Qi Gong – énergétique chinoise : Le printemps, saison de l’élément bois

Au printemps sachons doser avec modération

Avec le printemps, l’énergie Yang croît, l’énergie Yin décroît. C’est le renouveau. Le mouvement deLe printemps, CHUN, saison de l’élement bois la nature est vigoureux, les plantes sortent de la terre, la sève monte dans les arbres, bref, la nature s’éveille. Chez l’être humain, un mouvement similaire s’opère. L’organe le plus concerné par ce mouvement est le foie, dont le printemps est précisément la saison. Elle se traduit par le besoin retrouvé de sortir, l’envie est aussi d’un grand nettoyage de printemps; c’est l’époque idéal pour se lancer dans de nouveaux projets.

Cette montée en puissance du foie n’est cependant pas sans danger pour notre équilibre et notre santé. C’est en cette saison que de grandes fatigues apparaissent, parfois accentuées par le changement d’heure. Or, il faut avoir la force de contrôler cette énergie qui peut nous déborder. Les émotions et la pensée étant étroitement liées au fonctionnement des organes et notamment le plus sensible d’entre eux, le foie, des états dépressifs, des insomnies, des phases d’anxiété, d’irritabilité et encore de colère peuvent apparaître ou réapparaître à cette période.

Pour nous prévenir de ces dérèglements, le maître-mot est celui de tempérance. S’il faut bien entendu «vivre cette saison» en s’imprégnant de cette énergie, il ne faut cependant pas se laisser emporter par elle. Tempérer cette énergie du foie peut passer par des exercices de respiration et de relaxation, des promenades (plus pertinente ici que des joggings) dans la forêt ou à la campagne. Prenez le temps d’y observer et de ressentir cette nature qui s’éveille (en s’attardant devant une plante qui surgit de la terre, en admirant la couleur des cerisiers en fleurs, etc.). Sur plan un plan émotionnel, n’hésitons pas à cultiver les vertus que sont patience et la gentillesse pour faire face aux états colériques qui peuvent nous envahir en cette saison.

La couleur vert-pomme des feuilles du printemps est la couleur associée à l’élément bois. Elle a pour particularité de nourrir le foie.

La diététique du printemps

L’hygiène de vie pendant le printemps consiste à préparer l’été, qui sera la phase de plus grande dépense d’énergie. Le printemps est la saison du foie qui aime les drainages, il est donc bon à cette période d’envisager une cure de désintoxication de cet organe grâce à des plantes comme le pissenlit, l’artichaut, la radis noir, le romarin, ou bien à l’aide de tisanes ou de produits prévu à cet effet que l’on trouve désormais facilement dans le commerce ou plus simplement avec du jus de citron (3 ou 4 gouttes de citron frais dans un peu d’eau le matin durant une ou deux semaines). On peut aussi penser à de courtes périodes de jeûne. Faites le nettoyage à l’intérieur comme à l’extérieur. Évitons dans tous les cas, tout ce qui peut mettre le feu aux poudres : le lait, le beurre, le fromage, les yaourts, le chocolat, l’alcool, le café.

Foie MTCLe Foie en médecine chinoise traditionnelle

Celui-ci se trouve à droite sous le diaphragme à et l’intérieur de la cage thoracique. C’est un organe Yin (interne et vital) mais sa fonction est Yang car l’énergie du foie est très active et résolu, tendant à disperser l’énergie.
Le Foie exerce deux grandes fonctions : réguler la circulation de l’énergie et drainer et mettre le sang en réserve. Il a également des liens avec les tendons, les yeux, les ongles ainsi que l’activité des rêves.

fonctions du foie

Le foie assure la libre circulation du Qi

Au printemps, la nature explose de toute part. Elle le fait dans tous les sens, de tous les côtés. En cette saison, rien ne peut arrêter cette puissance de vie qui se réveille et se remet à circuler avec vigueur dans toute chose vivante (animaux, plantes comme êtres humains…).

Au niveau énergétique, le foie fonctionne de manière similaire à l’intérieur du corps : il assure au Qi une circulation sans obstacle dans tout le corps, dans tous les viscères et dans toutes les directions. Le sens normal de circulation du Qi du Foie est d’aller vers le haut et vers l’extérieur, dans toutes les directions. Cette fonction première du foie dont le terme chinois désignant cette fonction signifie « couler » et « libérer », permet ainsi de nourrir en énergie toutes les parties du corps. C’est ce qui explique l’importance de cette fonction, car elle concerne toutes les parties du corps et tous les viscères. On dit que le foie organise toutes les grandes fonctions du corps par sa capacité à faire circuler partout le QI.

Le Foie est souvent comparé à un Général de l’armée, car c’est donc à lui que l’on doit l’organisation générale de toutes les fonctions du corps dans la mesure où il assure au Qi une circulation libre et correctement orientée. C’est ainsi que l’on dit que le Foie est la source du courage et de l’esprit de décision, si toutefois il est en bonne santé. « Le Foie est comme le général d’une armée car c’est lui qui décide de la stratégie ».

Principaux déséquilibres énergétiques liés à cette fonction : l’émotionnel et le digestif.

Toute médaille ayant sa facette, cette fonction est à l’origine de nombreux déséquilibres.

Le foie fait « couler », et « libère » le Qi dit-on. Nombre de déséquilibres interviennent lorsque cette fonction est empêchée : l’énergie est alors stoppée et s’accumule littéralement dans le foie. On parle alors de surpression du foie qui se traduit souvent par des sensations de tensions internes et d’anxiété permanente. Cette tension se libère parfois partiellement par à-coups, telle la vapeur d’une cocotte-minute, par montée brusque d’énergie le plus souvent vers le haut du corps. Elle provoque alors des perturbations émotionnelles. Elle peut également se diriger vers l’estomac et la rate, mettant à mal le processus de digestion (mauvaise digestion, selles molles, ballonnements, remontée acides….).

– Le foie, organe émotionnel

L’énergie du foie est par excellente une énergie montante : visualisez quelqu’un en colère, émotion liée au foie : on l’imagine plus facilement sautillante ou bondissante que « plombée ». C’est le même processus qui se passe lorsqu’une personne rougit face à une situation inconfortable ou difficile. Dans un tel cas, au lieu de faire circuler harmonieusement l’énergie dans le corps, le foie s’agite puis se bloque (plus ou moins selon l’intensité de l’émotion). Un peu comme une cocotte-minute, il rejette le trop plein d’énergie vers la tête. C’est ce qui explique cette sensation de chaleur et d’empourprement du visage. C’est ainsi que le foie est considéré comme l’organe des émotions. Dès qu’une émotion nous traverse, le foie en est affecté et s’agite à la hauteur de la force de l’émotion favorisant la montée de l’énergie vers le haut du corps. On comprend alors toute l’importance d’une bonne gestion de ses émotions pour rester en bonne santé qui garantit cette libre circulation du qi du foie.

Nous le verrons plus bas, c’est à partir de ce principe que l’on peut combattre une trop grande une trop grande émotivité ou mieux gérer ses émotions : au travers de techniques qui vont chercher à freiner la montée de l’énergie vers le haut de la tête.

L’énergie du foie est également une énergie qui va vers l’extérieur : on dit qu’elle est expansive. C’est elle qui nous pousse à créer des liens avec notre environnement et nos semblables. Ainsi, l’énergie du foie a lien avec l’affirmation de l’individualité de la personne, l’affirmation de son point de vue face au monde. D’une manière plus large, elle comprend également la capacité créatrice. Les personnes créatrices ont généralement un foie particulièrement actif – et parfois les déséquilibres qui vont avec…

L’expansivité de l’énergie du foie supporte mal la contrainte. Ainsi, si cette expansivité est contrariée, l’énergie du foie va être affectée et la fonction de bonne circulation du Qi va en être altérée, générant de puissants déséquilibres. C’est notamment le cas dans la vie sociale qu’elle soit familiale ou professionnelle lorsque l’individualité de la personne est niée par des situations d’irrespect, dévalorisantes ou humiliantes, ou encore par des processus de double-contrainte.

