Gustave Roussy – Wellness Center – 1er centre entièrement dédié au bien-être des patients

Puisse ce projet en influencer d’autres et avoir beaucoup de descendants…

Premier centre européen de lutte contre le cancer, Gustave Roussy est un centre de soins, de recherche et d’enseignement, qui prend en charge des patients atteints de tout type de cancer.

Gustave Roussy place l’innovation au cœur d’une révolution humaine, scientifique et technologique pour combattre le cancer.

Parce que la dimension humaine est au cœur de la lutte contre le cancer, chaque patient a besoin de se sentir en confiance, de mobiliser ses ressources physiques, psychiques, créatives, de préserver un lien social et familial fort. C’est pourquoi Gustave Roussy et sa Fondation ont pour ambition de créer le Wellness Center, 1er centre entièrement dédié au bien-être des patients. Il réunira, dans un espace de vie et de détente, des programmes thérapeutiques complémentaires aux soins pour améliorer leur qualité de vie. Au Wellness Center, hors du rythme et du milieu de l’hôpital, prendre soin de soi, c’est déjà mieux vivre avec le cancer.

𝗘́𝘁𝘂𝗱𝗲𝘀 𝗲𝘅𝗽𝗹𝗼𝗿𝗮𝘁𝗼𝗶𝗿𝗲𝘀 𝘀𝘂𝗿 𝗹𝗲 𝗤𝗶 𝗚𝗼𝗻𝗴 𝘁𝗵𝗲́𝗿𝗮𝗽𝗲𝘂𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲 𝗰𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲 𝗹𝗲 𝗰𝗮𝗻𝗰𝗲𝗿 𝗲𝗻 𝗖𝗵𝗶𝗻𝗲

𝐑𝐄́𝐒𝐔𝐌𝐄́ : Les auteurs ont passé en revue plus de 50 études sur le Qi Gong thérapeutique contre le cancer en Chine, dans 3 catégories : études cliniques sur des patients atteints de cancer, études in vitro sur des cellules cancéreuses préparées en laboratoire et études in vivo sur des animaux atteints de cancer. La plupart des études cliniques portaient sur l’observation de « l’auto-pratique » du Qi Gong par les patients atteints de cancer.
Bien qu’aucun essai clinique à double insu n’ait été trouvé dans les études sur les patients, beaucoup d’entre eux avaient un groupe témoin.
𝗟𝗲𝘀 𝗴𝗿𝗼𝘂𝗽𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗤𝗶 𝗚𝗼𝗻𝗴 𝗼𝗻𝘁 𝗺𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲́ 𝗽𝗹𝘂𝘀 𝗱’𝗮𝗺𝗲́𝗹𝗶𝗼𝗿𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗼𝘂 𝗮𝘃𝗮𝗶𝗲𝗻𝘁 𝘂𝗻 𝗺𝗲𝗶𝗹𝗹𝗲𝘂𝗿 𝘁𝗮𝘂𝘅 𝗱𝗲 𝘀𝘂𝗿𝘃𝗶𝗲 𝗾𝘂𝗲 𝗹𝗲𝘀 𝗺𝗲́𝘁𝗵𝗼𝗱𝗲𝘀 𝗰𝗼𝗻𝘃𝗲𝗻𝘁𝗶𝗼𝗻𝗻𝗲𝗹𝗹𝗲𝘀 𝘀𝗲𝘂𝗹𝗲𝘀. 𝗗𝗲𝘀 𝗲́𝘁𝘂𝗱𝗲𝘀 𝗶𝗻 𝘃𝗶𝘁𝗿𝗼 𝗿𝗮𝗽𝗽𝗼𝗿𝘁𝗲𝗻𝘁 𝗹’𝗲𝗳𝗳𝗲𝘁 𝗶𝗻𝗵𝗶𝗯𝗶𝘁𝗲𝘂𝗿 𝗱𝗲 𝗹’𝗲́𝗺𝗶𝘀𝘀𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲 𝗤𝗶 𝘀𝘂𝗿 𝗹𝗮 𝗰𝗿𝗼𝗶𝘀𝘀𝗮𝗻𝗰𝗲 𝗱𝘂 𝗰𝗮𝗻𝗰𝗲𝗿, 𝗲𝘁 𝗱𝗲𝘀 𝗲́𝘁𝘂𝗱𝗲𝘀 𝗶𝗻 𝘃𝗶𝘃𝗼 𝗺𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲𝗻𝘁 𝗾𝘂𝗲 𝗹𝗲𝘀 𝗴𝗿𝗼𝘂𝗽𝗲𝘀 𝘁𝗿𝗮𝗶𝘁𝗲́𝘀 𝗮𝘂 𝗤𝗶 𝗚𝗼𝗻𝗴 𝗼𝗻𝘁 𝗰𝗼𝗻𝘀𝗶𝗱𝗲́𝗿𝗮𝗯𝗹𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗿𝗲́𝗱𝘂𝗶𝘁 𝗹𝗮 𝗰𝗿𝗼𝗶𝘀𝘀𝗮𝗻𝗰𝗲 𝘁𝘂𝗺𝗼𝗿𝗮𝗹𝗲 𝗼𝘂 𝗽𝗿𝗼𝗹𝗼𝗻𝗴𝗲́ 𝗹𝗮 𝘀𝘂𝗿𝘃𝗶𝗲 𝗰𝗵𝗲𝘇 𝗹𝗲𝘀 𝗮𝗻𝗶𝗺𝗮𝘂𝘅 𝗮𝘁𝘁𝗲𝗶𝗻𝘁𝘀 𝗱𝗲 𝗰𝗮𝗻𝗰𝗲𝗿.


