Zu San Li « le point de la longévité » : ce qui se passe quand vous le massez !

36E : Zu San Li (36 Estomac) -> Le point le plus important pour l’entretient de la santé …

Zu San Li - 36EDans la médecine traditionnelle chinoise, le corps est considéré comme un système de vitalité. Le massage peut donc influencer le flux de vitalité et le bon fonctionnement des organes. Le point Zu San Li est connu comme  « le point de la longévité » en Chine , et « le point des centaines de maladies » au Japon.

Où se trouve ce point magique?

Le point de la longévité se trouve sous la rotule. Pour le trouver, vous devez couvrir votre genou avec la paume de la main. Le point se trouve entre les extrémités du petit doigt et de l’annulaire, c’est comme une petite égratignure entre les os. Vous pouvez également le trouver en vous asseyant sur le sol, et en appuyant vos pieds sur le sol en les ramenant vers vous, sans lever les talons. Sous le genou il y a une zone plus élevée. Détecter le point le plus haut, mettre le doigt dessus, et levez vous. Le point sur lequel votre doigt est pressé est le point Zu San Li.

Quel est le rôle de ce point pourquoi les Japonais l’appellent–ils le point d’une centaine de maladies?

Le point Zu San Li permet:

    • Le bon fonctionnement des organes de la partie inférieure du corps.
    • Le bon fonctionnement de la moelle épinière dans les parties qui sont en charge du tractus gastro-intestinal, du traitement des voies, des organes génitaux, des reins et des organes surrénaux.
    • Il libère de l’adrénaline, de l’hydrocortisone et d’autres hormones essentielles pour le sang.
    • La stabilisation de la pression artérielle.
    • La stabilisation du taux de glucose et de l’insuline.
    • Régler le système immunitaire.
    • Éliminer les inflammations de l’organisme.
    • Améliorer la digestion.
    • Traiter les impacts d’un accident cérébral.
    • Guérir les maladies de l’appareil digestif.

Le frottement de ce point vous aidera à avoir confiance en vous, vous débarrasser de l’anxiété et de la pression et de retrouver une harmonie intérieure.

En frottant ce point, vous pouvez guérir de nombreux maux, y compris le hoquet, la constipation, la gastrite, l’incontinence.

Comment procéder?

Il est idéal pour frotter le point Zu San Li tous les matins, avant de déjeuner, 9 fois dans un mouvement circulaire dans le sens des aiguilles d’une montre sur chaque jambe. Vous devriez le faire pendant 10 minutes.

Avant de commencer à frotter, vous devez prendre une position assise relâchée. Calmez votre respiration et de concentrez-vous sur vos émotions.  Vous pouvez frotter le point avec vos doigts ou avec un grain (sarrasin, avoine, riz, etc …).

En outre, vous pouvez placer une demi-gousse d’ail et la laisser pendant 1 à 2 heures (jusqu’à ce que la peau devienne rouge). Le frottement du point Zu San Li de nuit est idéal pour réduire le poids de 400 à 500 grammes par semaine. Ne pas frotter juste avant d’aller dormir car cela peut troubler le sommeil.

Vous pouvez frotter le point Zu San Li constamment, mais cela aura un meilleur impact pendant la nouvelle lune.

  1. Huit jours après le début de la nouvelle lune, frottez ce point dans la matinée sur chaque jambe dans le sens de l’aiguille d’une montre. C’est le meilleur moment pour frotter le point, gardant à l’esprit l’objectif final de fortifier le système immunitaire, améliorer le travail de tous les organes et de faciliter le processus de vieillissement.
  2. Avant le déjeuner, frottez le point sur chaque jambe dans le sens des aiguilles d’une montre, de manière à améliorer la mémoire, le travail du système cardio-vasculaire et le système digestif.
  3. Après le déjeuner, frottez le point en même temps sur les deux jambes, pour prévenir  l’anxiété, la nervosité et l’irritabilité, les migraines et les troubles du sommeil.
  4. La nuit, frottez dans le sens contraire aux aiguilles d’une montre, gardant à l’esprit l’objectif final  d’améliorer la digestion et de perdre du poids.
Source:
http://www.sante-nutrition.org
 Healthy Food House
 Eddenya

Avez-vous déjà essayé la pratique du Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Cours, ateliers, stages de Qi Gong…. billetterie enligne

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Visitez également notre page Facebook.