Faute de pouvoir s’exprimer vers l’extérieur, l’énergie se retourne contre la personne elle-même et se stocke dans le foie et se transforme alors en colère rentrée, en culpabilité, en ressentiment ou encore en frustration. A un niveau élevé, elle peut également mener à des phases dépressives. Le plus souvent, cette compression de l’énergie du foie s’exprime par des irritations soudaines, des poussées de colère, des tensions musculaires, des maux de tête, des insomnies (notamment vers 3 heures).

– L’influence du foie sur la digestion

système digestif

Qui n’a pas connu une mauvaise digestion provoquée par un dîner familial ou professionnel particulièrement tendue ? En garantissant la libre circulation du Qi, le foie aide l’estomac et la rate dans leur fonction digestive. On dit qu’il « assiste la rate et l’estomac à la digestion des aliments ». Au niveau de l’estomac, il garantit la descente du bol alimentaire vers l’intestin grêle Dans le cas contraire (ici un repas tendu), le Qi du foie stagne et empêche cette descente avec, pour conséquence possibles, des éructations, des régurgitations acides, des nausées, voire des vomissements. S’il envahit la Rate, il perturbe la fonction de transformation et de transport de la nourriture, empêche la montée du Qi de la Rate et provoque des ballonnements, des selles molles. C’est pour cela que manger dans une ambiance détendue est indispensable à une bonne digestion.

 

Si le Foie n’assure pas sa fonction de faire circuler librement le Qi dans tout l’organisme, cela a aussi des conséquences sur l’écoulement de la bile. Cette dernière peut se trouver bloquée avec des difficultés à digérer les graisses, un goût amer dans la bouche, des éructations et même dans les cas les plus prolongés, une jaunisse. Les personnes dites « bileuses » correspondent précisément à ce cas. Rajoutons ici que les déchets filtrés par le foie sont éliminés dans la bile. Une bonne production et un écoulement régulier de bile sont donc non seulement garants de bonnes digestions, mais aussi d’une bonne détoxication.

FoieLe foie stocke et draine le sang

Cette seconde grande fonction du foie intervient sous de multiples facettes. Pour comprendre cette fonction, il faut imaginer le foie comme une grosse éponge qui va soit gonfler pour stocker le sang soit s’essorer, si l’on peut dire, pour distribuer au corps tout entier le sang dont il a besoin. En d’autres mots, le foie régularise le volume du sang dans le corps.

Ainsi, lorsque l’on se met en mouvement, par exemple courir, le foie, en se resserrant, va envoyer dans les vaisseaux une quantité plus grande de sang qui va nourrir et humidifier correctement tous les tissus qui sont mis au travail par cette activité, en l’occurrence, ici les muscles et les tendons. A l’inverse, lorsqu’on se repose, le sang « réintègre » le foie. C’est notamment le cas la nuit où le foie se gonfle de sang.

On comprend ainsi facilement l’importance d’un foie en bonne santé : il permet au corps d’être nourrit selon ses besoins, selon le niveau d’activité. On dit ainsi que le foie assure la santé des muscles et des tendons. Si cette fonction de régularisation est altérée, le sang est insuffisant, la fonction de nutrition ne s’effectue ni au bon endroit, ni au bon moment, et la personne est facilement fatiguée, notamment lors d’efforts physiques. Des crampes peuvent subvenir sur le moment, des courbatures persistantes les jours suivants etc.

De manière générale, les tissus mal alimentés par ce vide de sang du foie deviennent plus faibles et donc moins résistants aux attaques externes. On pense notamment ici à la peau, première barrière contre les attaques pathogènes externes.

Le foie draine le sang

Après avoir vu le foie comme une grosse éponge, voyons-le comme une grille extrêmement fine qui va drainer le sang juste avant qu’il aille alimenter le cœur et le cerveau (d’où l’importance du sang à être le plus propre possible). Ainsi, au niveau du foie va s’accumuler toute une partie des déchets produits et présents dans le corps (notamment les substances toxiques et celles liées à la prise de médicaments). Cette « grille » peut se boucher si les déchets sont trop importants laissant passer des déchets qui peu à peu vont aller encrasser et polluer tout le corps. Pour prévenir cela, il faut régulièrement nettoyer cette grille. C’est ce que l’on appelle « drainer le foie » qui va « détoxiquer » le corps. Le début du printemps où le foie s’éveille est la période la plus propice pour mener à bien ce drainage du foie. De multiples produits (mélanges de plantes, le plus souvent) sont vendus dans le commerce à cet effet.

Foie et menstruations

Cette fonction du foie de stocker le sang intervient directement sur les menstruations. En cas de stockage normal du foie, les règles seront correctes. A l’inverse, un sang du Foie insuffisant provoque une aménorrhée alors qu’un sang du foie trop important produit des règles hémorragiques. Nous avons plus haut que le blocage du Qi du foie provoque des stases de sang, c’est-à-dire un arrêt de sa circulation. Ces stases sont à l’origine des douleurs avant et pendant les règles ainsi que la présence des caillots noirs. C’est aussi la fonction de procréation qui peut être malmenée en cas de dysfonctionnement de la fonction de stockage du sang par le foie : une quantité défaillante de sang dans l’utérus ne pourra pour accueillir correctement le fœtus.

Ces deux grandes premières fonctions du foie en conditionnent une série d’autres, notamment sur certaines parties du corps. Nous les passons plus rapidement en revue.

Le foie gouverne les tendons

Sous le terme de tendons, il faut entendre, dans la perspective de la médecine chinoise traditionnelle, aux tendons eux-mêmes mais aussi aux ligaments et aux nerfs. Leur santé dépendent du sang du foie qui les nourries et les humidifient. S’il y a un vide de sang du foie, les tendons sont alors enraidis et enflammés provoquant des tendinites, des contractions, des spasmes, des problèmes d’extension et de flexion, des engourdissements des membres, des crampes musculaires, des tremblements, de la tétanie ou de la faiblesse des membres.

Par exemple, si une tendinite fait généralement suite à un événement particulier (faux mouvement, effort ponctuel….), elle n’advient généralement que sur un terrain fragilisé par ce que l’on appelle un vide de sang. C’est parce que telle zone est en même temps trop sollicitée et mal nourrie par ce vide de sang (lié au foie) qu’elle « craque » et que se crée une tendinite. Soigner convenablement celle-ci ne se réduit pas à réparer le traumatisme. Faut-il encore reconsidérer et rééquilibrer ce terrain (repos, amélioration du sommeil, parfois modifications alimentaires….) pour arriver à une guérison totale. A défaut, le risque de traîner la tendinite sur plusieurs mois, voire le risque d’une rechute est important.

Le foie se manifeste dans les ongles.

Les ongles sont considérés, en médecine chinoise, comme un « dérivé » des Tendons. Tout comme ces derniers, ils sont donc à l’influence du Sang du Foie. Si le Sang du Foie est abondant, les ongles sont sains et bien humidifiés. A l’inverse, les ongles ne sont pas suffisamment nourris, ils deviennent sombres, cassants, secs et rainurés.

