Le diabète : Qi Gong et énergétique chinoise

Le diabète du point de vue de l’énergétique chinoise

En médecine traditionnelle chinoise, le mot diabète n’existant pas, le mot utilisé est Xiao Ke « maladie des trois foyers », à savoir le foyer supérieur, moyen et inférieur. *Quand c’est surtout le Foyer supérieur qui est atteint, le patient a surtout soif. diabèteII a besoin de boire beaucoup toute la journée. *Le foyer moyen se manifeste par un symptôme de boulimie. La personne a constamment faim. Elle a besoin de manger toute la journée.
*Le foyer inférieur lui est en liaison avec la miction fréquente. D’après la médecine traditionnelle chinoise le diabète est donc appelé la maladie des trois foyers, et selon le foyer qui est atteint, des signes particuliers vont dominer. Mais les cas peuvent être multiples. Certains pourront avoir les trois symptômes simultanément, soif, faim et mictions fréquentes. En cas de soif, la personne peut avoir vraiment besoin de boire en permanence, de même si elle a faim. D’autres personnes pourront avoir le symptôme de soif moins marqué. Ils n’ont pas besoin de boire constamment. Ils auront plutôt besoin de manger et d’uriner fréquemment.
Alors qu’un autre type de patient aura besoin d’uriner fréquemment et aura quand même comme symptôme marquant la soif et la faim. Dans ce cas ce sont des maladies à mettre en relation avec toujours le foyer moyen et dans le premier cas avec le Foyer supérieur et le deuxième cas le foyer inférieur. En général, la Rate et le Poumon sont atteints simultanément. Si ce sont les Reins et la Rate, c’est une maladie du Foyer Inférieur.
Les Chinois considèrent que c’est la Rate la plus impliquée. Tout simplement parce que cette maladie est due à la nourriture absorbée. Ce sont des personnes qui mangent une nourriture exagérément grasse, ou une nourriture beaucoup trop carnée, trop huileuse, ou alors des nourritures qui ont des saveurs trop prononcées, comme le sucré.
La rate n’arrive plus à remplir sa fonction normale. Petit à petit, elle se dérègle, elle est endommagée.
Ce peut être aussi les Reins qui sont Xu. Les Reins ne peuvent plus chauffer correctement la Rate afin qu’elle remplisse sa fonction normale. La rate ne devient plus capable de digérer la nourriture et d’excréter les déchets. Il se crée alors un diabète. 
Les Poumons peuvent aussi voir un rôle important. Si la Rate est affaiblie, le Zong Qi devient insuffisant parce que les poumons n’arrivent plus à faire un travail correct de transformation, de mélange.
Donc il peut y avoir une domination soit des Reins et de la Rate soit de la Rate et des Poumons.
Dans les cas les plus graves, les trois organes peuvent être très endommagés simultanément.
Voilà le point de vue chinois général sur le diabète.

Quelques pratiques de Qi Gong conseillées:

Le diabète étant une maladie du métabolisme, entraînée par une faiblesse du Qi de la rate et du pancréas, et une insuffisance de Yin des reins, il faut donc fortifier le Qi de la rate et équilibrer le Qi des reins.

  • Qi Gong des 6 Harmonies – Liu He Gong
  • Enchaînement pour la rate du Qi Gong des six sons thérapeutiques – Liu Zi Jue
  • Les huit pièces de Brocart – Ba Duan Jin
    • troisième pièce : « Séparer les mains » ; régularise la rate et l’estomac.
    • sixième pièce : « Les deux mains joignant les pieds » ; renforce les reins.
  • 6 cercles (danse du dragon)
  • Marche des 5 organes
    • marches rate/pancréas et reins
  • Zhan Zhuang (posture de l’arbre)

Actions du Qi Gong sur le diabète

Un article paru en Mai 1984, écrit par Zhan Ke Fu, médecin, relate sa propre expérience d’un diabète découvert sur lui et pour lequel il eût recours à l’insuline. Ayant découvert la pratique du Qi Gong, L‘auteur décide de le pratiquer assidûment. Au bout de 15 jours il supprime l’insuline ; au bout de trois mois il a normalisé complètement la glycémie et la glycosurie, et reprend alors son travail.
Cinq autres patients ont fait l’objet d’une étude expérimentale avec la pratique du « Tiao Xi Bu Qi Gong » (Marches Qi Gong de santé des 5 organes) pratiquée tous les jours pendant trois heures. Après trois mois de traitement, tous les médicaments hypoglycémiants ou l’insuline ont pu être supprimés. Un contrôle à six mois montre que la glycémie est restée normale.
Fort de ces résultats, une deuxième expérimentation fut entreprise sur 20 patients et publiée en Avril 1986 : « Tiao Xi Bu Qi Gong » pendant une demi-heure seulement, suivi de l’auto-massage des points d’acupuncture pour le diabète: Chongjiang (24VC), Zhongwan (12VC), Guanyuan (4VC), Qi men (14F), Shonshu (23V).
Après trois mois de traitement l’insuline a été diminuée ou supprimée.
Les résultats ont montré que 4 patients ont obtenu d’excellents résultats; 14 une amélioration nette avec une glycémie au-dessous de 1.4 gr. et une glycosurie ne dépassant pas une croix ; 2 patients n’ont pas eu d’amélioration suffisante.

Contribuer à gérer les symptômes associés au diabète

En 2009, une revue systématique a répertorié 9 études cliniques, dont 3 études cliniques aléatoires, relatives au diabète. On y a comparé la combinaison de séances de Qi Gong et de soins standards aux soins standards seuls.
La qualité méthodologique des études aléatoires était très faible. Malgré certaines améliorations des conditions sanguines, les auteurs ont conclu que les preuves étaient insuffisantes pour suggérer que le Qi Gong soit un traitement efficace dans le traitement du diabète.
Une nouvelle étude portant sur 32 personnes souffrant de diabète a été conduite en 2010. Les participants ont été répartis en 3 groupes : Qi Gong, exercices physiques (2 h par semaine dans les 2 cas) et groupe témoin. Après 12 semaines, les résultats indiquent que la pratique régulière du Qi Gong a entraîné une diminution significative du taux de glucose dans le sang chez des patients diabétiques.

Le Qi Gong et certains de ses bienfaits

Avez-vous déjà entendu parler de cet ancien art énergétique chinois appelé Qi Gong ? Peut-être vous êtes-vous demandé quels en sont les avantages ? Peut-être que vous ne savez pas du tout ce qu’est le Qi Gong ?