Vieillir en bonne santé

Vieillir en bonne santé
Une illustration d’un texte confucéen

Bien que le risque de maladie et d’invalidité augmente nettement avec l’âge, le mauvais état de santé n’est pas une conséquence inévitable du vieillissement.

Beaucoup de maladies, d’invalidités et de décès liés aux maladies chroniques peuvent être évités grâce à des mesures préventives connues. Parmi les mesures clés, on retrouve la pratique d’un mode de vie sain, par exemple, une activité physique régulière, une alimentation saine, la non-consommation de tabac, et la mise en place de pratiques de prévention précoces telles que le dépistage du cancer du sein, du col utérin ou du côlon, le diabète et la dépression.

L’âge avançant, les personnes développent progressivement des signes et des symptômes du vieillissement : les cheveux grisonnants et clairsemés, les acouphènes, la surdité, l’infertilité, la diminution de la libido, la ménopause, les pertes de mémoires, l’incontinence urinaire et fécale, des douleurs et des faiblesses au niveau des lombaires, des hanches et des genoux, l’ostéoporose et l’augmentation du risque de fractures.

La médecine occidentale reconnaît que certains de ces symptômes sont provoqués par une carence en hormones sexuelles telles que l’œstrogène et la testostérone, c’est pourquoi l’hormonothérapie substitutive est devenue un traitement important dans la médecine anti-âge.

L’essence et le Qi du rein

La médecine traditionnelle chinoise (MTC) offre une perspective sur le vieillissement basée sur l’énergie. De son point de vue, le vieillissement est un processus de perte de l’essence et du qi du rein.

Le rein en MTC n’est pas seulement l’entité anatomique des deux reins, mais un sous-système «énergétique» appelé le méridien du rein. Les méridiens sont des canaux énergétiques qui forment un système ramifié permettant aux qi de circuler dans le corps.

L’un des plus importants textes anciens de la médecine chinoise est le Classique de l’empereur jaune, qui remonte à environ 200 ans av. J.- C. Selon cet ouvrage, l’essence et le qi du rein sont responsables du développement et du fonctionnement du cerveau, de l’audition, du développement de la fonction de la moelle osseuse, de la fonction sexuelle et de la capacité à procréer ainsi que de la régulation des voies urinaires et des intestins. Ce méridien reflète les fonctions mentales de la volonté, de la motivation et des émotions dérivées de la peur.

La MTC dit que le qi et l’essence du rein sont un héritage prénatal, car ils nous sont légués par nos parents. Par conséquent, il y a un large panel de différences entre les individus. De plus,  la quantité de qi et d’essence du rein que possède chaque individu est  limitée. L’état du qi et de l’essence du rein se manifeste clairement dans nos cheveux. Des cheveux gris ou clairsemés indiquent une déficience du qi et de l’essence du rein.

La ménopause chez la femme est une caractéristique d’un qi et d’une essence du rein déficients. En outre, l’essence et le qi du rein sont le soutien majeur pour d’autres sous-systèmes, causant une grande variété de symptômes.

D’autres facteurs peuvent entraîner une perte plus rapide de cette essence du rein. Par exemple, le dysfonctionnement d’autres méridiens peut accroître la demande et l’épuisement des reins et de l’essence du qi comme l’insuffisance des soins pendant la grossesse et à l’accouchement, des menstruations abondantes, l’éjaculation excessive chez l’homme et la peur.

L’état du qi et de l’essence des méridiens est vérifié par les techniques classiques de la MTC, telles que la prise des pouls. Les bases qu’utilise la MTC pour équilibrer les méridiens sont l’acupuncture, les herbes chinoises et le Qi Gong.

Histoires de patients

Amy, une femme âgée de 40 ans, n’avait plus ses règles depuis 10 ans et avait perdu sa libido depuis 9 ans, soit environ au moment où elle a commencé à souffrir d’ostéoporose et d’incontinence urinaire. En outre, elle avait des insomnies et une dépression saisonnière sévère.

Elle a été évaluée par des techniques de la MTC et une insuffisance sévère du qi du rein a été diagnostiquée. Après trois séances hebdomadaires d’acupuncture et la prise d’herbes chinoises pour renforcer ses reins, ses symptômes se sont considérablement améliorés.