Le foie s’ouvre aux yeux

Le méridien du foie monte jusque dans les yeux. C’est en cela qu’il est dit que l’œil est l’organe des sens qui est associé au Foie. C’est parce que les yeux sont nourris et humidifiés par le Sang du Foie qu’ils peuvent voir. Ainsi, si le Sang du Foie est abondant, les yeux sont humidifiés correctement et la vision est bonne. En cas contraire, cela peut entraîner une vision trouble, de la myopie, des yeux secs, ou une impression de sable dans les yeux qui sont secs.

Les Rêves

Le foie est également lié aux rêves. Ainsi, lorsque l’on se souvient de ses rêves et/ou qu’on a des cauchemars, cela signifie généralement un excès d’énergie au niveau du foie.

Le Foie déteste le Vent

Les climats venteux affectent souvent le Foie. On voit ainsi que la relation entre le Foie et le « Vent »concerne non seulement le Vent Interne mais aussi le Vent Externe. Il n’est pas rare de voir des patients qui souffrent de déséquilibre du Foie se plaindre de céphalées et de raideurs de la nuque qui apparaissent après une période de temps venteux.

Le Foie est associé au coté gauche

Bien que situé du côté droit, le Foie est associé au côté gauche du corps pour plusieurs raisons. On dit que les céphalées localisées du côté gauche de la tête proviennent du Foie, et plus précisément d’un Vide de Sang du Foie, alors que les céphalées localisées du côté droit proviennent de la Vésicule Biliaire. Le côté gauche de la langue reflète plus particulièrement l’état du Foie, alors que le côté droit reflète celui de la Vésicule Biliaire.

En médecine chinoise, chaque saison est reliée à une énergie spécifique. Le Printemps, saison dans laquelle nous sommes entrés il y a quelques jours avec le nouvel an chinois, est associé à l’énergie du BOIS. C’est en effet au printemps que tout s’éveille à nouveau, que les bourgeons se développent, que les oiseaux se remettent à chanter au moindre rayon, que la douceur de l’air se répand avec une odeur spéciale. Pas besoin d’attendre l’équinoxe du 20 mars, date officielle du début du printemps, pour le remarquer : le printemps est déjà là à cette date à laquelle il atteint son apogée.

Après s’être reposé durant l’hiver, après s’être ancré dans la Terre, nous pouvons reprendre nos activités. Le Printemps, c’est le début du Yang, c’est l’Est, la (re)naissance. C’est pour cela que le Bois y est associé : il présente les caractéristiques de la saison, où les végétaux et les arbres se hissent vers la lumière et reprennent peu à peu de leur couleur. Pas étonnant que le Vert soit la couleur associée au Printemps.

En l’Homme aussi renaît le besoin de s’éveiller après l’immobilité de l’hiver : il retourne à ses occupations extérieures, décide de faire le « nettoyage de printemps » afin de repartir du bon pied, de clarifier son esprit, de retrouver un peu de fraîcheur. Il ressent aussi le besoin de marcher, de s’étirer. Le mouvement, les muscles et les tendons, sont ainsi reliés à l’énergie du Printemps.

On dit souvent qu’il est bon de purger le Foie de ses toxines : cet organe Yin est associé au Printemps, saison à laquelle il est effectivement recommandé de nettoyer notre Foie à l’aide de plantes dépuratives telles que la bardane, le radis noir, le romarin, le desmodium. La Vésicule Biliaire est l’organe Yang qui assiste le Foie en stockant la bile.

Ces deux méridiens se promènent sur les jambes et les côtes, certains points de la VB sont positionnés sur la nuque et la tête. Ceux situés sur la nuque sont appelés « points du vent« , car on dit que c’est par ces points que le vent, associé au Printemps en médecine chinoise, pénètre. Il est donc bon, les jours de grand vent, de se couvrir le cou et les épaules afin d’éviter que le vent ne crée des torticolis, ou des douleurs migrantes, maux que l’on retrouve fréquemment en cette saison.

Pour permettre une meilleure mobilité de cette partie du corps, il est conseillé d’assouplir cette zone par des rotations et des allers retours de la tête :

  1. Inspirer en pivotant la tête d’un côté, puis expirer en ramenant la tête dans l’axe. Idem de l’autre côté.
  2. Inspirer en penchant la tête en arrière, expirer en ramenant la tête en avant, menton vers le bas.
  3. Inspirer largement puis expirer en penchant la tête d’un côté. Inspirer en ramenant la tête dans l’axe. Idem de l’autre côté.
  4. Faire des rotations de la tête en tournant dans un sens puis dans l’autre.
  5. Masser également la base du crâne, par pressions du pouce.
  6. On peut également étirer les côtes en se penchant, position debout jambes écart, sur les côtés, en s’aidant des bras.

Pour chaque mouvement il est important de porter son attention sur la partie du corps à détendre, et de prendre conscience du mouvement.

Qi Gong à pratiquer:

  • Étirement du méridien du Foie
  • Étirement du méridien de la Vésicule Biliaire
  • Masser les 3F (3 Foie)
  • Courir après la lune et le soleil !
  • Soutenir le ciel et s’appuyer sur la terre
  • L’énergie remplit l’arc en ciel
  • Faire monter l’énergie pure faire descendre l’énergie impure
  • Regarder en arrière prévient les 5 faiblesses et les 7 blessures
  • Poings serrés et yeux flamboyants
  • Embrasser l’arbre
  • L’hirondelle pourpre s’envole haut dans le ciel
  • Le dragon de l’inondation plonge dans la mer
  • Qi Gong des 6 sons – Le son du Foie
★───────★───────★───────★
Besoin de vous ressourcer, de vous recentrer, de retrouver le calme et la sérénité, de fortifier ou d’harmoniser votre énergie ?
Qi Gong, Méditation, Relaxation, Énergétique chinoise, Massage Chi Nei Tsang, Harmonisation énergétique, Ventouses, …
 

Stress et énergétique traditionnelle chinoise

Le stress, par définition, constitue « l’ensemble des réponses mentales, émotionnelles et physiques de l’organisme soumis à des contraintes ou des pressions.  Ces réponses dépendent toujours de la perception qu’à l’individu des pressions qu’il ressent. » – wikipedia

Autrement dit, selon comment un individu perçoit des contraintes ou pressions provenant de l’environnement, il va générer un ensemble de réactions aux trois plans de son existence, soit mental, émotionnel et physique.

Le stress n’est donc pas quelque chose de négatif en soi.  Le stress est une invitation à se mettre en mouvement, afin de résoudre un état de tension. Cette tension est inhérente à notre existence puisque la vie est à chaque instant renouvelée, par le mouvement et l’impermanence.  Je ne suis pas la personne que j’étais et ni celle que je serai.  Dans les traditions asiatiques, la rivière est souvent utilisée métaphoriquement à cette fin : « est-ce que la rivière que je regarde maintenant est la même que celle il y a un instant? »

Afin de nous accorder avec ce principe vital, nous devons rester nous-même toujours en mouvement.  La définition même de la santé, selon la vision chinoise, est la libre circulation de l’énergie, au niveau physique, émotionnel et mental.

Nous restons en mouvement par:

  • L’action d’ordre physique : On aide quelqu’un en détresse, on fait du ménage lorsque c’est nécessaire, on travaille pour avoir de l’argent.
  • L’action d’ordre mental/émotionnel : face à ce qu’on ne peut changer (que ce soit une croyance ou une réalité), nous changeons de perception. Souvent, pour trouver résolution, nous devons nous laisser porter par une perception qui nous inclus dans quelque chose de plus vaste que soi. Les phrases clés « c’est le destin », « tout chose arrive pour une raison », « le temps arrange les choses »,  en sont des exemples fameux.

Lorsque nous ne sommes pas en mouvement, nous entrons dans un état de stagnation.  Cela est la base sur laquelle tout phénomène pathologique se construira selon la médecine chinoise.

