permet de bien ressentir le moment présent, d’éveiller un maximum de sensations, et d’apprivoiser la concentration. Avant de commencer une journée de travail, on peut faire quelques exercices qui vont stimuler l’énergie mais dans le calme, et en commençant par une respiration consciente, qui déjà, amène à la concentration (assis par terre les jambes croisées, sur une chaise ou même allongé).

Le Qi Gong est accessible au 3e et au 4e âge atouts

On peut commencer le Qi Gong même à 100 ans ! Des gestes lents et simples sont réellement à la portée de tous, même si on se sent complètement rouillé. Les cours pour seniors sont spécialement adaptés à leur physiologie. Ils entretiennent la santé et peuvent améliorer certains problèmes fonctionnels liés à l’âge comme les problèmes articulaires et les rhumatismes. La tête, les épaules, les coudes, les genoux et les pieds sont soulagés car les mouvements permettent de faire circuler l’énergie à l’intérieur. Cela peut apaiser aussi les douleurs. Et au fil des séances, les personnes retrouvent plus de mobilité et plus d’autonomie.

Le Qi Gong améliore le sommeil atouts

Cette gymnastique douce peut avoir un effet thérapeutique sur le sommeil. Sa perturbation vient du stress, des angoisses, du surmenage ou encore de troubles dépressifs. Mieux que les somnifères qui engendrent une addiction dangereuse, la pratique régulière régule les fonctions d’endormissement et les problèmes d’insomnie. Il existe des exercices spécifiques pour l’insomnie d’endormissement, quand vous mettez presque deux heures à vous endormir à cause d’une énergie en excès dans le haut du corps et dans la tête. Les gestes vont faire redescendre l’énergie dans le bas du corps et libérer le cerveau de ses soucis ! Quant aux réveils en pleine nuit à cause d’un manque d’énergie et un manque d’entrain en général, c’est avec des exercices respiratoires qu’on régularise les fonctions cérébrales et la bonne humeur.

En pratiquant le Qi Gong, on retrouve le calme et le plaisir de vivre atouts

Le relâchement engendré par la détente du corps et de l’esprit ouvre l’accès au calme et à la joie qui sont très complémentaires, mais opposés aussi. Avec les deux temps de la respiration (l’une des clés de cette gym), l’inspiration et l’expiration, on peut orienter sa pensée sur le calme (y compris en pensant à ce mot : calme) puis, en expirant, on se relâche (en pensant au mot relâchement). L’un peut influencer l’autre. Cela veut dire que l’intention, tout comme le geste, est important. Au cours des séances, on sent sa respiration devenir plus lente, plus fine et plus régulière. Cela est source d’apaisement et de paix, un effet sur le cortex cérébral qui a été observé scientifiquement.

Qi Gong pour le printemps et l’été atouts

Au printemps, saison qui agit comme un réveil post-hivernal, on ressent le besoin de drainer l’organisme. Ainsi, il y a des exercices qui sont propices pour soutenir cette détoxification. Ils aident les fonctions du foie et de la vésicule biliaire pour épurer les toxines et se débarrasser des déchets. De plus, ce sont des étirements qui harmonisent les émotions, très utiles pour les personnes sensibles aux changements de saison. L’été, l’énergie du corps est en pleine expansion et c’est le coeur qui doit être bichonné. Certains mouvements permettront de mieux prévenir les fonctions cardiaques, voire soigner l’hypertension artérielle et les maladies cardiovasculaires.

Une histoire de méridiens atouts

Selon la médecine chinoise, les méridiens forment un circuit énergétique qui circule dans tous les organes et tout le long du corps, des pieds à la tête. Et le Qi Gong a été conçu pour stimuler le Qi, cette énergie présente partout en nous (et dans toute la nature vivante). Ces méridiens d’énergie alimentent le coeur, les poumons, les intestins ou encore l’estomac. Ils permettent une bonne distribution des aliments, une bonne digestion et une bonne efficacité pour de toutes nos actions entre autres. Corps et esprit sont toujours liés.

Article de Nathalie Giraud dans e-sante.fr

 

Avez-vous déjà suivi des séances de Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.