Retrouvez votre énergie grâce au Qi Gong !

Par Natalie Sicard

Le Qi Gong libère les tensions, fait circuler l’énergie, stimule notre corps et favorise la mise en oeuvre de notre potentiel d’auto-guérison! Pratiqué en Chine depuis des millénaires, le Qi Gong (prononcez tchi kong), fait un nombre grandissant d’adeptes en Occident.

Retrouvez votre énergie grâce au Qi Gong !«Voici à quoi ressemble votre état d’esprit quand vous arrivez ici!» En brassant sous nos yeux curieux une bouteille remplie d’eau, Marie-Claude Rodrigue, directrice et enseignante à l’école Fragments Libres à Montréal, nous en présente une belle métaphore. Le filet de terre qui s’était déposé au fond de la bouteille remonte vers la surface et l’eau devient trouble. «Une vision embrouillée par la ronde des pensées récurrentes dans notre tête! Alors, première tâche: faire taire le mental et laisser décanter jusqu’à ce que l’eau redevienne limpide. Le Qi Gong c’est ça: un travail de décantation intérieure.» Alors, on plonge? 

Une question de Qi! 

Le cours commence par des techniques d’automassage. On se gratte la nuque, le cuir chevelu, les pommettes. On fait ensuite pivoter son corps de gauche à droite en laissant les bras suivre le mouvement, mollement, comme les manches vides d’une chemise. Les paumes des mains battent naturellement le rythme et se posent sur les hanches, les côtes et les épaules. On relâche ainsi les tensions et on stimule les méridiens, ces canaux d’énergie qui parcourent le corps. Les mouvements sont fluides et permettent au «Qi» de circuler librement. Car, avec le Qi Gong, tout est question de Qi! 

Rien à voir avec le quotient intellectuel: le mental reste au vestiaire! En chinois, «Qi» désigne l’énergie vitale et «gong», l’exercice. Le terme Qi Gong peut donc se traduire par «travail sur l’énergie». Se trouvent ainsi réunis des exercices corporels, respiratoires et méditatifs inspirés des arts martiaux, de la médecine chinoise et de la philosophie taoïste. Pour certains, il s’agit d’un «art de santé», d’une «méditation en mouvement» ou d’une «gymnastique chinoise de l’énergie». L’objectif est de ressentir, de libérer et de faire circuler le Qi à travers les méridiens. 

Au même titre que l’acupuncture, la phytothérapie et la massothérapie, le Qi Gong est une branche de la médecine chinoise. La santé, selon les Chinois, s’améliore par la circulation énergétique dans le corps.

En acupuncture, les aiguilles sont utilisées pour influencer le Qi à travers les méridiens. En Qi Gong, ce sont les mouvements fluides et combinés à la respiration et à la visualisation qui engendrent le même processus. Le but est de purger les blocages accumulés, là ou l’énergie ne circule plus librement.

«Les blocages, d’expliquer Marie-Claude, surviennent le plus souvent par réaction à une émotion comme la peur. On nous a appris à bloquer nos émotions plutôt qu’à les accueillir. Or le Qi Gong est une méthode d’intégration. En accueillant ce qui est et en laissant circuler l’énergie librement, on défait les noeuds de tension. Et ça augmente la force et le courage. Ici, on se muscle spirituellement!»

Infiniment variés dans la pratique, les mouvements, aux noms aussi jolis que «le dragon et le tigre se rejoignent» ou «la marche de la grue», s’inspirent souvent du monde animal. De façon générale, la discipline se pratique debout, parfois assis et au sol. Elle combine des mouvements simples, fluides et circulaires où la maîtrise de la respiration (avec un travail sur le son) s’allie à des exercices de concentration, de méditation et de visualisation. Le tout est accompagné de techniques d’automassage sur les méridiens d’acupuncture. 

Durant le cours auquel j’ai participé, nous avons effectué une enfilade de mouvements, dont celui de «l’éléphant qui balance sa trompe» en balayant les bras au sol. Ensuite, je me serais crue tour à tour dans la peau d’un phoque des Galápagos, d’un tigre de la steppe africaine et d’une algue oscillant dans une mer d’énergie. Mais on n’a pas fait que planer! Au bout de deux heures, détendue et le sourire radieux, j’ai ressenti les bienfaits de ce patient travail dans toutes mes articulations.

Le Qi Gong régénère les organes, les tissus et les os, en plus d’atténuer les tensions musculaires. Une pratique régulière aiderait à la concentration, à l’entretien de la mémoire et à une meilleure gestion du stress et de l’insomnie. Elle contribue aussi à améliorer la circulation sanguine et le système immunitaire. En prime, elle procure une grande sensation de calme dans le corps et l’esprit, ce qui incite à cultiver la paix intérieure. 

Mais le Qi Gong n’est pas qu’une gymnastique. Éric Taillefer, codirecteur de l’école Fragments Libres, en témoigne: «On entre dans un état de relaxation profonde, un état d’ouverture, d’éveil. On porte attention à notre respiration et on aligne nos intentions. Nul besoin de voir le foie ou d’en faire une radiographie; ici, on apprend à le ressentir, à être présent à nos sensations, à nos organes. On travaille sur l’immédiateté de notre corps, dans le moment présent. En augmentant la qualité de la présence à soi et à son corps, on crée une ambiance enveloppante autour de soi et on prend contact avec notre joie intérieure. On entre dans un état de grâce!» 

Cet état stimule le système parasympathique dont le rôle est de revitaliser chaque cellule de notre corps. Juste avec ça, un puissant cocktail d’autoguérison s’insinue en nous! Les Chinois disent du Qi Gong que c’est la pratique de la longévité, ce qui n’est pas anodin. Alors, qu’attendez-vous pour libérer votre Qi? 

Liens utiles sur le Qi Gong 

École Fragments Libres, Montréal: www.fragmentslibres.com 

Institut international de Qi Gong: www.iiqg.com 

Qi Gong Institute (Californie): www.qigonginstitute.org. L’Institut promeut la pratique du Qi Gong par l’éducation et la recherche et gère une impressionnante base de données de recherches scientifiques (en anglais). 

Pour en savoir plus 

Les livres d’Yves Réquéna chez Guy Trédaniel Éditeur

  • Qi Gong, la gymnastique des gens heureux (avec DVD) 
  • Qi Gong anti-âge (avec DVD) 
  • Gymnastique chinoise de santé et de longévité 
  • À la découverte du Qi Gong 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.