Pathologie

Le premier organe qui sera affecté par la stagnation d’énergie est le Foie.

Cela s’explique par le fait qu’en médecine chinoise, selon la théorie des 5 phases, le Foie appartient à la phase Bois: le Bois est cette force émergente qui arrive au printemps suite à la latence hivernale.  Il représente le mouvement même, tant au niveau physique (les muscles et les tendons qui permettent au corps de se mouvoir) que mental (il est l’aspect de la psyché qui constitue les allées et les venues de la conscience, ainsi que la conscience qui sort du corps la nuit pour atteindre le monde du rêve: on l’appelle le Hun en médecine chinoise).

Ce qui correspond au Bois est donc,

  • Dans la Nature : le printemps, le vent (on connaît bien l’expression « un vent de changement »)
  • Dans l’Homme : le Foie, les yeux (le Hun utilise le sens visuel pour capter l’information et la ramener vers soi pour être intégrée), les muscles et les tendons.

Le Foie en stagnation donnera des symptômes, comme tous les organes, d’ordre mental, émotionnel, et physique.  Voici sous forme de petit questionnaire les symptômes typiques de la stagnation du Qi (énergie) du Foie :

SPHÈRE DU FOIE

  • J’ai souvent l’impression que la vie est injuste
  • On dit de moi que je suis colérique
  • Souvent je suis irritable et je ressens de la frustration
  • Mes trapèzes sont tendus
  • Mon cou est tendu
  • J’ai souvent des maux de tête, parfois des migraines
  • Je sens comme un nœud dans ma poitrine
  • J’ai parfois une boule à la gorge
  • Mes règles sont douloureuses, j’ai tendance à avoir des crampes
  • Mon cycle menstruel est irrégulier

À long terme, la stagnation de l’énergie du Foie se transformera en chaleur.  Comme il est le principal réservoir de sang dans le corps, il transmettra sa chaleur au liquide rouge, qui circulera et causera alors:

L’inflammation dans les vaisseaux sanguins.  Pour tenter de réduire l’inflammation, le corps produira des mucosités (plaques d’athéromes) qui éventuellement pourraient bloquer les artères.

Des symptômes de chaleur/brûlure un peu partout dans le corps et sur la peau (syndrome de chaleur du sang)

Lorsque le Foie est en stagnation, il n’hésitera pas à affecter d’autres organes, toujours selon la logique des 5 phases.  

Il pourra attaquer la sphère digestive, la Rate/Estomac :

Sa fonction de transport et transformation des aliments et liquides est alors compromise

SPHÈRE DE LA RATE/PANCRÉAS

  • J’ai tendance à me soucier beaucoup pour rien
  • Mes pensées ont tendance à tourner en rond sans arrêt
  • Je suis fatigué
  • Je ressens moins la faim depuis un certain temps
  • Ma digestion est fragile
  • J’ai des ballonnements, des gaz
  • Mes selles sont plus molles que d’habitude.  J’ai parfois même la diarrhée
  • J’ai des brûlures d’estomac

Il pourra évacuer son excès vers le Cœur :

SPHÈRE DU COEUR

  • Je ressens moins la joie qu’à l’habitude
  • Je ris beaucoup quand je suis nerveux
  • On me dit que je parle trop vite
  • Je me sens fébrile, agité, je sursaute facilement
  • J’ai de la difficulté à me concentrer. Ma mémoire est moins bonne qu’elle l’était.
  • Mon sommeil est léger, j’ai une tendance à l’insomnie
  • J’ai souvent des bouffées de chaleur au visage
  • Je sens mon cœur battre dans ma poitrine quand je suis nerveux

Il pourra également attaquer le Poumon :

SPHÈRE DU POUMON

  • La tristesse est une émotion que je ressens souvent
  • J’ai peu envie de parler, ma voix n’est pas forte
  • J’attrape souvent le rhume
  • Ma respiration est difficile
  • Je tousse
  • Je transpire facilement, au moindre effort

Finalement, il pourra affecter la sphère du Rein :

SPHÈRE DU REIN

  • J’ai l’impression d’avoir perdu ma volonté, ma détermination
  • Je me sens déprimé
  • J’ai moins de désir sexuel qu’avant
  • Je ressens facilement la peur ou l’anxiété
  • Les gens autour de moi me disent que je paranoïe facilement
  • J’ai mal au bas du dos
  • Je me lève quelques fois par nuit pour uriner
  • Je transpire la nuit

Chaque individu aura une tendance constitutionnelle à être affecté au niveau d’un Organe plutôt qu’un autre.  L’apprentissage essentiel est alors de développer la Vertu qui correspond à notre Organe en faiblesse.

Pour le Bois : l’excès de colère, l’arrogance, l’irritabilité devra être maîtrisée par l’émerge la Bonté

Pour le Métal : la tristesse, la léthargie, le deuil doit être surmontée pour développer l’Intégrité et la transparence

Pour le Feu : l’excitation fébrile, l’agitation anxieuse, la joie non-authentique devra être calmée et de la se développera un sens de l’Ordre.  Cet Ordre sera la capacité à éprouver de la joie et du bonheur tout en ayant un sens clair des limites.

Pour la Terre : le souci, les pensées obsessives devront se calmer et ainsi arrivera la Confiance

Pour l’Eau : La peur, la Terreur, la paranoia devra être utilisée pour développer la Sagesse

Puisque à cet égard, notre destinée nous dicte l’opposé de notre Nature, il sera de notre ressort de développer la Vertu associée à notre faiblesse constitutionnelle.  Ainsi, nous accomplirons l’intégralité de notre chemin de vie.

★──💥──★

Prendre un moment pour soi, dans le calme profond, la douceur et la bienveillance.
Je vous propose des séances où vous irez à la rencontre de vous-mêmes, guidés par des pratiques ancestrales chinoises: Qi Gong, Énergétique chinoise, Massage Chi Nei Tsang, Harmonisation énergétique, Ventouses, Acupression, Méditation, Relaxation profonde, …
J’applique un protocole unique en son genre, combinant plusieurs techniques chinoises s’adressant au mental et au physique afin « d’habiter » votre corps en conscience, dans le calme, le souffle dans le corps, l’esprit sur le souffle.
Vous sortez de cette consultation dans un état de grande détente physique et psychique, les traits reposés. Bien dans votre peau…
Les effets s’amplifient encore pendant quelques jours après le soin. Pour entretenir et approfondir le résultat, il est bénéfique de réserver 3-4 séances à quelques semaines d’intervalle et de venir ensuite régulièrement, à chaque changement de saison ou quand vous en sentez le besoin.

★──💥──★

Sur RDV: enligne https://live.vcita.com/site/generation.qigong/online-scheduling ou par mail à info@generationqigong.com ou en message privé
https://www.facebook.com/generation.qigong/

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région 
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Harmoniser l’élément Bois (correspondant à l’organe Foie) avec des huiles essentielles

Le Bois – des 5 éléments (Wu Xing) – est l’expression d’une augmentation de l’énergie Yang et d’une accélération, comme l’énergie du printemps dans la nature ou celle que l’on ressent au réveil et au lever matinal. A ce stade de la transformation cyclique de l’énergie, les forces contenues et latentes de l’Eau (Hiver / Rein) sont mobilisées et dirigent les événements. L’élément Bois est par suite associé à la fois aux notions de mise en mouvement et d’évolution.

