Dans quels domaines le Qi Gong donne-t-il de bons résultats ?

Le Qi Gong permet de développer les capacités de concentration et d’attention, améliore la posture, contribue au bon fonctionnement cardiovasculaire, entretient les articulations et le système respiratoire. Les Chinois affirment même qu’il ralentit le vieillissement. Mais pour cela, il faut qu’il soit pratiqué auprès d’un maître sérieux, si possible médecin ou thérapeute énergéticien.

Dans ces conditions, il a fait la preuve de son efficacité dans de nombreux domaines. En 2007, douze essais cliniques ont montré que le Qi Gong a des effets positifs sur l’hypertension artérielle. D’autres chercheurs ont étudié les variations de la production des substances immunitaires (globules blancs, médiateurs de l’immunité…). Résultat : cette production augmente après les séances chez les personnes qui s’y livrent régulièrement, améliorant ainsi leurs défenses contre les agresseurs microbiens. Le Qi Gong agit également sur les dérèglements du cycle féminin, les douleurs chroniques, l’insomnie, les maux de tête, les troubles digestifs. Il semble aussi que cette technique énergétique puisse diminuer les effets secondaires des traitements chimiothérapeutiques lourds (cancer, sida…). Enfin, côté psycho-émotionnel le Qi Gong contribue à améliorer la résistance au stress et à réguler l’humeur.

—–

Pour plus d’informations:

Gino Micucci
Professeur et Praticien de Qi Gong, diplômé de l’Institut Européen de Qi Gong et Yang Sheng 

facebook: https://www.facebook.com/gino.micucci

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région

 

Mais alors……. qu’est-ce que le Qi Gong ?

La pratique de l’énergie vitale

Caractéristiques du Qi Gong

Mais alors……. qu’est-ce que le Qi Gong ? Êtes-vous de ceux qui ont vu ce mot écrit ou qu’il l’on entendu mais n’ont jamais su de quoi il s’agissait ? Est-ce que vous savez au moins comment ça se prononce ? Ou êtes-vous de ceux qui savent le prononcer et pensent qu’ils en savent assez ?

Et bien, si vous vous reconnaissez dans une des catégories ci-dessus, peut-être aurez-vous envie de lire la suite pour découvrir ce que vous connaissez ou non sur le sujet.

Tout d’abord, Qi Gong est prononcé Tchi Kong et certaines personnes (sur-tout anglophones) l’épellent Chi Kung. C’est une forme ancestrale chinoise d’exercices de remédiation que l’on utilise dans un but préventif, curatif, déstressant et méditatif. C’est une méthode douce et adaptée à tous, peu importe l’âge ou le sexe.

Le Qi Gong fait partie de la médecine traditionnelle chinoise et est un excellent moyen d’automédication. Ça ne coûte rien à faire, ça ne nécessite aucun équipement spécifique, ça prend très peu de place et la plupart de ses variantes s’apprennent en un rien de temps.

Il y a plusieurs définitions du Qi Gong mais toutes se mettent d’accord pour dire que cette pratique fait intervenir l’esprit, le corps et la respiration, et  permet de renforcer et équilibrer l’énergie vitale. On peut donc également mentionner et y inclure la relaxation, le yoga, le taichi, la méditation, le reiki, la marche, le chant ou les techniques de respiration, car pour les chinois, ce sont toutes des formes de Qi Gong. On peut l’affirmer car tous les exercices mentionnés ont des résultats similaires. Pourtant, certains exercices excellents pour renforcer et développer l’énergie vitale (comme le Qi Gong) restaient inconnus en occident jusqu’à très récemment.

Le mot « Qi » fait référence à l’énergie, à la vie. « Gong » désigne la capacité ou la compétence. Combinés, ces deux mots signifient la pratique de l’énergie vitale, de la vie, ou en d’autres termes, le rééquilibre de cette énergie.

A présent, vous vous demandez peut-être pourquoi vous devriez faire du Qi Gong ? Ou en quoi consiste ces exercices de Qi Gong ?
Étonnamment, cette pratique n’est pas toute jeune puisqu’elle remonte à des milliers d’années. En plus, vous la pratiquez sans le savoir. Et les animaux aussi !!!

Beaucoup de variantes de Qi Gong sont issues ou directement appris des animaux. Donc, à chaque fois que nous relaxons notre esprit et notre corps, que nous nous reposons, que nous dormons ou que nous nous promenons dans la nature, mais aussi quand nous arrêtons de nous soucier du monde ou que nous écoutons nos émotions comme le veut la nature, en pleurant lorsque nous sommes en deuil, en criant lorsque nous sommes en colère ou encore en explosant de joie , nous avons recours au Qi Gong.