Cependant, ces études peuvent encore être beaucoup améliorées et certaines doivent être répétées pour vérifier et confirmer les résultats. 𝙇𝙚 𝙌𝙞 𝙂𝙤𝙣𝙜 𝙩𝙝𝙚́𝙧𝙖𝙥𝙚𝙪𝙩𝙞𝙦𝙪𝙚 𝙚𝙨𝙩 𝙪𝙣 𝙙𝙤𝙢𝙖𝙞𝙣𝙚 𝙦𝙪𝙞 𝙚𝙨𝙩 𝙨𝙤𝙪𝙫𝙚𝙣𝙩 𝙣𝙚́𝙜𝙡𝙞𝙜𝙚́ 𝙥𝙖𝙧 𝙡𝙖 𝙢𝙚́𝙙𝙚𝙘𝙞𝙣𝙚 𝙚𝙩 𝙡𝙖 𝙧𝙚𝙘𝙝𝙚𝙧𝙘𝙝𝙚 𝙤𝙘𝙘𝙞𝙙𝙚𝙣𝙩𝙖𝙡𝙚, 𝙢𝙖𝙞𝙨 𝙣𝙤𝙩𝙧𝙚 𝙖𝙣𝙖𝙡𝙮𝙨𝙚 𝙨𝙪𝙜𝙜𝙚̀𝙧𝙚 𝙛𝙤𝙧𝙩𝙚𝙢𝙚𝙣𝙩 𝙦𝙪𝙚 𝙡𝙚 𝙌𝙞 𝙂𝙤𝙣𝙜 𝙢𝙚́𝙧𝙞𝙩𝙚 𝙪𝙣𝙚 𝙚́𝙩𝙪𝙙𝙚 𝙥𝙡𝙪𝙨 𝙖𝙥𝙥𝙧𝙤𝙛𝙤𝙣𝙙𝙞𝙚 𝙚𝙣 𝙩𝙖𝙣𝙩 𝙦𝙪𝙚 𝙘𝙤𝙢𝙥𝙡𝙚́𝙢𝙚𝙣𝙩 𝙖𝙪 𝙩𝙧𝙖𝙞𝙩𝙚𝙢𝙚𝙣𝙩 𝙘𝙤𝙣𝙫𝙚𝙣𝙩𝙞𝙤𝙣𝙣𝙚𝙡 𝙙𝙪 𝙘𝙖𝙣𝙘𝙚𝙧.