 

L’organe principal (Yin) lié au Bois est le Foie. On dit du Foie qu’il abrite le Hun, « l’Âme éthérée (psychique) » qui s’exprime par la capacité à imaginer, à envisager, à se projeter, à rêver et à planifier. Il est à la source de la motivation et de l’ambition. Lorsque pour une raison ou une autre il est bloqué, l’expression émotionnelle liée à l’énergie bloquée du Foie, la Colère, apparaît. De façon analogue à la Peur ou la Crainte, la Colère peut être ressentie non seulement comme une gêne ou un mal-être émotionnel, mais aussi sous les aspects plus typés de la frustration, de l’irritabilité, d’une humeur maussade et même dépressive. La dépression est souvent conséquente à une colère qui ne trouve pas d’exutoire, qui n’est pas résolue. Alors l’énergie du Foie/Bois se trouvant opprimée, cette oppression atteint l’entité-esprit ou âme de l’organe, le Hun, et cela apparaît alors dans les manifestations émotionnelles,  et les inclinations psychologiques et comportementales.
Une des huiles essentielles les plus efficaces rétablir l’harmonie de l’élément Bois est celle issue de la camomille Romaine (Chamaemeleum noble). Huile antispasmodique majeure, la camomille régule le foie, dissipe la stagnation du Qi, et permet ainsi de dissiper la tension nerveuse qu’induit, le plus souvent, un déséquilibre de l’énergie du Bois.

Dans une perspective plus subtile, l’huile essentielle de camomille est dite réduire la tension excessive de l’ego – désir – et la frustration, le ressentiment et la dépression qui peuvent suivre dans son sillage. Sa chaleureuse et douce flagrance apporte un sentiment de satisfaction, alors que sa douce amertume calme et aide à accepter la réalité. La camomille aide à laisser filer des attentes figées, à calmement reconnaître ses propres limites, et aussi à accepter plus facilement l’aide et le soutien que d’autres peuvent envisager d’apporter. Elle sera, de ce fait, souvent capable de rétablir l’harmonie chez ceux ayant un déséquilibre dans l’énergie de l’élément Bois.

★───────★───────★───────★

Besoin de vous ressourcer, de vous recentrer, de retrouver le calme et la sérénité, de fortifier ou d’harmoniser votre énergie ?
Qi Gong, Méditation, Relaxation, Énergétique chinoise, Massage Chi Nei Tsang, Harmonisation énergétique, Ventouses, …
 

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Médecine chinoise : Ce que la colère ou la tristesse peuvent faire à votre corps

Saviez-vous que certains états d’humeur comme la colère ou la tristesse peuvent sérieusement affecter votre organisme ? En effet, selon la médecine chinoise, les émotions trop intenses peuvent causer plusieurs maladies. Voici comment les émotions peuvent affecter votre corps.

Ce que la colère ou la tristesse peuvent faire à votre corps

La médecine traditionnelle chinoise constitue un ensemble de théories et de pratiques qui se concentrent sur l’humain et la santé. Cette médecine se base sur les principes suivants :

• Une base philosophique et symbolique
• Étudie le cœur, le corps et l’esprit comme un tout
• La santé d’un organe dépend de différents facteurs qui sont tous reliés entre eux
• Elle se base sur l’observation des vivants

Cette pratique a pour principal objectif de maintenir une bonne santé et de prévenir les maladies. La médecine chinoise aide également à traiter différents troubles, notamment les troubles digestifs, neurologiques, cutanés, respiratoires, hormonaux, émotifs…

Par ailleurs, selon cette médecine, une émotion doit être modérée et stable afin qu’elle ne puisse pas affaiblir le corps et provoquer des maladies. En effet, lorsqu’une émotion est trop intense ou oppressante, l’équilibre est rompu et cela peut blesser les organes et causer des maladies.

En règle générale, il existe 5 causes externes et 7 causes internes des maladies :
Causes internes, 7 émotions :

• La joie
• La colère
• L’anxiété
• Les soucis
• La tristesse
• La peur
• La frayeur

Les causes externes sont le froid, l’humidité, le vent, la chaleur et la sécheresse. Lorsque ces conditions climatiques sont excessives, l’organisme a du mal à les supporter, car elles attaquent la bouche, le nez ou les voies cutanées. Par exemple, la combinaison du froid et du vent peut causer des maladies comme le rhume ou la grippe.

Ces émotions sont chacune liée à 5 organes :
• La colère est liée au foie
• La joie est liée au cœur
• L’anxiété est liée aux poumons
• Les soucis sont liés à la rate
• La tristesse est liée aux poumons
• La peur est liée aux reins
• La frayeur est liée aux reins

Ces émotions sont également liées à 5 éléments, car les adeptes de la médecine chinoise croient que chaque élément, à savoir la terre, l’eau, l’air, le feu et le métal, est présent dans le corps humain :

• La joie est liée au feu
• La tristesse et l’anxiété sont liées au métal
• La peur et la frayeur sont liées à l’eau
• Les soucis sont liés à la terre
• La colère est liée au bois

Par conséquent, pour une bonne santé, il est conseillé de garder l’équilibre entre ces éléments. Une colère ou une peur constante peut affecter le foie ou les reins, il est donc important de contrôler nos expressions émotionnelles. Voici ce que certains signes peuvent indiquer :

• Les yeux rouges : peuvent indiquer un problème lié au foie
• La voix rauque : peut indiquer que l’énergie au niveau des poumons est faible
• Le teint jaunâtre : peut indiquer une anémie et un manque d’énergie au niveau de la rate.

Selon la médecine chinoise, les reins constituent les organes les plus importants et représentent le centre de l’énergie corporelle. Quant au foie, les médecins estiment que le vent vit dans cet organe et peut à certains moments causer des maux de tête et le vertige.

Il est donc primordial de gérer ses émotions, afin d’optimiser sa vitalité et de prévenir l’apparition de maladies graves. Car lorsqu’elles sont mal gérées, cela peut entraîner un mauvais fonctionnement du foie et des reins, perturbant la circulation sanguine et l’énergie de l’organisme.

(Source: www.santeplusmag.com)

Besoin de vous ressourcer, de vous recentrer, de retrouver le calme et la sérénité, de fortifier ou d’harmoniser votre énergie ?
Qi Gong, Méditation, Relaxation, Énergétique chinoise, Massage Chi Nei Tsang, Harmonisation énergétique, Ventouses, … 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région 
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Le Qi Gong: un outil précieux dans l’accompagnement des personnes atteintes du cancer

Nous avons presque tous été (ou sommes) en contact direct ou indirect avec une personne atteinte d’un cancer, et nous savons à quel point leur défi a été (est) de taille. Non seulement la personne a-t-elle souvent à faire face à la douleur physique associée à la maladie elle-même, mais elle devra aussi, la plupart du temps, surmonter la fatigue et les symptômes associés aux traitements nécessaires tels que la chimiothérapie et la radiothérapie.

De plus en plus de gens souffrant du cancer, que celui-ci soit de nature bénigne ou maligne, recherchent des approches complémentaires afin de rendre plus supportable tout ce processus, s’échelonnant souvent sur de nombreux mois, période durant laquelle tout le focus est placé sur la possibilité et l’espoir d’une guérison.

Qi-Gong-francois-Bibeau-RPSS-300x224Les départements d’oncologie de certains hôpitaux Québécois, et aussi d’ailleurs dans le monde, ont déjà commencé à mettre en place diverses ressources pour leurs patients afin de les aider à traverser cette période éprouvante de leur vie.   Parmi ces ressources, le soutien psychologique, individuel ou de groupe, a une place prédominante.  Entre autre, des outils de connaissance de soi sont offerts aux patients, leur permettant de jeter un regard nouveau sur leur état de santé physique et psychologique, les menant parfois à opérer les ajustements nécessaires dans leur vie afin d’installer un espace plus serein à l’intérieur d’eux-mêmes.