Quand nous nous blessons et que l’on s’exclame : « Aie ! », quand nous prions ou que nous chantons de joie, nous nous rééquilibrons.

Mais quand nous apprenons délibérément une forme spécifique de Qi Gong, on s’assure de bien rééquilibrer nos énergies de manière systématique. Et si on pratique régulièrement et de manière persistante, jour après jour, on aura plus de résultats, de meilleurs résultats et bien plus encore.

Une pratique régulière du Qi Gong ne préserve pas que la santé mais a aussi des effets positifs qui se répercutent dans tout ce que l’on fait, ce qui permet d’augmenter notre productivité et notre réussite.

Il existe un nombre incalculable de variantes de Qi Gong et cela prendrait toute une vie de toutes les apprendre. Heureusement, il ne suffit d’en maîtriser qu’une pour arriver à nos fins.

La plupart des êtres humains essentiellement influencés par leurs sens comme l’ouïe, la vue, le goût, le toucher ou l’odorat, réagissent constamment en fonction de ces facteurs qui les influencent. A moins qu’il ne décident d’élever leur niveau de conscience par le biais du Qi Gong.

En occident, on met beaucoup l’accent sur le cerveau, le mental, l’esprit logique et la capacité d’analyse pour arriver à une conclusion. Cependant, le raisonnement intellectuel est loin d’être une forme de sagesse, encore moins de conscience supérieure.

Le Qi Gong offre la possibilité de nous aider à transcender nos sens et d’atteindre un état de conscience supérieur ou, en d’autre termes, de développer de plus hauts niveaux d’énergie où celle de la pensée qui peut contrôler la matière (i.e. en changeant la structure ou la déplaçant).
Il y a des maîtres Qi Gong, des personnes qui ont pratiqué le Qi Gong toute leur vie, qui sont connus pour leur sagesse et leur absence de désires matériels. Leurs vies, la façon dont ils vivent et agissent, constituent un témoignage silencieux du pouvoir libérateur du Qi Gong.

  Le Qi Gong n’est pas pour ceux qui:
• Aiment dépendre des médecins et des hôpitaux
• Ne veulent pas vivre plus longtemps
• Aiment paraître plus âgés
• Aiment le stress et la colère

Le Qi Gong a une longue histoire. Certains disent même que son apparition remonte à des millions d’années, d’ailleurs on le voit mentionné dans des archives qui remontent au temps où l’écriture a été inventée. Pourtant, il n’a jamais été aussi populaire en Chine que de nos jours. Littéralement des millions de Chinois pratiquent une forme de Qi Gong quotidiennement et on dit que le Qi Gong a permis au gouvernement d’économiser des milliards de dollars. Certains disent même que d’ici 10 ou 20 ans, le Qi Gong sera connu partout dans le monde comme la médecine du millénaire.

Les raisons principales de l’expansion du Qi Gong ces dernières années sont les suivantes :

  • L’ouverture d’esprit et le souhait de reprendre le contrôle sur sa santé et sa vie
  • La prise de conscience des limites de la science et de la technologie
  • Le regain d’intérêt pour les méthodes de guérison traditionnelle
  • La désillusion concernant le matérialisme
  • Le fait que la science soit de plus en plus ouverte au super normal
  • Les apparitions publiques des maîtres Qi Gong
  • La vitesse de l’information grâce aux médias et à internet
  • La réticence concernant le recours à la thérapie médicamenteuse

Il existe bien des formes différentes de Qi Gong qui viennent d’au moins cinq sources majeures: taoïstes, bouddhistes, confucéennes, puis il y a des formes issues du Kung Fu ou d’autres arts martiaux (qui sont tous considérés commes des Qi Gongs) et enfin d’autres de la médecine traditionnelle chinoise.

La beauté du Qi Gong réside dans le fait que cette diversité des styles permet de s’adapter à tous les âges, tous les états de santé et même à ceux qui seraient trop faibles pour sortir du lit ou s’asseoir. Tant que la personne peut suivre mentalement les instructions, elles peuvent pratiquer le Qi Gong et obtenir des résultats.

Ce qui importe c’est de comprendre que le Qi Gong peut avoir de grands résultats inespérés, mais pas toujours rapidement. Le Qi Gong agit de façon lente et constante, et bien sûr, la plupart des gens espèrent des résultats rapides.