Ces quelques lignes devraient vous aider à comprendre ce que vous voulez savoir sur le Qi Gong, si vous n’en avez jamais entendu parler auparavant.

Qu’est-ce que le Qi Gong ?

Le Qi Gong est une pratique corps-esprit qui peut aider à améliorer votre santé mentale et physique. Il s’agit de mouvements lents qui favorisent la posture, les techniques de respiration, l’auto-massage et la concentration de l’intention.

La pratique du Qi Gong implique des mouvements répétés et doux qui étirent le corps, renforcent la conscience et augmentent la circulation des liquides organiques.

Le Qi Gong a ses racines dans la médecine traditionnelle chinoise et beaucoup de gens le pratiquent avec la conviction qu’il peut promouvoir la spiritualité, la santé et les arts martiaux.

Le Qi Gong a vu le jour il y a plus de 5000 ans, mais il est maintenant de plus en plus fréquemment utilisé dans le monde moderne. Il y a beaucoup de recherches disponibles aujourd’hui qui montrent à quel point le Qi Gong est efficace.

Beaucoup de gens pratiquent le Qi Gong pour la relaxation, l’auto-guérison, la méditation, l’exercice et aussi pour s’entraîner aux arts martiaux.

Certaines personnes comparent aussi le Qi Gong à une « méditation en mouvement ».

Quelques uns des bienfaits du Qi Gong….

Il y a beaucoup de bienfaits à tirer de la pratique du Qi Gong. Tous ces avantages pour la santé ont un impact extrêmement positif sur votre santé mentale et physique, menant à une vie plus heureuse et plus épanouie.

Là où il n’est pas aussi fatigant physiquement que d’autres exercices comme la course ou l’haltérophilie, le Qi Gong est adapté et facilement accessible pour tous les âges, devenant un mode de vie pour son nombre croissant de pratiquants dans le monde entier. Nous avons énuméré des bienfaits ci-dessous à titre d’information.

Le Qi Gong pour prévenir les blessures articulaires, des os et des ligaments

Le Qi Gong favorise l’équilibre, il nous enseigne à bouger les articulations sans les verrouiller et à tourner sans force musculaire. Comme les ligaments peuvent être trop tendus assez facilement, le Qi Gong est une excellente pratique pour vous aider à détendre vos muscles, surtout si vous tombez.

Il a été démontré que les personnes qui pratiquent le Qi Gong peuvent apprendre à éviter les tensions et à améliorer la circulation des fluides pour aider à réduire l’impact des blessures.

Le Qi Gong favorise un meilleur équilibre, donc cela peut aider avec vos articulations et la flexibilité, c’est ce qui aide à prévenir les blessures articulaires.

Le Qi Gong pour les personnes gravement malades

Si une personne a une mobilité limitée ou est clouée au lit, cela peut parfois affaiblir les muscles et les organes après un certain temps. Cependant, le Qi Gong a de nombreuses techniques que les alités ou les faibles peuvent utiliser.

Beaucoup d’exercices occidentaux impliquent des mouvements rapides ou vigoureux pour renforcer le corps, comme l’entraînement avec poids ou la course à pied. Les personnes alitées ou gravement malades ne pourront malheureusement pas participer à ce genre d’exercices.

Dans le Qi Gong, vous pouvez vous allonger, vous asseoir ou vous lever – tout le monde, peu importe son âge ou son état de santé, peut utiliser le Qi Gong s’il le souhaite. En Chine, le Qi Gong est prescrit aux patients cancéreux pour renforcer leurs défenses naturelles.

Il y a également eu quelques recherches pour soutenir que le Qi Gong peut aussi favoriser la guérison chez les patients atteints de cancer.

Réduire le stress avec le Qi Gong

Comme le Qi Gong est un exercice qui peut aider votre corps et votre esprit, les deux peuvent travailler ensemble à travers la pratique pour promouvoir la relaxation. Lorsque vous commencez à vous détendre tout au long de votre pratique, tout stress que vous subissez devrait être réduit.

Plusieurs des mouvements impliqués dans le Qi Gong peuvent aussi aider à cibler directement certains domaines problématiques, comme la dépression, la frustration ou le stress.

Le Qi Gong est une libération positive qui aide à réduire le stress et à équilibrer votre énergie vitale. Il y a aussi un processus de purification dans le Qi Gong qui peut aider avec les émotions refoulées (y compris le stress).

Le Qi Gong renforce le système immunitaire

Il y a eu des études pour montrer que le Qi Gong peut aider à fortifier le système immunitaire. Une étude qui a été menée a montré que le Qi Gong a aidé à augmenter les 2 types de globules blancs qui composent le système immunitaire lymphatique.

Le système lymphatique est énergisé lors de la pratique du Qi Gong, ce qui peut aussi aider à améliorer le système immunitaire.

Lorsque vous pratiquez le Qi Gong et que vous ouvrez vos canaux énergétiques, cela peut vous aider à accélérer vos capacités d’auto-guérison naturelle.

Renforcer les nerfs avec le Qi Gong

Lorsque vous pratiquez le Qi Gong, les techniques peuvent aider à renforcer la connexion entre le corps et l’esprit. Le Qi (énergie vitale) peut aussi circuler le long des nerfs.

Votre conscience corporelle devrait également augmenter avec la pratique assidue du Qi Gong. Cela peut alors vous mettre en contact avec votre propre système nerveux.

En fin de compte, ce processus devrait aider vos nerfs à devenir plus forts à mesure que votre Qi devient plus fort. Cela peut être d’un grand avantage pour les personnes qui ont une mobilité ou une coordination réduite.

Lorsqu’elle peut aider à renforcer le système nerveux, elle peut aussi aider les personnes qui ont souffert de stress à long terme et qui ont besoin de renforcer leur corps.

Le Qi Gong accélère la récupération

Pour ceux qui ont subi une chirurgie ou une blessure – le Qi Gong peut être une excellente pratique pour aider et accélérer la récupération.

Comme déjà mentionné, les exercices contribuent à augmenter la circulation sanguine dans le corps en utilisant des mouvements doux dont toutes les parties du corps peuvent bénéficier.

Ceci peut alors aider à accélérer la récupération car la circulation et le flux d’énergie seront envoyés à toutes les parties du corps, y compris les parties blessées.

C’est un grand avantage pour les personnes qui se remettent d’une chirurgie ou d’une blessure.

Aidez votre digestion avec le Qi Gong

Un autre avantage des exercices de Qi Gong est qu’il peut être d’une grande aide pour votre digestion. Lorsque vous pratiquerez les mouvements concernés, vous masserez vos organes digestifs.