Le Qi Gong fait partie des ressources pouvant accompagner et soutenir les personnes atteintes d’un cancer tout au long de leur processus.  Selon les principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), l’être humain est constitué d’un réseau de canaux d’énergie ou méridiens, et ceux-ci relient ensemble toutes les parties du corps. En MTC, le cancer correspond en premier lieu à une stagnation de l’énergie, le plus souvent associée au foie.  L’endroit où l’énergie est la plus stagnante offrira l’opportunité à la maladie de s’installer, et de cette stagnation découlera une atteinte plus ou moins profonde sur le plan physiologique.  Si l’on prend comme exemple le cancer du sein, on observa que la stagnation d’énergie affectera souvent le foie, et s’étendra aux méridiens de l’estomac et de la rate, dont les trajets passent par la poitrine.   Aussi, dans ce type de cancer, il sera nécessaire de faire un travail sur l’énergie du coeur, car la qualité de son énergie affectera directement l’énergie de la poitrine. ou Zhong Qi. 

Les exercices de Qi Gong, adaptés aux besoins des personnes atteintes (peut se pratiquer en position assise), et pratiqués sur une base régulière, auront comme premier effet de soulager de nombreux symptômes reliés aux traitements de chimiothérapie ou/et de radiothérapie.  Aussi, la meilleure circulation de l’énergie et du sang dans l’organisme aura comme effet de diminuer les symptômes de fatigue et de renforcer les systèmes immunitaire et nerveux,  favorisant ainsi la création d’un espace intérieur plus serein.   Ceci peut souvent faire une différence significative sur l’état physique et psychique de la personne atteinte tout au long de son parcours.

Il est aussi à noter que tout autant que la pratique des mouvements, le Qi Gong médical, prodigué lors de consultations individuelles,  peut lui aussi apporter une aide appréciable dans l’accompagnement des personnes atteintes du cancer.  Certaines personnes choisissent de travailler en groupe, tandis que d’autres préféreront l’approche individuelle.  Et quelques unes font le choix d’adopter les deux approches, lorsqu’elles en ont bien sûr la possibilité.

Qi-Gong-Francois-Bibeau-RPSS-2012-300x225
Groupe du RPSS* 

* Regroupement des Professionnels pour la Santé du Sein

(Source: www.qigongfrancoisbibeau.com)

Avez-vous déjà suivi des séances de Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Qi Gong and Stress: How to Restore Balance

One of the most important ways to foster cardiovascular health doesn’t involve a treadmill or elliptical. You may be amazed to learn that the ancient practice of Qi Gong can actually be a highly effective way to promote heart health, in ways more surprising than one.

Getting to the heart of the matter, cardiovascular health remains at the top of the list of wellness concerns in the United States.* Experts largely attribute this to our increasingly stress-filled, all-work-no-play mentality that pervades our modern lifestyles, with no end in sight. More than ever, finding ways to lessen the impact of stress and take a breather has become a matter of necessity. We often hear people say, “I have a lot of stress, but I’ve gotten used to it,” (while shrugging their tension-filled shoulders).

What many of them don’t realize is that even a moderate amount of stress impacts cardiovascular health, a theory supported by health experts of all kinds, not just Chinese medicine practitioners. Why is this? Stress zaps your energy; we’ve all experienced this. This constant energy drain causes major wear and tear on your body and imbalances the energetic functioning of your organs. Interestingly, the bulk of the impact falls on the Liver, the organ most easily unsettled by stress and its related emotional disorders—anxiety, depression, and the like.

According to Five Element theory, a diagnostic tool rooted in ancient theories of energetic interrelationships, each organ shares a special “mother-child” relationship with another organ. The Liver is the “mother” of the Heart—and many of us know that when Mom is feeling tired, cranky, or frazzled, the child will feel it! Similarly, the Liver’s child—the Heart—will be most affected energetically. Over time, this chronic energy imbalance manifests as a physical imbalance—the beginnings of cardiovascular disease.

Sometimes the easiest way to prevent stress from impacting your heart is the simplest one—and here’s where Qi Gong comes in. Not only does this ancient practice straighten out your imbalances while boosting your Qi, but it also helps to cultivate the most healing emotional state of all—joy, the natural emotional state of the Heart.

Our cardiovascular health suffers doubly when we have more stress and frustration instead of joy in our lives. Re-introducing joy into your life activates a positive frequency to which your Heart literally vibrates, immediately reviving its energetic balance.

This is the main reason why many mind-body-spirit practices are such good all-around stress-busters. They go at the heart of the problem from several angles, not just at the physical or energetic level, but also at the mind and spirit level. The fundamental purpose of Qi Gong is to open up awareness of our direct connection to the profoundly loving and joyful ethos of the Universe: all is as it should be, and all is created for good. Internalizing this message deep inside your very spirit is a shortcut to true joy. For what is stress, really? Anger, frustration, worry, or fear about what seems overwhelming, terrifying, awful, or just plain unfair. Once you practice widening your perspective of life’s problems, whether big or small, changing your beliefs to cultivate a profound acceptance that everything truly is for the good, stress can vanish in a twinkling of an eye, and what once seemed like the most insufferable, insurmountable problem in the world suddenly…no longer causes heartache.

Rather than getting rid of the stress-inducing circumstances—your unfair boss, your financial situation, your difficult marriage—you’ve instead transcended them: things which used to drive you up the wall no longer bother you. You’ve figured out that your story, no matter its seemingly dark and twisty turns, is the story of the Universe: always a love story, and always with a happy ending. And we all know that our Hearts beat most joyfully to a good love story—in this case, the ultimate love story of all!

*Statistic from American Heart Association, 2015.

(Source: www.tcmworld.org)

Avez-vous déjà suivi des séances de Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Médecine chinoise : retrouver votre énergie, ça passe par le foie

Ralentis par l’hiver, nos organismes ont besoin d’être réveillés. La médecine chinoise, qui tient compte des saisons, propose des stratégies pour préparer un printemps plein de vitalité.

Médecine chinoise : retrouver votre énergie, ça passe par le foie

Médecine chinoise: Un grand « ménage » pour rééquilibrer l’énergie

Si le 20 mars signe l’arrivée officielle du printemps sur nos calendriers, c’est dès le début février, à la deuxième nouvelle lune après le solstice d’hiver précisément, que cette saison commence pour la médecine chinoise. Que se passe-t-il alors? « L’énergie qui, en hiver, protégeait nos viscères, revient à la surface pour nourrir muscles et tendons, redonner de la clarté à nos yeux et un teint lumineux à notre peau, explique le Dr Michel Frey, acupuncteur. Grâce à la force de l’énergie du foie et de la vésicule biliaire. »

Un grand « ménage » pour rééquilibrer l’énergie

Le foie, organe essentiel en médecine chinoise, a notamment pour fonction de drainer, purifier, le sang. L’accumulation des toxines et des graisses tout l’hiver l’a beaucoup sollicité. Le début du printemps constitue ainsi la période idéale pour détoxiner l’organisme. «Cette période de nettoyage est importante, précise le Dr Frey. Si l’on n’en tient pas compte, les toxines non évacuées vont continuer à s’accumuler dans l’organisme et engendrer des pathologies secondaires tout au long de l’année.»

À quoi repère-t-on un déséquilibre de l’énergie du foie? « Tintements d’oreille, acouphènes, vertiges, migraines ou états dépressifs sont parfois les signes manifestes d’un vide énergétique du foie, souligne Jean Motte, acupuncteur. À l’inverse, un foie en surrégime pourra se traduire par des insomnies ou des problèmes oculaires, comme des conjonctivites ou une baisse de l’acuité visuelle, par exemple. » Consulter un acupuncteur à cette période de l’année est donc recommandé pour réguler ces dysfonctionnements et rééquilibrer l’énergie. Mais on peut aussi mettre en pratique nos conseils.