Burnout : les effets positifs du Qi Gong

Le burn-out est un état d’épuisement à la fois physique et moral qui peut avoir de très lourdes conséquences sur la santé. Dans certains cas extrêmes, ces conséquences peuvent être irrémédiables.

C’est un phénomène particulièrement fréquent dans le milieu professionnel. L’ambiance au travail, la compétition, la pression des supérieurs hiérarchiques, le stress permanent, sont quelques uns des principaux facteurs déclencheurs du burn-out.

L’apparition de signes d’anxiété et de mal-être, la perte de compétences et de confiance en soi ainsi que la dépression et la baisse de résistance aux infections, en sont autant de signes annonciateurs. Il est souvent difficile de déceler ces derniers et de les quantifier pour mieux les prévenir.

La prévention par le Qi Gong

Le Qi Gong, cet art ancestral chinois basé sur une gymnastique traditionnelle et une certaine science de la respiration, peut aider à prévenir le burn-out. En outre, des études ont prouvé que les personnes pratiquant une activité physique régulière -et notamment les arts martiaux- sont capables d’en déceler plus rapidement les premiers signes.

En associant mouvements lents, exercices respiratoires et concentration, le Qi Gong permet de se sentir mieux dans son corps et dans sa tête. Les mouvements exécutés avec lenteur sont censés améliorer la circulation de l’énergie dans le corps et de lutter à priori contre le stress et l’hypertension. Très courante en Chine, la pratique gagne à être plus connue en Europe ainsi que dans le reste du monde.

Aujourd’hui, le Qi Gong n’est plus une activité exclusivement réservée aux retraités ou aux gens en mal d’être. On le retrouve de plus en plus dans des champs d’intervention inattendus comme en entreprise ou encore, plus surprenant, en milieu carcéral.

En entreprise, ces exercices permettent aux salariés de recharger leur énergie, d’évacuer le trop plein de stress et de les rendre par conséquent plus productifs. Les entreprises qui organisent des séances de Qi Gong pour leurs salariés y gagnent sur tous les plans. En effet, cette pratique peut renforcer la résistance physique et les capacités à maîtriser le stress, ou encore augmenter les performances, la concentration et la créativité. L’exercice du Qi Gong mène souvent à un état de bien-être, de calme et de relaxation. Les résultats observés sont convaincants puisqu’on note une baisse significative du taux de cortisol (hormone à l’origine du stress), une diminution des ondes bêtas et une augmentation des ondes alpha (ondes cérébrales) chez ceux qui exercent cet art chinois. De ce fait, le Qi Gong est devenu ces dernières années, une réponse antistress au sein de nombreuses entreprises.

Dans les faits, les séances de Qi Gong se font en groupe et le plus souvent en plein air. La pratique demande en effet une atmosphère calme et détendue pour aider à plonger les participants dans un calme intérieur.

Le Qi Gong en médecine traditionnelle

Dans la médecine traditionnelle chinoise, les principaux rôles du Qi Gong sont la réduction de certains symptômes liés à l’hypertension ou aux menstruations, l’amélioration de la qualité de vie de certains patients, la réduction de manière significative du niveau de stress, la réduction de douleurs chroniques, le sevrage à certaines drogues ou encore la réduction des symptômes liés à la maladie de Parkinson, au diabète et au cancer. Toutefois, le Qi Gong permet également de réparer des conditions comme la dépression nerveuse. Dans ce dernier cas, il convient de préciser que la guérison nécessite du temps et de la patience.