Lorsque les organes digestifs sont massés, cela augmente la quantité de sang oxygéné qui leur est envoyée. Dans l’ensemble, cela peut aider et améliorer le fonctionnement du système digestif.

Cela peut être particulièrement bénéfique pour toute personne qui a des problèmes avec cette zone comme remède naturel par rapport aux médicaments.

Le Qi Gong stabilise la tension artérielle

Des études ont montré que le Qi Gong peut aider à régulariser la tension artérielle. Une étude qui a duré 30 ans a montré que les personnes qui pratiquaient régulièrement pouvaient arrêter ou diminuer leur consommation de médicaments contre l’hypertension artérielle.

Comme l’exercice améliore la circulation, il augmente également l’élasticité des vaisseaux sanguins. Comme l’hypotension et l’hypertension artérielle sont deux problèmes qui impliquent l’élasticité et la force vasculaires – le Qi Gong peut aider avec les deux.

La Chine prescrit la pratique du Qi Gong pour les deux problèmes de tension artérielle.

Apprendre le Qi Gong

Si vous voulez profiter des nombreux bienfaits pour la santé et débloquer votre énergie vitale, inscrivez-vous à un cours de Qi Gong avec un professeur qualifié….

Billetterie

Étude : Les bienfaits du Qi Gong sur la santé cardiovasculaire

Nouvelle étude : Les bienfaits du Qi Gong sur la santé cardiovasculaire
Une étude montre que la pratique du Qi Gong pourrait permettre d’abaisser la tension artérielle. 

Une méta-analyse montre que les exercices traditionnels chinois – qui mettent l’accent sur les postures, la respiration et la circulation de l’énergie – pourraient améliorer la santé des personnes ayant dû faire face à une maladie cardiaque, à un AVC ou à une forte tension artérielle.

Pour mener leurs recherches, le professeur Chen Pei-Jie et son équipe de l’Université du Sport de Shanghai ont passé en revue 35 études concernant 2.249 adeptes de ces pratiques dans 10 pays du monde.

Les données ont montré que la pratique d’exercices chinois tels que le Qi Gong aidait à réduire la tension artérielle systolique des individus atteints de maladies cardiovasculaires de plus de 9,12mm Hg. La tension artérielle systolique mesure la tension dans les artères lorsque le muscle cardiaque se contracte.

De même, la tension diastolique – qui mesure la pression des artères au repos – baissait de plus de 5mm Hg en moyenne. Les scientifiques pensent que les résultats de cette méta-analyse laissent penser que les exercices chinois traditionnels pourraient aider à abaisser le risque d’AVC de 41%, et les maladies coronariennes de 22%.

Leurs résultats ont aussi montré une petite réduction statistique des niveaux de mauvais cholestérol et de triglycérides – un type de graisse présent dans le sang capable d’augmenter le risque de maladie cardiaque.

Par ailleurs, les personnes qui vivaient avec une maladie cardiovasculaire mais qui pratiquaient ces mouvements enregistraient aussi une amélioration de leur qualité de vie globale et un niveau moindre de dépression par rapport au groupe témoin.

Cependant, on n’a noté aucune amélioration significative du rythme cardiaque ni d’améliorations des scores de questionnaires concernant la santé globale des participants.

Les scientifiques ont cependant reconnu les limites de leur analyse. Par exemple, les différentes études n’arrivaient pas à évaluer les effets possibles sur le long terme des exercices de gym chinoise parce que les participants n’avaient pas été suivis plus d’une année, voire moins longtemps.

Comme il existe de nombreux types d’exercices traditionnels chinois, les études à venir pourraient s’intéresser plus en détail aux différents sous-groupes de disciplines.

Ces même scientifiques chinois, qui ont étudié les effets de ces pratiques traditionnelles sur les maladies pendant plus de cinq ans, ont cependant conclu que leur analyse démontrait les effets positifs que cette forme d’exercice pouvait avoir sur les patients souffrant de maladies cardiovasculaires. Ils prévoient par ailleurs de poursuivre leurs recherches pour confirmer leurs résultats.

Leurs recherches sont parues dans le Journal of the American Heart Association. RelaxNews

Avez-vous déjà suivi des séances de Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

ETUDE : Les effets anti-dépresseurs du Qi Gong chez les femmes atteintes du syndrome de fatigue chronique (SFC).

Résumé  de l’étude :

Cette récente étude démontre que la signalisation par l’adiponectine(*) joue un rôle important dans la médiation des effets de l’exercice physique sur la neurogenèse hippocampique et l’anti-dépression chez la souris. On ne sait toujours pas si les résultats peuvent être appliqués aux humains. Cette étude visait à étudier les effets de la pratique du Qi Gong sur l’adiponectine et à évaluer si l’adiponectine est impliquée dans les effets anti-dépresseurs de ce Qi Gong sur le syndrome de fatigue chronique (SFC). Il s’agit d’un essai randomisé, contrôlé par liste d’attente. Cent huit participantes ont été assignées au hasard à des groupes d’exercices de Qi Gong ou de listes d’attente. Seize cours de Qi Gong d’une heure et demie ont été données. Des mesures des résultats ont été prises à trois moments précis. Les taux d’adiponectine de base ont été associés négativement au poids corporel, à l’indice de masse corporelle, au tour de taille, au tour de hanches et au rapport taille/hanche chez les femmes atteintes de dépression, d’anxiété ou de fatigue semblable au SFC. Comparé au contrôle de la liste d’attente, la pratique du Qigong a réduit significativement les symptômes d’anxiété et de dépression et a augmenté significativement les taux d’adiponectine plasmatique (médiane = 0,8 vs -0,1, p < 0,05). Fait plus intéressant, l’augmentation des taux d’adiponectine après la pratique du Qi Gong a été associée à une diminution des scores de dépression dans le groupe de Qi Gong (r = -0,38, p = 0,04). De plus, l’analyse de régression linéaire ajustée a également identifié la pratique du Qigong et la variation des taux d’adiponectine comme étant les facteurs significatifs de la réduction des symptômes de dépression. Le Qi Gong a augmenté de façon significative les taux d’adiponectine chez les femmes atteintes d’une maladie semblable au SFC. La diminution des symptômes de dépression était associée à une augmentation des taux d’adiponectine après la pratique de Qi Gong, ce qui indique que la contribution potentielle de l’adiponectine à la pratique du Qi Gong a entraîné des effets anti-dépresseurs chez ces sujets humains.