Réveiller son organisme

Le printemps est une période de construction : on bâtit des plans, on fait des projets. C’est aussi le moment où l’on recommence à sortir, à prendre l’énergie de l’extérieur, pour se préparer à la période de pleine activité qui culmine en été. Il est donc recommandé de s’oxygéner dans les espaces ouverts. « Les promenades dans la forêt sont davantage bénéfiques en automne. Au printemps, il est préférable de s’aérer dans les parcs, les champs ou les jardins », souligne le Dr Frey. Et pour favoriser le réveil de nos muscles, tendons et articulations, rien de tel que le jogging, ou quelques exercices de qi gong ou de tai-chi, le matin de préférence.

Le conseil de l’acupuncteur
Levez-vous de bonne heure. Prenez le temps de vous oxygéner, étirez-vous, assouplissez votre corps.

L’exercice de Qi Gong
Conçu par le Dr Frey pour équilibrer l’énergie du foie à réaliser 3 fois le matin de préférence à jeun.

Assis sur le sol, jambes tendues.
1. À l’inspiration, le buste est droit et les bras prennent appui en arrière du dos. Lors d’une inspiration abdominale, poussez votre bassin vers le haut de manière à placer votre corps en position oblique tout en gardant les bras toujours tendus.

2. À l’expiration, retrouvez le contact avec le sol, repliez les jambes et redressez le buste. Puis, tout en continuant d’expirer, repliez vos jambes vers le buste, avancez le menton vers les genoux et tendez les bras  le plus loin possible devant vous.

Contenir ses énervements

Cela pourra vous surprendre, mais l’état de notre foie n’a pas que des incidences sur le plan physiologique. « En médecine chinoise, tout est somatopsychique, explique Jean Motte. Les émotions sont dans les organes, pas dans le cerveau. » Ainsi, un excès d’énergie dans le foie se traduira par un comportement irritable et des flambées de colère. À l’inverse, une personne dont le foie sera trop fatigué et en vide d’énergie connaîtra un manque de tonus (physique, mais également psychique), des difficultés à prendre des décisions et fera preuve d’une certaine lâcheté face aux événements. Il s’agit donc d’apprendre à bien gérer ses émotions, et d’être particulièrement vigilant vis-à-vis de la colère, qui risque de s’exprimer de façon plus virulente.

Le conseil de l’acupuncteur
D’abord, essayez d’éviter les conflits en cultivant une attitude d’ouverture et de lâcher-prise. Pour retrouver le calme et la sérénité intérieurs, prenez chaque jour un temps pour vous relaxer.

L’exercice de méditation
À pratiquer 5 min plusieurs fois par jour…
Assise sur une chaise ou en tailleur sur un coussin, le dos bien droit, la nuque étirée et le menton légèrement rentré.
Les yeux sont mi-clos et le regard posé devant vous. Détendez votre corps et concentrez-vous sur l’air qui entre et qui sort de vos narines ou, si vous préférez, sur le mouvement de votre respiration dans votre abdomen. Ne cherchez pas à modifier le rythme de votre respiration. Si des pensées ou des émotions surviennent, ne les chassez pas, ne les suivez pas mais revenez tout doucement à la concentration sur le souffle. Cet exercice vous permettra de vous recentrer et d’apprendre à mieux gérer les perturbations émotionnelles.

Médecine chinoise : Choisir les aliments bonne santé

L’alimentation va jouer également un rôle très important pour vous aider à passer un printemps en pleine forme. On limitera le plus possible les sucres, les graisses et l’alcool. L’assimilation des aliments doit se faire avec modération, pour éviter les risques d’hyperactivité du foie. On évitera aussi les excitants, comme le café. « Une consommation raisonnable de café en hiver n’aura pas les mêmes incidences au printemps, explique le Dr Frey. En effet, la caféine va trop stimuler le yang du foie et cela favorisera les comportements irritables et colériques. » Manger des fruits et des légumes de saison, faire des repas légers et équilibrés : des conseils applicables toute l’année, mais peut-être encore plus importants au printemps. « La manière dont vous allez prendre soin de votre énergie pendant cette saison aura des répercussions sur votre état général durant tout le reste de l’année », conclut Jean Motte.

Que faire en pratique ?
Pour détoxifier l’organisme, faites une cure d’artichauts violets et de radis noirs. Vous pouvez aussi prendre des infusions ou des gélules de chardon-Marie qui draineront l’organisme.

Buvez un demi-citron pressé le matin dans un demi-verre d’eau. C’est un moyen très simple et efficace de prendre soin de votre vésicule biliaire.

Les aliments à la saveur douce sont des fortifiants de la sortie de l’hiver pour les Chinois. Ils stimulent la fonction de la rate et celle de l’estomac. Privilégiez donc l’ail, les champignons, le fenouil, les oignons,
le potiron, le riz, les petits pois, les crevettes, l’agneau, le jambon, le poulet, le mouton, les laits de brebis et de chèvre…

Privilégiez aussi les aliments riches en vitamine A (foie de morue, de poulet, persil, pissenlit, mâche, potiron, endives…). Elle stimule la vision, la croissance osseuse et favorise la cicatrisation.

A faire soi-même

La soupe détoxifiante au poulet du dr Frey pour 2 personnes

– Un morceau de gingembre frais en tranches
– 2 c. à s. de coriandre ciselée
– 4 pilons de poulet
– 1 verre de riz basmati ou thaï
– 2 jaunes d’œuf
– Sel et poivre
– Huile de tournesol
– 1 cube de bouillon de légumes

Faire revenir les pilons dans un peu d’huile un quart d’heure. Dans 1l d’eau, mettre le cube de bouillon,
le gingembre, la coriandre, le poulet, le riz. Saler, poivrer. En fin de cuisson, ajouter les jaunes d’œuf.

Pour aller plus loin

Centre de recherche en acupuncture
Cet organisme propose des colloques, organise des cycles d’actualisation des connaissances et de préparation aux examens professionnels…
www.ccreat.net

Pour tout savoir sur la diététique chinoise
Des informations détaillées sur les propriétés médicinales des aliments selon la médecine chinoise, des menus, des recettes. Un ouvrage très complet.:

« Ces aliments qui nous soignent ou la diététique chinoise au service de votre santé », Philippe Sionneau et Josette Chapellet, éd. Trédaniel.

(Source: http://www.topsante.com)

★───────★───────★───────★
Besoin de vous ressourcer, de vous recentrer, de retrouver le calme et la sérénité, de fortifier ou d’harmoniser votre énergie ?
Qi Gong, Méditation, Relaxation, Énergétique chinoise, Massage Chi Nei Tsang, Harmonisation énergétique, Ventouses, …
 

3F : TAI CHONG – (Assaut suprême) -> point de détoxification

Noms: Tai Chong (太沖), 3 Foie (3F), Suprême Assaut, Grand Carrefour

Pour quoi? Le 3F est souvent engorgé en cas de problèmes liés au foie: intoxication à l’alcool, nourriture trop riche, ou en trop grande quantité, mais aussi en cas d’impatience, de bouillonnement intérieur. C’est un grand point de détoxification. Il aide donc le foie à faire son travail d’épuration, et diminue les effets de l’intoxication: fatigue, mal de tête, gueule de bois, ballonnements, gonflement des yeux, etc. Il est recommandé de le travailler à l’approche du Printemps (élément Bois, régulé par les méridiens du Foie et de la Vésicule Biliaire).