L’obtention de résultats concluants passe par la pratique régulière du Qi Gong. Les mouvements imprimés par les muscles ainsi que les exercices de respiration, sont en effet censés reconstruire ou améliorer la faculté du patient à gérer le stress mais aussi à l’évacuer autrement que par la frustration.

Le Qi Gong est donc surtout un traitement préventif. Prescrite par un médecin, sa pratique peut être accompagnée d’une médication ou encore d’une thérapie classique comme l’acupuncture.

(Source: Chine Informations)

Infos et renseignements: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Dans quels domaines le Qi Gong donne-t-il de bons résultats ?

Le Qi Gong permet de développer les capacités de concentration et d’attention, améliore la posture, contribue au bon fonctionnement cardiovasculaire, entretient les articulations et le système respiratoire. Les Chinois affirment même qu’il ralentit le vieillissement. Mais pour cela, il faut qu’il soit pratiqué auprès d’un maître sérieux, si possible médecin ou thérapeute énergéticien.

Dans ces conditions, il a fait la preuve de son efficacité dans de nombreux domaines. En 2007, douze essais cliniques ont montré que le Qi Gong a des effets positifs sur l’hypertension artérielle. D’autres chercheurs ont étudié les variations de la production des substances immunitaires (globules blancs, médiateurs de l’immunité…). Résultat : cette production augmente après les séances chez les personnes qui s’y livrent régulièrement, améliorant ainsi leurs défenses contre les agresseurs microbiens. Le Qi Gong agit également sur les dérèglements du cycle féminin, les douleurs chroniques, l’insomnie, les maux de tête, les troubles digestifs. Il semble aussi que cette technique énergétique puisse diminuer les effets secondaires des traitements chimiothérapeutiques lourds (cancer, sida…). Enfin, côté psycho-émotionnel le Qi Gong contribue à améliorer la résistance au stress et à réguler l’humeur.

—–

Pour plus d’informations:

Gino Micucci
Professeur et Praticien de Qi Gong, diplômé de l’Institut Européen de Qi Gong et Yang Sheng 

facebook: https://www.facebook.com/gino.micucci

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région

 

Qi Gong : retrouvez l’énergie en douceur…

Le Qi Gong est une gymnastique douce qui consiste à assurer une meilleure circulation de l’énergie dans notre corps. À la clé ? Un mieux-être physique et émotionnel.

Le Qi Gong, vous connaissez ?

Dans la médecine traditionnelle chinoise, le Qi est l’énergie vitale qui anime tout ce qui est vivant dans l’univers.
Quand au Gong, il signifie « travail avec force et détermination ».

Dans le corps humain, si le Qi circule de manière fluide et harmonieuse, c’est signe de bonne santé physique et morale. À l’inverse, si le flux ralentit ou stagne, ce déséquilibre va se manifester par un stress, une fatigue, un trouble physique…

Le Qi Gong (prononcez tchi kong) est une discipline qui a pour but de rééquilibrer la circulation de l’énergie vitale.

Comment ? En associant des mouvements lents, fluides, continus et souvent circulaires à des exercices de respiration et de concentration.

Une séance de Qi Gong en pratique

Concrètement, une séance de Qi Gong dure en moyenne de 45 minutes à une heure et demie. Elle débute par une relaxation méditative pour mener vers un calme intérieur.

Après quelques échauffements, les participants enchaînent une série de mouvements lents et de postures pour bien faire circuler le Qi à travers tout le corps. La respiration fait partie intégrante de chacun des exercices.

Les mouvements se réalisent sur fond de musique douce.

Proche du taï-chi, le Qi Gong s’en éloigne par son objectif. Le premier est un art martial avec une connotation de défense, alors que le second a pour seul but de préserver santé et équilibre par la maîtrise du souffle et de l’énergie.

Le Qi Gong pour apaiser corps et esprit

En évitant les blocages de l’énergie vitale, le Qi Gong apporte un meilleur fonctionnement global de l’organisme. Les tensions se dénouent, les membres s’assouplissent, les articulations se dérouillent, les muscles se tonifient.