(*) [L’adiponectine est une adipocytokine, c’est-à-dire une molécule produite par le tissu adipeux, qui est impliquée, entre autres, dans la régulation du métabolisme des lipides et du glucose.]

Source: Adiponectin Potentially Contributes to the Antidepressive Effects of Baduanjin Qigong Exercise in Women With Chronic Fatigue Syndrome-Like Illness

Dans quels domaines le Qi Gong donne-t-il de bons résultats ?

Le Qi Gong permet de développer les capacités de concentration et d’attention, améliore la posture, contribue au bon fonctionnement cardiovasculaire, entretient les articulations et le système respiratoire. Les Chinois affirment même qu’il ralentit le vieillissement. Mais pour cela, il faut qu’il soit pratiqué auprès d’un maître sérieux, si possible médecin ou thérapeute énergéticien.

Dans ces conditions, il a fait la preuve de son efficacité dans de nombreux domaines. En 2007, douze essais cliniques ont montré que le Qi Gong a des effets positifs sur l’hypertension artérielle. D’autres chercheurs ont étudié les variations de la production des substances immunitaires (globules blancs, médiateurs de l’immunité…). Résultat : cette production augmente après les séances chez les personnes qui s’y livrent régulièrement, améliorant ainsi leurs défenses contre les agresseurs microbiens. Le Qi Gong agit également sur les dérèglements du cycle féminin, les douleurs chroniques, l’insomnie, les maux de tête, les troubles digestifs. Il semble aussi que cette technique énergétique puisse diminuer les effets secondaires des traitements chimiothérapeutiques lourds (cancer, sida…). Enfin, côté psycho-émotionnel le Qi Gong contribue à améliorer la résistance au stress et à réguler l’humeur.

—–

Pour plus d’informations:

Gino Micucci
Professeur et Praticien de Qi Gong, diplômé de l’Institut Européen de Qi Gong et Yang Sheng 

facebook: https://www.facebook.com/gino.micucci

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région

 

Mais alors……. qu’est-ce que le Qi Gong ?

La pratique de l’énergie vitale

Caractéristiques du Qi Gong

Mais alors……. qu’est-ce que le Qi Gong ? Êtes-vous de ceux qui ont vu ce mot écrit ou qu’il l’on entendu mais n’ont jamais su de quoi il s’agissait ? Est-ce que vous savez au moins comment ça se prononce ? Ou êtes-vous de ceux qui savent le prononcer et pensent qu’ils en savent assez ?

Et bien, si vous vous reconnaissez dans une des catégories ci-dessus, peut-être aurez-vous envie de lire la suite pour découvrir ce que vous connaissez ou non sur le sujet.

Tout d’abord, Qi Gong est prononcé Tchi Kong et certaines personnes (sur-tout anglophones) l’épellent Chi Kung. C’est une forme ancestrale chinoise d’exercices de remédiation que l’on utilise dans un but préventif, curatif, déstressant et méditatif. C’est une méthode douce et adaptée à tous, peu importe l’âge ou le sexe.

Le Qi Gong fait partie de la médecine traditionnelle chinoise et est un excellent moyen d’automédication. Ça ne coûte rien à faire, ça ne nécessite aucun équipement spécifique, ça prend très peu de place et la plupart de ses variantes s’apprennent en un rien de temps.

Il y a plusieurs définitions du Qi Gong mais toutes se mettent d’accord pour dire que cette pratique fait intervenir l’esprit, le corps et la respiration, et  permet de renforcer et équilibrer l’énergie vitale. On peut donc également mentionner et y inclure la relaxation, le yoga, le taichi, la méditation, le reiki, la marche, le chant ou les techniques de respiration, car pour les chinois, ce sont toutes des formes de Qi Gong. On peut l’affirmer car tous les exercices mentionnés ont des résultats similaires. Pourtant, certains exercices excellents pour renforcer et développer l’énergie vitale (comme le Qi Gong) restaient inconnus en occident jusqu’à très récemment.

Le mot « Qi » fait référence à l’énergie, à la vie. « Gong » désigne la capacité ou la compétence. Combinés, ces deux mots signifient la pratique de l’énergie vitale, de la vie, ou en d’autres termes, le rééquilibre de cette énergie.

A présent, vous vous demandez peut-être pourquoi vous devriez faire du Qi Gong ? Ou en quoi consiste ces exercices de Qi Gong ?
Étonnamment, cette pratique n’est pas toute jeune puisqu’elle remonte à des milliers d’années. En plus, vous la pratiquez sans le savoir. Et les animaux aussi !!!

Beaucoup de variantes de Qi Gong sont issues ou directement appris des animaux. Donc, à chaque fois que nous relaxons notre esprit et notre corps, que nous nous reposons, que nous dormons ou que nous nous promenons dans la nature, mais aussi quand nous arrêtons de nous soucier du monde ou que nous écoutons nos émotions comme le veut la nature, en pleurant lorsque nous sommes en deuil, en criant lorsque nous sommes en colère ou encore en explosant de joie , nous avons recours au Qi Gong.

Quand nous nous blessons et que l’on s’exclame : « Aie ! », quand nous prions ou que nous chantons de joie, nous nous rééquilibrons.

Mais quand nous apprenons délibérément une forme spécifique de Qi Gong, on s’assure de bien rééquilibrer nos énergies de manière systématique. Et si on pratique régulièrement et de manière persistante, jour après jour, on aura plus de résultats, de meilleurs résultats et bien plus encore.

Une pratique régulière du Qi Gong ne préserve pas que la santé mais a aussi des effets positifs qui se répercutent dans tout ce que l’on fait, ce qui permet d’augmenter notre productivité et notre réussite.

Il existe un nombre incalculable de variantes de Qi Gong et cela prendrait toute une vie de toutes les apprendre. Heureusement, il ne suffit d’en maîtriser qu’une pour arriver à nos fins.

La plupart des êtres humains essentiellement influencés par leurs sens comme l’ouïe, la vue, le goût, le toucher ou l’odorat, réagissent constamment en fonction de ces facteurs qui les influencent. A moins qu’il ne décident d’élever leur niveau de conscience par le biais du Qi Gong.

En occident, on met beaucoup l’accent sur le cerveau, le mental, l’esprit logique et la capacité d’analyse pour arriver à une conclusion. Cependant, le raisonnement intellectuel est loin d’être une forme de sagesse, encore moins de conscience supérieure.