  • Il s’oppose à la montée du Yang du Foie, ou du Feu du Foie avec des symptômes comme :
    • Des céphalées, Tou Tong.
    • Des vertiges, Xuan Yun.
    • Des rougeurs, douleurs ou gonflements des yeux.
    • Les déviations de la bouche, sous-entendu les paralysies faciales.
  • On l’utilise en cas cas de stagnation de l’énergie du Foie :
    • les états dépressifs, Yu Zheng,
    • les douleurs des flancs, Xie Tong,
    • les distensions abdominales, Fu Zheng,
    • les éructations, Ou Ni.
  • mais aussi contre les atrophies des membres inférieurs, les difficultés à la marche.
  • Les irrégularités au niveau des règles, les hémorragies utérines, Beng Lou. En effet ce point stimule le Chong Mai qui dirige le sang. C’est le point des règles douloureuses.
  • Les hernies, Shan Qi
  • Les problèmes d’énurésie.
  • Les épilepsies, Dian Xian
  • Les convulsions infantilesXiao Er Jing Feng
  • les recherches modernes ont montré que c’était un point très intéressant pour relâcher le sphincter d’Oddi.

Où: Le point d’acupuncture/acupression F3 se situe sur le dessus du pied, à l’intersection de l’os du gros orteil et de l’os du 2ème orteil dans une dépression proche de la jonction du 1er et 2ème métacarpien.

3F 3 F 3 F

Comment stimuler ce point: Il existe différentes façons de travailler ce point. Comme il est important de garder ses épaules et son cou détendus, essayez plusieurs manières, et adoptez celle dans laquelle vous êtes le plus à l’aise.
Vous pouvez vous asseoir sur une chaise, pieds à plat sur le sol, et vous pencher en avant pour atteindre le point avec la pulpe de l’index ou du majeur. Pressez fermement et sans bouger le doigt. Commencez par 10 secondes, puis augmentez jusqu’à 1 minute. Respirez profondément et calmement.
La technique du sandwich permet une position du corps moins stricte. Asseyez-vous par terre ou sur un coussin ou sur un lit ou canapé, et ramenez le pied près de vous. Prenez le pied en sandwich, entre deux doigts. Les 2 photos ci-dessous montrent 2 façons de faire (1 avec le pouce sur le point, 1 avec l’index sur le point).
Ce point peut supporter une forte pression. Cependant, s’il est sensible (par exemple en cas de gueule de bois ou d’intoxication alimentaire…), relâchez la pression.

3 F Point-d-acupression-Foie-3_3 3 F

Crédits:

Détox : A la (re) découverte du Qi Gong

Le corps lourd à la sortie de l’hiver, encombré des toxines accumulées tout au long de la saison et qui donnent l’impression de bloquer toute notre énergie… Et si on apprenait à refaire circuler cette énergie pour détoxifier notre corps et notre esprit ? C’est le moment de partir à la (re)découverte du Qi Gong, ces techniques ancestrales chinoises dont les adeptes sont de plus en plus visibles dans les parcs et jardins de nos villes.

Détox : A la (re) découverte du Qi Gong  Un petit rappel d’abord à l’usage de ceux qui ne maitrisent pas les idéogrammes chinois : « qi », se traduit par souffle, énergie et « gong », désigne tant le travail, le moyen utilisé, que la maîtrise, le but recherché. Le Qi Gong « travail de l’énergie » regroupe un ensemble de pratiques énergétiques visant à l’épanouissement individuel et au bien-être, à l’entretien de la santé, à l’harmonie entre le corps et l’esprit ainsi qu’à l’équilibre général entre les parties du corps et les systèmes qui le composent. 

« Ces techniques se pratiquent toute l’année mais il est notamment conseillé d’appliquer ces méthodes au moment du printemps, car dans le cycle des saisons, le printemps correspond à l’énergie du foie, qu’il faut libérer des stagnations, aider à éliminer les déchets, et agir aussi sur le système digestif, l’estomac, les intestins pour les aider aussi à mieux transformer et mieux éliminer les toxines », explique Dominique Casays, kinésithérapeute spécialisé en massage chinois, président des Temps du Corps et de la Fédération de Qi Gong et des Arts énergétiques.
Le plus simple est de commencer par un travail du souffle pour purifier les tissus. Inspirez par le nez, expirez par le nez ou par la bouche, par une respiration abdominale – on inspire on gonfle le ventre, on expire on dégonfle le ventre, cette respiration masse les organes. Les plus expérimentés peuvent opter pour la respiration inversée, plus tonifiante, qui consiste à inspirer en contractant le périnée et légèrement la sangle abdominale et le diaphragme pour faire une petite pression dans le ventre qui amène de l’énergie, et en expirant on relâche tout doucement afin de répartir l’énergie dans le ventre.
Ce travail sur le souffle peut se pratiquer seul, ou en accompagnement de mouvements lents calqués sur les trajets des méridiens d’énergie (Doa Yin ). Il se pratique à tout moment, quand on a du temps pour une pause, assis, debout, en attendant le métro ou un train. Idéalement deux fois dans une journée.
Dominique Casays conseille de terminer ces exercices de respiration détox le soir en se couchant. Allongé, on respire plus profondément, sans forcer, les mains sur le bas des côtes, de chaque côté de l’estomac, l’une près du foie, l’autre près de la rate et on se masse par de petits mouvements circulaires.
« La perception des mains amène déjà une sensation dans la région, en inspirant on amène l’énergie vers région du foie et en expirant on imagine que tout se relâche à l’intérieur. Cela permet au foie, qui devient un réservoir de sang la nuit de mieux se relâcher et de mieux faire fait son opération de nettoyage ». Et en prime cet exercice détox favoriserait le sommeil !

(Le Parisien)

Insomnie

L’insomnieInsomnie peut revêtir des formes variable:

  1. La difficulté à s’endormir, souvent due à une dysharmonie entre le coeur et les reins. Les reins (eau) sont en insuffisance et le feu du coeur se trouve en excès, le Shen est alors en activité permanente, empêchant l’endormissement. Dans ce cas il faut fortifier les reins et calmer le feu du coeur.
  2. Le réveil dans la nuit, il y a trop de feu au foie. Ce feu monte dans la partie supérieure du corps. La personne se réveille entre 1h et 3h du matin, heure de la plénitude du méridien du poumon si ce feu monte dans les poumons. Il faudra alors calmer le feu du foie.
  3. Le sommeil reste superficiel, il s’agit d’un vide du coeur et de la rate. Le sommeil est léger (vide du coeur), la digestion est difficile (vide de la rate), la personne se réveille plusieurs fois dans la nuit et au moindre bruit. Dans ce cas il faudra fortifier le coeur et la rate.

Exercices conseillés:

  1. Difficulté à s’endormir.
  2. Le réveil dans la nuit:
    • Wu Ji, à pratiquer plusieurs fois dans la journée, pour calmer le coeur et le Shen.
    • Le soir avant de se coucher, masser 81 fois la plante du pied gauche et 81 fois la plante du pied droit, tout en calmant l’esprit.
    • Embrasser l’arbre et/ou Liang Yi suivi du son du foie. A faire neuf, douze ou dix-huit fois chaque matin. Cet exercice calme le feu du foie.
  3. Le sommeil reste superficiel :
    • Faire un repas léger le soir pour ne pas surcharger l’estomac.
    • Le soir avant de se coucher, masser 81 fois la plante du pied gauche et 81 fois la plante du pied droit, tout en calmant l’esprit.
    • « Le lotus rouge prend le Qi du soleil et nourrit le coeur ».
    • « Nourrir la rate avec le Qi de la terre ».
  4. Dans tous les cas pratiquer chaque matin les Ba Duan Jin dans leur intégralité.