Qu’est-ce que la santé intégrale?

Qu’est-ce que la santé intégrale?La « santé intégrale » désigne la combinaison harmonieuse des méthodes curatives, des thérapies et des protocoles de soins de l’Occident et de l’Orient. En fait, elle offre le meilleur des deux mondes. Bien que très puissante, la médecine occidentale gravite autour des médicaments.

Elle privilège peu la prévention contrairement à la médecine chinoise dont c’est le fondement même. L’approche orientale aide le corps à retrouver sa capacité naturelle d’auto-guérison et s’intéresse à la source du problème plutôt qu’uniquement à ses symptômes.

Au cours de mes quinze années d’exercice, j’ai été maintes fois témoin de l’efficacité de la médecine intégrale. Travaillant à la fois de façon autonome et en collaboration avec des médecins, des thérapeutes et des soignants, j’ai utilisé mes compétences en massothérapie chinoise, en Tai Chi et en Qi Gong pour aider des centaines de personnes à améliorer leur état et à recouvrer la santé.

Trois histoires, trois réussites remarquables

Un des succès qui me tient le plus à cœur est celui de Janet, une femme de 47 ans aux prises avec de graves problèmes de santé et de mobilité. Lorsqu’on lui a conseillé de venir me voir, elle pesait 159 kilogrammes, sa pression artérielle se maintenait à 180/100 et elle risquait à tout moment de faire un AVC ou une crise cardiaque. Ses médecins ont constaté la présence de tissus cicatriciels dans son cœur et l’ont prévenue qu’elle  nécessiterait une intervention chirurgicale.

Janet ne pouvait tolérer les médicaments pour la régulation de la pression artérielle et cherchait un moyen de recouvrer la santé. Au cours des trois années de travail ensemble, je lui ai enseigné le Tai Chi et le Qi Gong en plus de lui prodiguer des massages chinois.

Elle a aussi modifié son régime alimentaire et son mode de vie. Elle a perdu 135 livres, sa pression artérielle a baissé jusqu’au niveau normal de 120/80 et les tissus cicatriciels de son cœur ont disparu. Ses médecins n’en revenaient pas des progrès accomplis. Son cardiologue lui a même dit qu’elle avait maintenant « le cœur d’une personne de 25 ans».

Aujourd’hui, Janet mène une vie normale, elle déborde d’optimisme et d’une énergie nouvelle, et peut profiter pleinement de la présence de ses petits-enfants.

La médecine chinoise permet au corps de recouvrer sa capacité naturelle d’autoguérison.

Le cas de Mike constitue un autre succès dont je suis particulièrement fier. Il est venu me consulter parce qu’il souffrait d’une pancréatite et qu’il a subi un certain nombre de crises ayant entraîné son hospitalisation.

Son médecin lui a annoncé que son canal pancréatique était obstrué et lui a prescrit de la morphine pour calmer sa douleur. Je l’ai initié au Qi Gong en plus de lui faire bénéficier de la massothérapie chinoise. De son côté, il a apporté des changements à son régime alimentaire.

Après quelques mois, son pancréas gonflé avait retrouvé sa taille normale et l’obstruction du canal  était éliminée.

Sara est le troisième succès dont j’aimerais vous entretenir. Après avoir lutté pendant plus de cinq ans contre les symptômes de la sclérose en plaques, elle est venue me voir. J’ai alors eu recours à la massothérapie chinoise pour l’aider à détendre ses membres en plus de permettre à son sang et à son énergie de circuler normalement. Je l’ai initié au Qi Gong pour l’aider à se relaxer et à redonner de la vigueur à son corps. Ses symptômes de sclérose en plaques ont pratiquement disparu. Elle est plus forte et plus détendue. Elle m’a même affirmé qu’elle sentait  avoir repris le contrôle de sa vie. Elle partage aujourd’hui ses connaissances du Qi Gong avec des élèves de sa ville.

Un succès mesurable

Dans tous ces cas, j’ai précisé que j’avais travaillé en étroite collaboration avec les médecins de mes patients. Ces médecins ont fait des tests qui m’ont aidé à mesurer le succès de mes traitements. Pour en savoir davantage sur ces cas ou sur ceux d’autres patients, veuillez visiter le site risingtao.ca et cliquer sur «Bulletins» (Newsletters), «Articles» et «Études de cas» (Case Studies).

Craig Cormack, B.A., massothérapeute autorisé, accrédité en massage chinois, maître de la méditation Qi Gong et un instructeur de Tai Chi senior. Il est également conseiller à la Clinique de médecine sportive de l’université McGill et président de l’Association de massage chinois Tuina du Québec.

 

Écrit par Craig Cormack, alternativesante.com – pour contacter l’auteur : www.risingtao.ca

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.