Comme nous l’avons déjà mentionné, beaucoup peut être appris en trois ou quatre sessions mais certaines variantes sont tellement complexes qu’elles nécessitent la présence d’un enseignant tous les jours et ce pendant des années afin de vérifier que l’apprenant effectue ses exercices correctement. Il est important de pratiquer le Qi Gong régulièrement, c’est-à-dire tous les jours et pas seulement une ou deux fois par semaines. C’est ainsi qu’on obtient des résultats. On peut tout à fait pratiquer le même exercice toute sa vie.

Le Qi Gong ne semble pas être grand-chose vu de l’extérieur mais les effets sont très puissants de l’intérieur.

Il n’apporte pas seulement la santé mais permet de la maintenir. Il agit sur tous les niveaux : physique, émotionnel, mental, psychique et spirituel.

Pratiquer le Qi Gong régulièrement est la meilleure assurance vie qui soit.

Encore plus important, le Qi Gong augmente toute constitution puisqu’il brise le cercle vicieux qu’est le stress, il augmente les niveaux des énergies, il donne espoir, il renforce l’esprit et maintient la mobilité. Mais surtout, il maintient l’équilibre à tous les niveaux.

En Chine, on dit ouvertement que le Qi Gong est connu pour soigner et pas seulement soulager un certains nombres de maladies. Il est particulièrement efficace contre l’arthrose, les maladies du foie et du cœur, la surdité, la vue, les déséquilibres hormonaux, les addictions aux drogues, l’asthme etc… et même les cancers. Il y a énormément d’études qui viennent accompagner ces affirmations en Chine.

La pratique du Qi Gong est particulièrement utile pour les personnes âgées, ça prolonge leur qualité de vie, maintient leur mobilité, renforce leur mémoire et la clarté de leur jugement. Ça peut aussi permettre de prévenir différentes maladies, de se calmer et de se réjouir plus facilement. La littérature chinoise affirme que cela peut aussi même aider les personnes ayant fait un AVC.

Bien entendu, le plus tôt on commence, le mieux c’est. Beaucoup de maîtres Qi Gong connus ont commencé le Qi Gong quand ils avaient seulement quatre ou cinq ans. De nos jours, ils ont de quarante, cinquante ans à quatre-vingt-dix-ans et plus. Ils sont connus en Chine pour leurs dons curatifs exceptionnels.

Le Qi Gong aide les personnes à prendre le contrôle de leur vie, de leur santé et de leur corps, à devenir moins dépendant des médecins et même de s’en passer.

Les personnes qui pratiquent le Qi Gong sont clairement plus aimantes, compatissantes et moins critiques des autres, mais pas seulement. Dans beaucoup de cas, surtout pour ceux qui le pratique depuis des années, leurs capacités professionnelles s’améliorent, ils commencent à atteindre leurs objectifs. Les auteurs non publiés sont publiés, les artistes sont acclamés par la critique, etc.

Les gens sont connus pour développer des pouvoirs psychiques comme la voyance, la télépathie, la capacité à voir les auras et même la lévitation. Ce sont les effets secondaires de la pratique et l’accumulation de plus hauts niveaux d’énergie.

Personne ne peut acheter les résultats du Qi Gong, ils ne peuvent apparaître qu’avec une pratique régulière et persistante. La récompense d’une pratique régulière est la même que vous soyez riche ou pauvre, noir ou blanc, jeune ou âgé.

Mais des mises en garde doivent aussi être énoncées concernant le Qi Gong car il n’aura pas de bons résultats sur ceux qui aiment les ragots ou agissent avec de mauvaises intentions. Mais si vous avez de bonnes intentions et que vous pratiquez le Qi Gong respectueusement et avec bienveillance, alors vous aurez des résultats incroyables.

Beaucoup de chinois ont choisi le Qi Gong en dernier recours quand la médecine occidentale ou même la médecine chinoise n’arrivait pas à soigner ni à ralentir leur maladie mortelle. Non seulement certains ont complètement été soignés, mais ils se sont sentis plus jeunes et plus heureux qu’auparavant.

La véracité du Qi Gong est aujourd’hui prouvée par de nombreuses recherches menées en Chine. De plus, son recours est encouragé dans le système médical général. Il existe même des hôpitaux à Pékin et dans toutes la Chine où le Qi Gong est la principale manière de soigner les patients.