Le Qi Gong offre la possibilité de nous aider à transcender nos sens et d’atteindre un état de conscience supérieur ou, en d’autre termes, de développer de plus hauts niveaux d’énergie où celle de la pensée qui peut contrôler la matière (i.e. en changeant la structure ou la déplaçant).
Il y a des maîtres Qi Gong, des personnes qui ont pratiqué le Qi Gong toute leur vie, qui sont connus pour leur sagesse et leur absence de désires matériels. Leurs vies, la façon dont ils vivent et agissent, constituent un témoignage silencieux du pouvoir libérateur du Qi Gong.

  Le Qi Gong n’est pas pour ceux qui:
• Aiment dépendre des médecins et des hôpitaux
• Ne veulent pas vivre plus longtemps
• Aiment paraître plus âgés
• Aiment le stress et la colère

Le Qi Gong a une longue histoire. Certains disent même que son apparition remonte à des millions d’années, d’ailleurs on le voit mentionné dans des archives qui remontent au temps où l’écriture a été inventée. Pourtant, il n’a jamais été aussi populaire en Chine que de nos jours. Littéralement des millions de Chinois pratiquent une forme de Qi Gong quotidiennement et on dit que le Qi Gong a permis au gouvernement d’économiser des milliards de dollars. Certains disent même que d’ici 10 ou 20 ans, le Qi Gong sera connu partout dans le monde comme la médecine du millénaire.

Les raisons principales de l’expansion du Qi Gong ces dernières années sont les suivantes :

  • L’ouverture d’esprit et le souhait de reprendre le contrôle sur sa santé et sa vie
  • La prise de conscience des limites de la science et de la technologie
  • Le regain d’intérêt pour les méthodes de guérison traditionnelle
  • La désillusion concernant le matérialisme
  • Le fait que la science soit de plus en plus ouverte au super normal
  • Les apparitions publiques des maîtres Qi Gong
  • La vitesse de l’information grâce aux médias et à internet
  • La réticence concernant le recours à la thérapie médicamenteuse

Il existe bien des formes différentes de Qi Gong qui viennent d’au moins cinq sources majeures: taoïstes, bouddhistes, confucéennes, puis il y a des formes issues du Kung Fu ou d’autres arts martiaux (qui sont tous considérés commes des Qi Gongs) et enfin d’autres de la médecine traditionnelle chinoise.

La beauté du Qi Gong réside dans le fait que cette diversité des styles permet de s’adapter à tous les âges, tous les états de santé et même à ceux qui seraient trop faibles pour sortir du lit ou s’asseoir. Tant que la personne peut suivre mentalement les instructions, elles peuvent pratiquer le Qi Gong et obtenir des résultats.

Ce qui importe c’est de comprendre que le Qi Gong peut avoir de grands résultats inespérés, mais pas toujours rapidement. Le Qi Gong agit de façon lente et constante, et bien sûr, la plupart des gens espèrent des résultats rapides.

Comme nous l’avons déjà mentionné, beaucoup peut être appris en trois ou quatre sessions mais certaines variantes sont tellement complexes qu’elles nécessitent la présence d’un enseignant tous les jours et ce pendant des années afin de vérifier que l’apprenant effectue ses exercices correctement. Il est important de pratiquer le Qi Gong régulièrement, c’est-à-dire tous les jours et pas seulement une ou deux fois par semaines. C’est ainsi qu’on obtient des résultats. On peut tout à fait pratiquer le même exercice toute sa vie.

Le Qi Gong ne semble pas être grand-chose vu de l’extérieur mais les effets sont très puissants de l’intérieur.

Il n’apporte pas seulement la santé mais permet de la maintenir. Il agit sur tous les niveaux : physique, émotionnel, mental, psychique et spirituel.

Pratiquer le Qi Gong régulièrement est la meilleure assurance vie qui soit.

Encore plus important, le Qi Gong augmente toute constitution puisqu’il brise le cercle vicieux qu’est le stress, il augmente les niveaux des énergies, il donne espoir, il renforce l’esprit et maintient la mobilité. Mais surtout, il maintient l’équilibre à tous les niveaux.

En Chine, on dit ouvertement que le Qi Gong est connu pour soigner et pas seulement soulager un certains nombres de maladies. Il est particulièrement efficace contre l’arthrose, les maladies du foie et du cœur, la surdité, la vue, les déséquilibres hormonaux, les addictions aux drogues, l’asthme etc… et même les cancers. Il y a énormément d’études qui viennent accompagner ces affirmations en Chine.

La pratique du Qi Gong est particulièrement utile pour les personnes âgées, ça prolonge leur qualité de vie, maintient leur mobilité, renforce leur mémoire et la clarté de leur jugement. Ça peut aussi permettre de prévenir différentes maladies, de se calmer et de se réjouir plus facilement. La littérature chinoise affirme que cela peut aussi même aider les personnes ayant fait un AVC.

Bien entendu, le plus tôt on commence, le mieux c’est. Beaucoup de maîtres Qi Gong connus ont commencé le Qi Gong quand ils avaient seulement quatre ou cinq ans. De nos jours, ils ont de quarante, cinquante ans à quatre-vingt-dix-ans et plus. Ils sont connus en Chine pour leurs dons curatifs exceptionnels.

Le Qi Gong aide les personnes à prendre le contrôle de leur vie, de leur santé et de leur corps, à devenir moins dépendant des médecins et même de s’en passer.

Les personnes qui pratiquent le Qi Gong sont clairement plus aimantes, compatissantes et moins critiques des autres, mais pas seulement. Dans beaucoup de cas, surtout pour ceux qui le pratique depuis des années, leurs capacités professionnelles s’améliorent, ils commencent à atteindre leurs objectifs. Les auteurs non publiés sont publiés, les artistes sont acclamés par la critique, etc.

Les gens sont connus pour développer des pouvoirs psychiques comme la voyance, la télépathie, la capacité à voir les auras et même la lévitation. Ce sont les effets secondaires de la pratique et l’accumulation de plus hauts niveaux d’énergie.

Personne ne peut acheter les résultats du Qi Gong, ils ne peuvent apparaître qu’avec une pratique régulière et persistante. La récompense d’une pratique régulière est la même que vous soyez riche ou pauvre, noir ou blanc, jeune ou âgé.

Mais des mises en garde doivent aussi être énoncées concernant le Qi Gong car il n’aura pas de bons résultats sur ceux qui aiment les ragots ou agissent avec de mauvaises intentions. Mais si vous avez de bonnes intentions et que vous pratiquez le Qi Gong respectueusement et avec bienveillance, alors vous aurez des résultats incroyables.