Sur un plan psychique, le Qi Gong diminue l’anxiété et l’angoisse. Il permet de se recentrer, de gagner en sérénité et de développer une meilleure confiance en soi.

Le Qi Gong et ses bienfaits sur la santé

Les vertus santé du Qi Gong font l’objet de nombreuses études scientifiques. Il diminuerait entre autres l’hypertension artérielle (1), renforcerait le système immunitaire (2), allégerait les symptômes prémenstruels (3), réduirait la douleur chronique (4). Il améliorerait également la qualité de vie des personnes atteintes de cancer (5) ou de problèmes cardiaques (6) ainsi que des personnes âgées (7).

Si le Qi Gong commence à faire son entrée dans certains hôpitaux occidentaux, de nouvelles études sont néanmoins nécessaires pour venir confirmer ces premiers résultats thérapeutiques. En attendant, le Qi Gong se pratique d’ores et déjà chez nous dans une optique de bien-être physique et psychique.

Pas de contre-indications au Qi Gong !

N’étant basé ni sur la condition physique ni sur la performance, le Qi Gong ne se pratique pas en compétition.

Pour faire simple : cette gymnastique douce est accessible à tous, partout et en tout temps ! Un coach qualifié pourra vous enseigner les bons mouvements et veiller à adapter certains gestes si besoin (en cas de grossesse par exemple). Visez une à deux séances hebdomadaires.

Petit conseil : renseignez-vous auprès de votre mutuelle. Certaines interviennent déjà dans les frais d’affiliation à un club agréé.

Article publié par Karell Robert, journaliste santé le 02/06/2014

Sources : Merci à Dominique Jacquemay, professeur de Qi Gong et diplômée en Médecine Traditionnelle Chinoise (www.qigong-bruxelles.be).
(1) Lee MS, Pittler MH, et al. J Hypertens. 2007;25(8):1525-32.
(2) Lee MS, Kim MK, et al. Int J Neurosci. 2006 Aug;116(8):921-6.
(3) Jang HS, Lee MS, et al. Int J Neurosci. 2004;114(8):909-21.
(4) Lee MS, Pittler MH, Ernst E. J Pain. 2009;10(11):1121-1127 e14.
(5) Zeng Y, Luo T, Xie H, Huang M, Cheng AS. Complementary Ther Med. 2014; 22(1): 173-186
(6) Chan CL1, Wang CW, et al. Am J Chin Med. 2012;40(2):255-67.
(7) Jahnke RA1, Larkey LK, Rogers C. Geriatr Nurs. 2010 Jul-Aug;31(4):272-80.

Cancer: Le Qi Gong pour soulager les malades

La médecfranceinterine autrement, c’est notre série de la semaine, dans le zoom de la rédaction.

Aujourd’hui, quand la médecine occidentale rencontre les méthodes chinoises pour améliorer le bien-être des malades du cancer. Depuis deux ans, dans une dizaine de départements, la Ligue contre le cancer et la fédération française des enseignants de Qi Gong, travaillent ensemble pour atténuer les souffrances des malades. L’accompagnement intervient pendant ou après les traitements, il donne des résultats réels. A Montbéliard, dans le Doubs, Faustine Mauerhan a assisté à une séance de travail.

ligue-cancer-44-le-qi-gong-pour-soulager-les-malades-du-cancer

ligue-cancer-44-logoLigue contre le Cancer : Le Qi Gong pour soulager les malades du cancer

Avez-vous déjà suivi des séances de Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région 
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Le Qi Gong: un outil précieux dans l’accompagnement des personnes atteintes du cancer

Nous avons presque tous été (ou sommes) en contact direct ou indirect avec une personne atteinte d’un cancer, et nous savons à quel point leur défi a été (est) de taille. Non seulement la personne a-t-elle souvent à faire face à la douleur physique associée à la maladie elle-même, mais elle devra aussi, la plupart du temps, surmonter la fatigue et les symptômes associés aux traitements nécessaires tels que la chimiothérapie et la radiothérapie.