Retrouver la santé, en pratiquant le Qi Gong n’est qu’un début dans ce que sa pratique peut vous offrir et il n’est jamais trop tard pour commencer.

Novembre 2018

Pour plus d’informations:

Gino Micucci
Professeur et Praticien de Qi Gong, diplômé de l’Institut Européen de Qi Gong et Yang Sheng 

facebook: https://www.facebook.com/gino.micucci

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région

 

Que peut nous apporter le Qi Gong au quotidien ?

Dr Yves Réquéna
Yves Réquéna, docteur en médecine, acupuncteur et phytothérapeute, spécialiste de la médecine chinoise et du Qi Gong, auteur et conférencier de renommée internationale, est le directeur de l’IEQG (Institut Européen de Qi Gong) et médecin référent de l’Union Pro Qi Gong – FEQGAE

D’abord et avant tout l’occasion de bouger. Bouger c’est vivre. Bouger, entretient les muscles et les articulations. Tout comme le sport d’ailleurs.
Mais le Qi Gong est plus puissant sur les articulations, l’ankylose, l’arthrose que le sport. Au point que la pratique quotidienne du Qi Gong améliore à coup sûr l’arthrose.
A la différence encore du sport qui fait « circuler le sang et entretient la pompe cardiaque », le Qi Gong fait bouger le Qi et équilibre la répartition des énergies dans notre corps, du Yin et du Yang, en haut et en bas, à l’intérieur et à la surface.

Le Qi Gong joue sur la vitalité et les moyens de récupérer en cas de grande fatigue, de surmenage, de maladie, du décalage horaire. Au quotidien, cette vitalité renforcée protège des effets secondaires du stress, que l’on maîtrise mieux, augmente la résistance à l’effort physique et intellectuel, la résistance aux maladies. Le Qi Gong fortifie tous les organes, la moelle épinière et le cerveau, l’immunité.

Il existe des preuves scientifiques de l’action bénéfique sur l’hypertension, le cholestérol, l’anxiété, l’insomnie, et des effets anti-vieillissements: poussés, notamment par l’action sur les hormones GH, ACTH, mélatonine, cortisol…

Il y a plusieurs moyens ressources pour optimiser sa forme avec le Qi Gong et chacun a sa spécificité complémentaire. 

Positions statiques : moyen le plus puissant pour fortifier la vitalité.
Mouvements : pour aider muscles et articulations, faire circuler le Qi dans les méridiens et nourrir tous les organes et tous les tissus.
Respirations assises et concentrations : pour raffiner l’énergie du corps et augmenter la maîtrise de l’esprit.
Sons thérapeutiques : pour faire vibrer l’organe, le purifier et le drainer.
Auto-massages : pour éveiller le Qi à circuler et pour prévenir le vieillissement des organes des sens.

Le Qi Gong c’est avant tout une remise en forme. En une séance d’une heure on se sent à la fois plein d’énergie, nettoyé mais calme.
Au quotidien, on peut pratiquer le Qi Gong, en s’inscrivant auprès d’un professeur, à raison de une à deux fois par semaine, ou bien en cours particuliers, ou bien encore par atelier d’une demie journée ou week-end, selon ce qui vous est proposé dans votre quartier ou votre région.

Le Qi Gong aurait aujourd’hui des applications dans les cabinets de kinésithérapie, d’orthophonie, à l’hôpital, dans les cabinets de médecine traditionnelle (les acupuncteurs, les praticiens de Shiatsu), dans des maisons de retraite, et même dans certaines prisons. Des applications ont vu le jour aussi avec les enfants de primaire, les lycéens. Dans l’art, le Qi Gong est couramment employé dans les compagnies de danse par les chorégraphes, dans le chant lyrique, les chorales, l’art dramatique.

Yves Réquéna, docteur en médecine, acupuncteur et phytothérapeute, spécialiste de la médecine chinoise et du Qi Gong, auteur et conférencier de renommée internationale, est le directeur de l’IEQG (Institut Européen de Qi Gong) et médecin référent de l’Union Pro Qi Gong – FEQGAE

Avez-vous déjà suivi des séances de Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

[Témoignage] – Sylvie W. – « j’ai observé une diminution voire une disparition du stress, des angoisses et une reprise de confiance en moi… »

Racontez-nous VOTRE histoire Qi Gong !