Beaucoup de chinois ont choisi le Qi Gong en dernier recours quand la médecine occidentale ou même la médecine chinoise n’arrivait pas à soigner ni à ralentir leur maladie mortelle. Non seulement certains ont complètement été soignés, mais ils se sont sentis plus jeunes et plus heureux qu’auparavant.

La véracité du Qi Gong est aujourd’hui prouvée par de nombreuses recherches menées en Chine. De plus, son recours est encouragé dans le système médical général. Il existe même des hôpitaux à Pékin et dans toutes la Chine où le Qi Gong est la principale manière de soigner les patients.

Retrouver la santé, en pratiquant le Qi Gong n’est qu’un début dans ce que sa pratique peut vous offrir et il n’est jamais trop tard pour commencer.

Novembre 2018

Pour plus d’informations:

Gino Micucci
Professeur et Praticien de Qi Gong, diplômé de l’Institut Européen de Qi Gong et Yang Sheng 

facebook: https://www.facebook.com/gino.micucci

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région

 

Qi Gong : Les bienfaits de cet art énergétique chinois

LA PRATIQUE DU QI GONG PERMET DE RESSENTIR RAPIDEMENT DES EFFETS SUR LE PLAN PHYSIQUE, UNE HAUSSE DE L’ÉNERGIE ET UNE PLUS GRANDE STABILITÉ MENTALE. LES BIENFAITS DU QI GONG SE FONT PLUS RAPIDEMENT SENTIR CHEZ LES PRATIQUANTS RÉGULIERS, D’OÙ L’INTÉRÊT DE PRATIQUER CHEZ SOI DE TEMPS À AUTRE EN COMPLÉMENT DES COURS.

LES BÉNÉFICES QUE L’ON PEUT RETIRER DE LA PRATIQUE DU QI GONG

Le Qi Gong a de nombreux effets qui se font rapidement sentir, tant sur la santé que sur le mental. Il permet entre autres de réduire le stress et de faciliter la concentration. Pour ressentir ces premiers effets, il suffit de quelques semaines à quelques mois en fonction des personnes. Le Qi Gong permet également de reprendre conscience de son corps et de l’assouplir, même s’il n’a pas l’intensité d’une pratique douce, mais plus physique comme le yoga. Les bienfaits du Qi Gong permettent aussi après quelques mois de réduire les insomnies, difficultés d’endormissement et angoisses empêchant de trouver le sommeil. À terme, c’est donc une pratique qui permet réellement d’améliorer son style de vie et de préserver sa santé, tant mentale que physique !

LES BIENFAITS DU QI GONG, UNE DISCIPLINE COMPLÈTE POUR LE CORPS ET POUR L’ESPRIT

Il existe divers exercices de Qi Gong qui permettent à chacun de travailler sur une problématique spécifique, en fonction de ses questionnements et de ses attentes personnelles. On trouve trois grands types d’exercices de Qi Gong :

  • Les pratiques physiques, qui sont en général très complètes et permettent de se réapproprier son corps, de se centrer dans l’instant présent en revenant aux sensations et de faire travailler la souplesse et certains muscles peu sollicités au quotidien
  • Les bienfaits du Qi Gong ne s’arrêtent pas là ! C’est une discipline qui permet également de gagner un plus grand contrôle sur son mental grâce à des pratiques de relaxation et de méditation.
  • Enfin, le Qi Gong a aussi des effets au niveau de la maîtrise du souffle, de l’énergie et par extension de la santé. Grâce à une prise de conscience de sa respiration, on apprend à mieux la maîtriser et donc à prévenir certaines pathologies liées à une mauvaise respiration ou au stress.

RETIRER UN MAXIMUM DE BIENFAITS D’UN COURS DE QI GONG

Que l’on préfère pratiquer le Qi Gong chez soi ou s’inscrire à un cours , chacun trouvera ce qu’il recherche dans cette discipline. Si dans un premier temps la pratique du Qi Gong devrait plutôt se faire au sein d’un cours (collectif ou individuel, en fonction des moyens et des attentes de chacun), il est ensuite possible de pratiquer seul(e). Une personne assidue qui suit un à deux cours par semaine peut commencer après an à reprendre quelques exercices à la maison. Attention, ces séances personnelles sont des compléments au cours que l’on prendra avec un enseignant qualifié : elles permettent d’installer une pratique régulière et de garder un lien avec sa pratique, une condition indispensable pour ressentir rapidement les bienfaits du Qi Gong.

Retrouver nos cours, stages, ateliers et autres événements ici:
facebook.com/pg/generation.qigong/events 

Le Qi Gong, une pratique holistique pour rester en bonne santé et développer la joie de vivre ?

Se sentir bien dans sa peau en pratiquant de la gymnastique est possible depuis des millénaires. Issu de la Chine ancienne, le Qi Gong a des bienfaits thérapeutiques de plus en plus appréciés dans les sociétés occidentales.

Marre du stress, des insomnies ou des maladies ? L’approche thérapeutique Qi Gong, dont le nom peut être traduit par « travail de l’énergie », permettrait de s’en débarrasser.

Une pratique ancienne…
Le Qi Gong est un art millénaire chinois imprégné de la tradition taoïste. Jugé comme étant une pratique superstitieuse, il est interdit durant la Révolution culturelle. Dans les années 1970, cette gymnastique réapparaît en Chine et certains dirigeants la conseillent pour le bien-être du peuple. Selon leur philosophie, lorsque l’énergie circule mal, le corps tombe malade. Des scientifiques publient même des recherches selon lesquelles le Qi Gong ne relève pas de la magie et possède des bienfaits thérapeutiques. Comme le Yoga ou le Tai Chi, il s’agit d’une activité douce qui s’adresse à des personnes de tout âge, allant des sportifs aux plus paresseux. Souvent exercés en groupe dans des salles ou au milieu de la nature, il est également possible de reproduire ces mouvements seul chez soi, une fois les bases maîtrisées.

… pour répondre aux soucis contemporains
Le Qi Gong consiste en mouvements lents combinés à la concentration et à des exercices respiratoires. Il agit tant sur le plan corporel que psychologique. Si des millions de Chinois le cultivent chaque jour, il intéresse de plus en plus les sociétés occidentales. En Allemagne, le Qi Gong est même remboursé par la sécurité sociale dans le cadre de la médecine préventive. Divers acupuncteurs français le pratiquent pour accompagner un traitement médical.
Connu pour favoriser la circulation de flux énergétiques, le Qi Gong permet notamment de relâcher les tensions, mais est également employé comme traitement auxiliaire auprès de patients cardiaques ou atteints de rhumatismes. Grâce aux étirements, la flexibilité des muscles est maintenue tandis que les raideurs aux articulations sont atténuées.