De plus en plus de gens souffrant du cancer, que celui-ci soit de nature bénigne ou maligne, recherchent des approches complémentaires afin de rendre plus supportable tout ce processus, s’échelonnant souvent sur de nombreux mois, période durant laquelle tout le focus est placé sur la possibilité et l’espoir d’une guérison.

Qi-Gong-francois-Bibeau-RPSS-300x224Les départements d’oncologie de certains hôpitaux Québécois, et aussi d’ailleurs dans le monde, ont déjà commencé à mettre en place diverses ressources pour leurs patients afin de les aider à traverser cette période éprouvante de leur vie.   Parmi ces ressources, le soutien psychologique, individuel ou de groupe, a une place prédominante.  Entre autre, des outils de connaissance de soi sont offerts aux patients, leur permettant de jeter un regard nouveau sur leur état de santé physique et psychologique, les menant parfois à opérer les ajustements nécessaires dans leur vie afin d’installer un espace plus serein à l’intérieur d’eux-mêmes.

Le Qi Gong fait partie des ressources pouvant accompagner et soutenir les personnes atteintes d’un cancer tout au long de leur processus.  Selon les principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), l’être humain est constitué d’un réseau de canaux d’énergie ou méridiens, et ceux-ci relient ensemble toutes les parties du corps. En MTC, le cancer correspond en premier lieu à une stagnation de l’énergie, le plus souvent associée au foie.  L’endroit où l’énergie est la plus stagnante offrira l’opportunité à la maladie de s’installer, et de cette stagnation découlera une atteinte plus ou moins profonde sur le plan physiologique.  Si l’on prend comme exemple le cancer du sein, on observa que la stagnation d’énergie affectera souvent le foie, et s’étendra aux méridiens de l’estomac et de la rate, dont les trajets passent par la poitrine.   Aussi, dans ce type de cancer, il sera nécessaire de faire un travail sur l’énergie du coeur, car la qualité de son énergie affectera directement l’énergie de la poitrine. ou Zhong Qi. 

Les exercices de Qi Gong, adaptés aux besoins des personnes atteintes (peut se pratiquer en position assise), et pratiqués sur une base régulière, auront comme premier effet de soulager de nombreux symptômes reliés aux traitements de chimiothérapie ou/et de radiothérapie.  Aussi, la meilleure circulation de l’énergie et du sang dans l’organisme aura comme effet de diminuer les symptômes de fatigue et de renforcer les systèmes immunitaire et nerveux,  favorisant ainsi la création d’un espace intérieur plus serein.   Ceci peut souvent faire une différence significative sur l’état physique et psychique de la personne atteinte tout au long de son parcours.

Il est aussi à noter que tout autant que la pratique des mouvements, le Qi Gong médical, prodigué lors de consultations individuelles,  peut lui aussi apporter une aide appréciable dans l’accompagnement des personnes atteintes du cancer.  Certaines personnes choisissent de travailler en groupe, tandis que d’autres préféreront l’approche individuelle.  Et quelques unes font le choix d’adopter les deux approches, lorsqu’elles en ont bien sûr la possibilité.