Sylvie W., 53 ans, assistante de vie, Longwy, Lorraine

Sylvie

« j’ai observé une diminution voire une disparition du stress, des angoisses et une reprise de confiance en moi… »


Interviewer : Bonjour Sylvie ! Pouvez-vous brièvement vous présenter ?

Sylvie : Je m’appelle Sylvie, j’ai 53 ans, j’habite à Longwy, j’ai travaillé plus de 10 années dans la vente, un métier difficile physiquement et maintenant, je travaille comme assistante de vie, c’est un métier très physique, où le corps est mis à rude épreuve.

Interviewer : Comment/pourquoi et quand êtes-vous venue au Qi Gong ?

Sylvie : C’est par curiosité que j’ai voulu m’initier au Qi Gong, étant très stressée, de plus, des problèmes de sommeil ainsi qu’une souplesse amoindrie due à de l’arthrose…

Interviewer : Ou et avec qui pratiquez-vous ?

Sylvie : J’ai été initiée au Qi Gong par Gino Micucci dans ses cours à Saint Pancré et maintenant je pratique à Ugny avec Pascale.

Interviewer : C’est quoi le Qi Gong pour vous ?

Sylvie : Selon moi, la pratique régulière du Qi Gong est une voie d’épanouissement personnel, une source de bien-être. Grâce à cette pratique, j’ai observé une diminution voire une disparition du stress, des angoisses, elle me redonne confiance en moi. Elle révèle nos qualités à renforcer notre corps mais aussi notre esprit en développant une énergie positive par rapport aux relations humaines, ainsi qu’à meilleure acceptation des difficultés de la vie quotidienne.

Interviewer : Que vous apporte le Qi Gong ?

Sylvie : On obtient une harmonie corporelle, entre le souffle, la libération des tensions internes et un état de paix intérieur…C’est fabuleux, on se sent apaisé, calme. On découvre une sensation de bonheur que je n’ai jamais ressenti autant avant malgré tous les sports que j’ai pratiqué.

Interviewer : Concrètement est-ce le Qi Gong vous a apporté des bienfaits au niveau de pathologies particulières, au niveau de votre bien-être ? Cela a-t-il changé votre vie au quotidien,… ?

Sylvie : cette discipline me permet de me recentrer sur les choses essentielles de l’épanouissement personnel, elle me permet surtout de travailler sur mon souffle, ma capacité respiratoire se développe, mes douleurs lombaires sont amoindries et je ressens à nouveau une meilleure souplesse, je continue à faire tous les jours quelques exercices afin d’être au mieux de ma forme intellectuelle et physique.

Interviewer : Quelle est la place ou le Qi Gong pour vous aujourd’hui et à l’avenir ?

Sylvie : C’est une discipline que je continuerais à pratiquer coûte que coûte, elle apporte tellement un soulagement énorme dans le stress, c’est aussi un mode de prévention en ce qui concerne l’équilibre psychosomatique, l’entretien de la mémoire et la prévention de maladie.

Interviewer : Comment pourriez décrire votre ressenti avant, pendant et après une séance de Qi Gong ?

Sylvie : Avant une séance, on arrive quelques fois fatiguée, énervée ou stressée, mais après cette séance, on ressent un calme extraordinaire, une sérénité, un apaisement…

Interviewer : Que diriez-vous à une personne qui hésiterai à franchir le pas pour se mettre au Qi Gong ? Ou bien que répondriez-vous à un novice, mais aussi à un médecin généraliste allopathe qui n’en aurait jamais fait l’expérience, et qui vous demanderait ?

Sylvie : je dirais que tous les exercices pratiqués permettent de renforcer chaque partie de notre corps, de retrouver une motivation, de la patience, de la persévérance ainsi qu’un maîtrise de soi-même.

Interviewer : Votre mot de la fin ?

Sylvie : Le Qi Gong est l’art de maîtriser les énergies, d’être en harmonie avec notre corps et notre esprit, ainsi que le développement d’un équilibre parfait et l’accroissement de notre force intérieure.

Interviewer : Merci Sylvie !

Voir plus de témoignages…

© 2016 : Génération Yang Sheng – Qi Gong TV


« Appel à témoignage » de Génération Yang Sheng et Qi Gong TV

Vous aussi faites nous parvenir vos témoignages écrits et vidéos !

Plus d’infos en cliquant sur le lien suivant:

Racontez VOTRE histoire Qi Gong ! Envoyez-nous vos témoignages.