Principaux bienfaits du Qi Gong
– réduit la fatigue, le stress, l’anxiété, l’hypertension artérielle et l’asthme

– améliore le sommeil et la digestion
– aide à gérer les émotions
– développe la confiance en soi
– évite les maux de dos, les jambes lourdes et les varices
– renforce le système immunitaire
– affine la silhouette
– entretient le souffle
– assouplit les articulations
– prévient des maladies cardio-vasculaires et du vieillissement
– optimise la concentration et la performance physique
– régularise l’appétit

★───────★───────★───────★

Besoin de vous ressourcer, de vous recentrer, de retrouver le calme et la sérénité, de fortifier ou d’harmoniser votre énergie ?
Qi Gong, Méditation, Relaxation, Énergétique chinoise, Massage Chi Nei Tsang, Harmonisation énergétique, Ventouses, …
 

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région 
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Qi Gong : retrouvez l’énergie en douceur…

Le Qi Gong est une gymnastique douce qui consiste à assurer une meilleure circulation de l’énergie dans notre corps. À la clé ? Un mieux-être physique et émotionnel.

Le Qi Gong, vous connaissez ?

Dans la médecine traditionnelle chinoise, le Qi est l’énergie vitale qui anime tout ce qui est vivant dans l’univers.
Quand au Gong, il signifie « travail avec force et détermination ».

Dans le corps humain, si le Qi circule de manière fluide et harmonieuse, c’est signe de bonne santé physique et morale. À l’inverse, si le flux ralentit ou stagne, ce déséquilibre va se manifester par un stress, une fatigue, un trouble physique…

Le Qi Gong (prononcez tchi kong) est une discipline qui a pour but de rééquilibrer la circulation de l’énergie vitale.

Comment ? En associant des mouvements lents, fluides, continus et souvent circulaires à des exercices de respiration et de concentration.

Une séance de Qi Gong en pratique

Concrètement, une séance de Qi Gong dure en moyenne de 45 minutes à une heure et demie. Elle débute par une relaxation méditative pour mener vers un calme intérieur.

Après quelques échauffements, les participants enchaînent une série de mouvements lents et de postures pour bien faire circuler le Qi à travers tout le corps. La respiration fait partie intégrante de chacun des exercices.

Les mouvements se réalisent sur fond de musique douce.

Proche du taï-chi, le Qi Gong s’en éloigne par son objectif. Le premier est un art martial avec une connotation de défense, alors que le second a pour seul but de préserver santé et équilibre par la maîtrise du souffle et de l’énergie.

Le Qi Gong pour apaiser corps et esprit

En évitant les blocages de l’énergie vitale, le Qi Gong apporte un meilleur fonctionnement global de l’organisme. Les tensions se dénouent, les membres s’assouplissent, les articulations se dérouillent, les muscles se tonifient.

Sur un plan psychique, le Qi Gong diminue l’anxiété et l’angoisse. Il permet de se recentrer, de gagner en sérénité et de développer une meilleure confiance en soi.

Le Qi Gong et ses bienfaits sur la santé

Les vertus santé du Qi Gong font l’objet de nombreuses études scientifiques. Il diminuerait entre autres l’hypertension artérielle (1), renforcerait le système immunitaire (2), allégerait les symptômes prémenstruels (3), réduirait la douleur chronique (4). Il améliorerait également la qualité de vie des personnes atteintes de cancer (5) ou de problèmes cardiaques (6) ainsi que des personnes âgées (7).

Si le Qi Gong commence à faire son entrée dans certains hôpitaux occidentaux, de nouvelles études sont néanmoins nécessaires pour venir confirmer ces premiers résultats thérapeutiques. En attendant, le Qi Gong se pratique d’ores et déjà chez nous dans une optique de bien-être physique et psychique.

Pas de contre-indications au Qi Gong !

N’étant basé ni sur la condition physique ni sur la performance, le Qi Gong ne se pratique pas en compétition.

Pour faire simple : cette gymnastique douce est accessible à tous, partout et en tout temps ! Un coach qualifié pourra vous enseigner les bons mouvements et veiller à adapter certains gestes si besoin (en cas de grossesse par exemple). Visez une à deux séances hebdomadaires.

Petit conseil : renseignez-vous auprès de votre mutuelle. Certaines interviennent déjà dans les frais d’affiliation à un club agréé.

Article publié par Karell Robert, journaliste santé le 02/06/2014

Sources : Merci à Dominique Jacquemay, professeur de Qi Gong et diplômée en Médecine Traditionnelle Chinoise (www.qigong-bruxelles.be).
(1) Lee MS, Pittler MH, et al. J Hypertens. 2007;25(8):1525-32.
(2) Lee MS, Kim MK, et al. Int J Neurosci. 2006 Aug;116(8):921-6.
(3) Jang HS, Lee MS, et al. Int J Neurosci. 2004;114(8):909-21.
(4) Lee MS, Pittler MH, Ernst E. J Pain. 2009;10(11):1121-1127 e14.
(5) Zeng Y, Luo T, Xie H, Huang M, Cheng AS. Complementary Ther Med. 2014; 22(1): 173-186
(6) Chan CL1, Wang CW, et al. Am J Chin Med. 2012;40(2):255-67.
(7) Jahnke RA1, Larkey LK, Rogers C. Geriatr Nurs. 2010 Jul-Aug;31(4):272-80.

Le Qi Gong: des atouts à large spectre…

Qi Gong: À tous les âges de la vie, on peut pratiquer ces mouvements faciles à effectuer. Remplis d’ atouts pour rester en bonne santé, ils développent aussi la joie et le plaisir de vivre. Laissez-vous tenter !

Le Qi Gong est né de la culture chinoise taoïste, il y a plus de 3000 ans. C’est dire si cette pratique est au point aujourd’hui ! Dans nos sociétés occidentales où règnent souvent l’agitation, la compétition et le monde illusoire des images, elle s’avère très efficace pour chasser les agressions extérieures, unifier le corps avec l’esprit, et pour s’ancrer dans son authenticité. La lenteur des mouvements peut rebuter les personnes qui n’aiment que le sport intense et les activités de fond. Mais cette gymnastique spéciale n’apporte pas les mêmes bénéfices qu’une pratique sportive. Tous les mouvements sont étudiés en fonction des méridiens, ces circuits qui véhiculent le Qi (l’énergie) dans tout le corps, selon la médecine traditionnelle chinoise et l’acupuncture. Cette lenteur, c’est aussi celle de la respiration, donc d’un rythme essentiel dans la vie. Et la respiration consciente est l’une des clés du Qi Gong.