Qi-Gong-Francois-Bibeau-RPSS-2012-300x225
Groupe du RPSS* 

* Regroupement des Professionnels pour la Santé du Sein

(Source: www.qigongfrancoisbibeau.com)

Avez-vous déjà suivi des séances de Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Le Qi Gong, bon pour la santé

Le Qi Gong, bon pour la santéLe Qi Gong va t-il bientôt faire partie de l’arsenal thérapeutique des professionnels de santé au même titre que l’acupuncture, l’hypnose ou encore l’ostéopathie ? Cette discipline millénaire chinoise, basée sur un ensemble de mouvements précis qui font circuler l’énergie -le Qi-, commence à faire son entrée dans les hôpitaux français, les maisons de retraite médicalisées, les services d’oncologie, etc.
Mais pas seulement, selon la Fédération des enseignants de Qi Gong (FEQGAE) : « Il y a également aujourd’hui des demandes de la part des mutuelles de santé de programmes de prévention, des programmes « passerelles pour permettre le retour au travail des personnes en arrêt prolongé, la prise en charge de groupes de patients pour prolonger l’autonomie, renforcer le terrain dans les maladies dégénératives, accompagner le patient par l’activité physique… ».

Prévention des chutes chez les personnes âgées, etc.

De plus en plus d’études montrent, en effet, que la pratique régulière du Gi Gong a des bénéfices sur la santé, notamment en ce qui concerne la prévention des chutes chez les personnes âgées, la qualité du sommeil, les troubles dépressifs, les douleurs, le mal de dos, la fibromyalgie, les maladies cardiovasculaires et respiratoires, le diabète, le cancer, les addictions, les problèmes gynécologiques, etc.
« Nous soignons plus de 60 symptômes », affirme LI Jie, directrice de l’Institut de recherche de Gi Gong médical à la faculté de médecine de Shanghai (Chine) qui rappelle qu’à l’origine, le Qi Gong était « une danse pour faire circuler les blocages ». Une étude, menée dans son institut depuis 30 ans, indique par exemple que 70 % des patients atteints d’hypertension qui font 3 à 5 séances de Qi Gong par semaine de 60 à 70 mn chacune voient leur tension diminuer, leurs fonctions cardiaques et leur état émotionnel s’améliorer. Des résultats déjà visibles au bout d’un an.

Moins d’effets indérirables dans le traitement des cancers

Le Qi Gong serait efficace aussi dans le cancer.« Chez les patients cancéreux qui font du Qi Gong, les marqueurs restent stables, les transamminases aussi. Les cancérologues voient bien qu’il se passe quelque chose », pointe le Dr Bernard Lamy, généraliste, formé au Qi Gong thérapeutique.
Deux publications internationales récentes concernant les cancers du sein et de la prostate notent un effet biologique et moléculaire du Qi Gong : « On constate une baisse de la vitalité et de la croissance des cellules cancéreuses et un renforcement du système immunitaire ainsi qu’une diminution des effets indésirables des traitements, explique le Dr Martine Depondt-Gadet, généraliste et homéopathe qui reconnaît cependant qu’il y a très peu de travaux sur le sujet.
« Nous ne sommes pas là pour nos substituer aux médecins ou aux médicaments, précise Dominique Casays, président de la FEQGAE, mais dans des cas bien précis, on peut apporter un plus ». C’est tout le but du partenariat qui vient d’être signé entre la FEQGAE et l’IMAPS (un organisme qui promeut l’activité physique et le sport auprès des mutuelles) et qui vise à mettre en place une action de prévention par la gymnastique au domicile des personnes âgées.

En Allemagne, le Qi gong commence à être remboursé

A quand les séances de Qi Gong prises en charge par la sécurité sociale comme cela commence à être expérimenté pour le sport ? En Allemagne, le mouvement est lancé : les personnes qui font du Qi Gong peuvent être remboursées à hauteur de 80 euros par an à condition que l’enseignant soit médecin.
« On est au début, souligne le Dr Anna Mietzner, qui a ouvert un centre de Qi Gong thérapeutique à Berlin depuis 2006. Parfois, l’hôpital nous regarde d’un œil suspicieux mais les médecins allopathes doivent bien reconnaître que dans le traitement des douleurs cervicales, par exemple, nous avons de meilleurs résultats avec le Qi Gong ou le yoga qu’avec les anti-inflammatoires

(Par Brigitte Bègue – http://www.viva.presse.fr/le-qi-gong-bon-pour-la-sante-168476)

Avez-vous déjà suivi des séances de Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Le Qi Gong pour aider à guérir

Le qi gong pour aider à guérir
Le formateur, Ying Wei Li, a guéri d’un cancer en suivant cette méthode combinée à une chimiothérapie.