[Témoignage] – Claude S. – « avec le Qi Gong, à 80 ans, je n’ai plus d’arthrose cervicale, j’ai gagné en souplesse, je suis en bonne santé, je n’ai même plus de rhume l’hiver… »

Racontez-nous VOTRE histoire Qi Gong !

Claude Sigognault, 80 ans, retraitée, Paris

Claude

« avec le Qi Gong, à 80 ans, je n’ai plus d’arthrose cervicale, j’ai gagné en souplesse, je suis en bonne santé, je n’ai même plus de rhume l’hiver… »


Mon grand père que j’ai très peu connu, il est mort j’avais 4 ans. J’en ai 80 aujourd’hui, était diplômé d’escrime au 18ème siècle. Petite j’avais trouvé au grenier des fleurets, cela m’avait tentée.

Assaut_d’armes_Carlton_House_9_avril_1787_d’Eon_de_Beaumont_-_Saint_GeorgeJe n’ai jamais été une grande sportive. Il y a 30 ans je suis arrivée à Paris en famille et j’ai eu l’occasion de m’inscrire à l’escrime pendant quelques années.

J’ai pratiqué une année ou deux de Tai Chi Chuan et après un premier essai, qui était un Qi Gong de santé, je me suis lancée sur le Qi Gong.

Je pratique maintenant depuis six années un cours semaine, à Paris du côté de Montparnasse dans une association culturelle et chez moi de temps en temps. Depuis plus d’arthrose cervicale, j’ai gagné en souplesse pour me mouvoir, me baisser. Je suis en bonne santé, ma tension artérielle c’est améliorée. Je n’ai même plus de rhume l’hiver, avant un rhume et c’était la sinusite. Je ne suis pas vaccinée « grippe » je n’ai pas confiance.

Je pratique les huit pièces de Brocart, les cinq animaux, des mouvements en relation avec les organes.

Pour moi le Qi Gong est une pratique bénéfique en retour santé, détente, relaxation, bon pour se recentrer et se maintenir dans l’instant présent.

Je conseille toujours le Qi Gong aux personnes curieuses de savoir ce qu’est.

A un novice je dis : « allez a un cours d’essai pour voir et on vous expliquera ce que vous pouvez tirer de cette pratique. »

J’en parle avec mon médecin, que je vois très peu d’ailleurs, et qui apprécie ma bonne santé. Que vouloir de plus ?

Voir plus de témoignages…

© 2016 : Génération Yang Sheng – Qi Gong TV


« Appel à témoignage » de Génération Yang Sheng et Qi Gong TV

Vous aussi faites nous parvenir vos témoignages écrits et vidéos !

Plus d’infos en cliquant sur le lien suivant:

Racontez VOTRE histoire Qi Gong ! Envoyez-nous vos témoignages.


[Témoignage] – Danielle B. – « depuis que je pratique très régulièrement je n’ai plus de douleurs,… aujourd’hui je revis,… »

Racontez-nous VOTRE histoire Qi Gong !

Danielle, 51 ans, Lorraine

« depuis que je pratique très régulièrement je n’ai plus de douleurs,… aujourd’hui je revis,… »

Danielle.B.3


Bonjour !

Danielle.B.4Mon prénom : Danielle

Je pratique le Qi Gong depuis 5 ans .

Et j’entame ma deuxième année de formation en tant que monitrice.

Je le pratique dans quatre salles différentes, j’en fais à domicile et je me déplace.

Car pour moi, le Qi Gong est une thérapie pour toutes les maladies du corps.

Depuis que je pratique très régulièrement je n’ai plus de douleurs vu qu’il y a cinq ans j’avais beaucoup de problèmes de santé .

De l’arthrose dans tout le bas de ma colonne vertébrale scoliose etc .

Aujourd’hui je revis.

Ma devise ! Le Qi Gong résume ma vie, et ma vie résume le Qi Gong !

Je ne parle que positivement du Qi Gong autour de moi et les personnes qui viennent en salle chez moi faire du Qi Gong en parlent autour d’eux qu’ils ont retrouvé une vie bien plus saine qu’avant et beaucoup moins de douleurs surtout avec l’âge .

Quand on me demande ce qu’est le Qi Gong…

Je répond aux gens que c’est de la médecine chinoise, que chaque mouvement qu’on fait avec respiration abdominale ou autre à un effet bénéfique sur un organe ou plusieurs du corps .

On retrouve la souplesse et la santé surtout en tout point de vue .

Vive le Qi Gong !

Voir plus de témoignages…

© 2016 : Génération Yang Sheng – Qi Gong TV