Qi Gong : prévenir les problèmes féminins atouts

Il existe un Qi Gong spécialement étudié pour prévenir et soigner les problèmes féminins chroniques comme les cystites et les dérèglements hormonaux. En premier lieu, c’est un meilleur équilibre psycho-corporel qui est recherché, ainsi que la gestion des émotions. Les mouvements vont développer une perception harmonieuse et positive du corps, favorisant l’équilibre nerveux et développant la confiance en soi. Plus précisément, certains mouvements vont régulariser les cycles menstruels. Cela signifie aussi des règles moins douloureuses, une diminution de la rétention d’eau et moins d’irritabilité. Autres soucis féminins (en majorité) : les jambes lourdes et les varices qui peuvent être soulagés par certains mouvements. Pendant la grossesse également, la future maman peut pratiquer quelques exercices spéciaux pour optimiser le développement de bébé.

Le Qi Gong est ludique pour les enfants atouts

Entre 7 et 10 ans, il existe un Qi Gong adapté à leurs besoins. Plus ludiques, les séances sont axées sur l’imagination et le jeu. Des postures d’animaux sont choisies pour développer et exprimer des émotions : on mime le tigre quand on pique une colère (les tensions retenues sont déchargées), on fait l’ours pour être moins indécis dans la vie (avoir plus de poids et oser faire des choix), on imite le singe pour être moins replié sur soi-même (fous rires garantis) ! C’est aussi un apprentissage pour la relaxation dans le plaisir et pour la concentration dans le naturel, sans forcer. Les enfants stimulent en même temps leur bon développement psychomoteur, tout en reliant l’imagination avec l’expression corporelle. Un bon plan aussi pour calmer les turbulents et les hyperactifs.

Qi Gong : concentration au travail atouts

Si notre société est très axée sur le mental, ce n’est pas toujours pour être connecté à l’essentiel. Dans toutes les sollicitations extérieures de la vie quotidienne, il y a beaucoup d’éparpillement, ce qui affaiblit nos perceptions. Le Qi Gong est une réponse à ce déséquilibre car il unifie le mental au corps. Et la concentration fait partie intégrante de toutes les séances. La lenteur des gestes permet de bien ressentir le moment présent, d’éveiller un maximum de sensations, et d’apprivoiser la concentration. Avant de commencer une journée de travail, on peut faire quelques exercices qui vont stimuler l’énergie mais dans le calme, et en commençant par une respiration consciente, qui déjà, amène à la concentration (assis par terre les jambes croisées, sur une chaise ou même allongé).

Le Qi Gong est accessible au 3e et au 4e âge atouts

On peut commencer le Qi Gong même à 100 ans ! Des gestes lents et simples sont réellement à la portée de tous, même si on se sent complètement rouillé. Les cours pour seniors sont spécialement adaptés à leur physiologie. Ils entretiennent la santé et peuvent améliorer certains problèmes fonctionnels liés à l’âge comme les problèmes articulaires et les rhumatismes. La tête, les épaules, les coudes, les genoux et les pieds sont soulagés car les mouvements permettent de faire circuler l’énergie à l’intérieur. Cela peut apaiser aussi les douleurs. Et au fil des séances, les personnes retrouvent plus de mobilité et plus d’autonomie.

Le Qi Gong améliore le sommeil atouts

Cette gymnastique douce peut avoir un effet thérapeutique sur le sommeil. Sa perturbation vient du stress, des angoisses, du surmenage ou encore de troubles dépressifs. Mieux que les somnifères qui engendrent une addiction dangereuse, la pratique régulière régule les fonctions d’endormissement et les problèmes d’insomnie. Il existe des exercices spécifiques pour l’insomnie d’endormissement, quand vous mettez presque deux heures à vous endormir à cause d’une énergie en excès dans le haut du corps et dans la tête. Les gestes vont faire redescendre l’énergie dans le bas du corps et libérer le cerveau de ses soucis ! Quant aux réveils en pleine nuit à cause d’un manque d’énergie et un manque d’entrain en général, c’est avec des exercices respiratoires qu’on régularise les fonctions cérébrales et la bonne humeur.

En pratiquant le Qi Gong, on retrouve le calme et le plaisir de vivre atouts

Le relâchement engendré par la détente du corps et de l’esprit ouvre l’accès au calme et à la joie qui sont très complémentaires, mais opposés aussi. Avec les deux temps de la respiration (l’une des clés de cette gym), l’inspiration et l’expiration, on peut orienter sa pensée sur le calme (y compris en pensant à ce mot : calme) puis, en expirant, on se relâche (en pensant au mot relâchement). L’un peut influencer l’autre. Cela veut dire que l’intention, tout comme le geste, est important. Au cours des séances, on sent sa respiration devenir plus lente, plus fine et plus régulière. Cela est source d’apaisement et de paix, un effet sur le cortex cérébral qui a été observé scientifiquement.

Qi Gong pour le printemps et l’été atouts

Au printemps, saison qui agit comme un réveil post-hivernal, on ressent le besoin de drainer l’organisme. Ainsi, il y a des exercices qui sont propices pour soutenir cette détoxification. Ils aident les fonctions du foie et de la vésicule biliaire pour épurer les toxines et se débarrasser des déchets. De plus, ce sont des étirements qui harmonisent les émotions, très utiles pour les personnes sensibles aux changements de saison. L’été, l’énergie du corps est en pleine expansion et c’est le coeur qui doit être bichonné. Certains mouvements permettront de mieux prévenir les fonctions cardiaques, voire soigner l’hypertension artérielle et les maladies cardiovasculaires.

Une histoire de méridiens atouts

Selon la médecine chinoise, les méridiens forment un circuit énergétique qui circule dans tous les organes et tout le long du corps, des pieds à la tête. Et le Qi Gong a été conçu pour stimuler le Qi, cette énergie présente partout en nous (et dans toute la nature vivante). Ces méridiens d’énergie alimentent le coeur, les poumons, les intestins ou encore l’estomac. Ils permettent une bonne distribution des aliments, une bonne digestion et une bonne efficacité pour de toutes nos actions entre autres. Corps et esprit sont toujours liés.

Article de Nathalie Giraud dans e-sante.fr

 

Avez-vous déjà suivi des séances de Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)