Déols. Un stage était organisé à La Martinerie par un formateur venu de Chine. Un médecin de l’hôpital Pitié-Salpêtrière veut développer ces formations pour aider à guérir du cancer.

Inspirez, inspirez, expirez. Dans la salle d’EuroSity, à La Martinerie, Ying Wei Li, venu tout droit de Chine, forme treize stagiaires originaires de toute la France aux techniques du Qi Gong, gymnastique traditionnelle chinoise qui associe mouvements lents, exercices respiratoires et concentration.

Professionnels de santé et malades en formation

Ces stages, habituellement proposés en Chine, sont organisés pour la première fois en France par ce formateur.
Pendant sept jours, des pharmaciens, médecins, kinés, logés et nourris sur place, suivent cette formation intensive. Parmi eux, aussi, deux personnes atteintes du cancer.

« En Chine, depuis les années 1970, des milliers de malades suivent ces méthodes basées sur la médecine chinoise ancienne, pour aider le corps et l’esprit à guérir, précise le formateur. En un mois ou deux, les premiers effets bénéfiques se font sentir. C’est encore plus rapide pour les personnes qui ont des problèmes cardio-vasculaires. »

Ying Wei Li, président d’une association de malades du cancer, a lui-même survécu à un lymphome. « Les médecins me donnaient deux mois. C’était il y a quinze ans. Grâce à cette méthode de Qi Gong, combinée à une chimiothérapie, mon corps a guéri. »

Depuis, avec son association, plus de 50.000 malades ont suivi ces formations.

« En général, en Chine, je travaille avec des groupes d’une centaine de personnes. Ici, ils sont treize », sourit Ying Wei Li. A l’issue de ce stage intensif, les stagiaires seront invités à poursuivre leur formation, et à partager leur apprentissage.

Ce stage, organisé par Liu Bingkai, médecin de l’hôpital Pitié-Salpêtrière, à Paris, spécialisé dans la médecine chinoise traditionnelle, est une première qu’il aimerait reconduire. « J’ai vu les effets de cette méthode sur des patients. En tant que médecin et chercheur spécialisé en médecine traditionnelle chinoise, je me sens aujourd’hui responsable de transmettre cette vraie version du Qi Gong pour aider à la guérison, et pour renforcer le système immunitaire. Ces méthodes sont de plus en plus pratiquées aux États-Unis, en Allemagne, et dans de nombreux pays asiatiques. » Et désormais aussi à Déols.

Source: Naëlle Le Moal – www.lanouvellerepublique.fr

Avez-vous déjà suivi des séances de Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Cancer: Le Qi Gong a de nombreux bienfaits

Une équipe Australienne a découvert que la participation à un programme d’exercices de Qi Gong a de nombreux bienfaits sur la santé de patients atteints de cancer.

  Quatre vingt un patients ont été répartis au hasard dans 2 groupes distincts : un groupe témoin recevant des soins habituels et un groupe dit d’intervention participant à un programme de 10 semaines de Qi Gong Médical (QM) : une combinaison d’exercices et de méditation.

  Les membres du groupe QM ont eux mêmes noté une amélioration significative de leurs fonctions cognitives et de leur qualité de vie, observations non notées sur le groupe témoin. De plus, on note sur le groupe QM un niveau réduit de la protéine réactive C dans le sang : un biomarqueur de l’inflammation.

images

(Effect of medical Qigong on cognitive function, quality of life, and a biomarker of inflammation in cancer patients: a randomized controlled trial. Support Care Cancer. 2011 Jun 19.).

Source: www.medecinechinoise.org

Avez-vous déjà suivi des séances de Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)