Cathy, une femme âgée de 65 ans, se plaignait d’avoir de la difficulté à se concentrer et se souvenir. Elle pensait que ces symptômes étaient des effets secondaires de quatre médicaments qu’elle prenait pour enrayer sa dépression sévère. Elle a été évaluée avec des techniques de la MTC qui a diagnostiqué une insuffisance de l’essence et du qi du rein, et une stase au niveau du foie.

Pendant environ trois mois, Cathy a suivi des séances d’acupuncture et pris des herbes chinoises, deux fois par semaine. En plus de l’amélioration de sa fonction cognitive, elle souffrait moins de douleurs dans le bas du dos et au niveau des genoux, sa libido s’est améliorée, l’incontinence urinaire a diminué et son humeur s’est améliorée. Avec les conseils de son médecin, elle a également pu diminuer ses médicaments psychotropes.

Des conseils pour vieillir en santé

Pour vieillir sainement, les gens ont besoin de protéger leur qi et leur essence du rein autant que possible. Cela comprend un mode de vie sain avec un sommeil régulier et suffisant, une alimentation équilibrée, une activité physique régulière, une vie sexuelle saine et le fait d’aborder des situations de la vie avec moins de peur.

Les aliments censés reconstituer l’énergie du rein comprennent les céréales, les légumes à feuilles vert foncé (cuits), le soja noir, les graines de nigelle, les champignons noirs, les noix, les châtaignes, les poissons, les crevettes, les algues, l’agneau et le canard. Les plantes qui soutiennent l’énergie du rein sont le ginseng, la racine de rehmannia et les litchis.

Il est aussi recommandé d’apprendre à stimuler des points d’acupuncture en pratiquant l’auto-acupressure. Beaucoup de techniques de relaxation et d’exercices d’énergie peuvent affecter positivement l’équilibre des méridiens. Nous recommandons particulièrement la méditation mindfulness, le Tai Chi et le Qi Gong. Certains systèmes comme le Falun Dafa (aussi connu sous le nom de Falun Gong), vont au-delà de l’anti-vieillissement et visent  l’éveil spirituel.

Il est conseillé de consulter un médecin bien formé à la MTC (qui établira un programme individualisé de soins faisant appel à la sagesse chinoise ancienne) afin de discuter d’un plan individuel qui utilise la sagesse chinoise ancienne. Toutefois, vous devriez le pratiquer en complément d’un suivi avec votre praticien de médecine conventionnelle.

Le docteur Jingduan Yang est un psychiatre certifié et un médecin de la quatrième génération de la médecine chinoise. Son site est Taoinstitute.com

Version en anglais: Healthy Aging: The Traditional Chinese Medicine Perspective

Envie d’essayer le Qi Gong ?

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région 
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Bienfaits de la méditation : diminue l’inflammation, protège le cœur,…

Les bienfaits de la méditation : diminue l’inflammation, protège le cœur,...Le corps humain est une structure solidaire. Un changement profond dans la conscience se reflète dans la santé physique. C’est pourquoi les bienfaits de la méditation impactent non seulement le cerveau et l’esprit, mais aussi tous les systèmes et organes.

On peut considérer la méditation comme un outil perfectionnant la conscience. Il est parfois difficile d’expliquer scientifiquement son action. Cependant, les techniques modernes sont maintenant capables d’en apprendre davantage. Il existe environ trois mille études sur la méditation. Mais la plupart d’entre elles ne sont pas disponibles pour le grand public.

Voici quelques exemples des effets bénéfiques de la méditation sur le corps :

Les maladies du cœur et l’hypertension

La méditation peut soulager des problèmes de cœur – pas seulement au niveau du relationnel, car elle intervient aussi au niveau du système cardio-vasculaire en prévenant des maladies. Selon l’Institut de Psychiatrie de Bologne (Italie), une expérience de trois mois sur la pratique de la méditation zen a montré qu’elle pouvait réduire l’hypertension artérielle.

La relaxation conduit à la formation d’oxyde nitrique, ce qui dilate les vaisseaux sanguins et normalise la pression artérielle. D’ailleurs, les personnes à haut risque d’hypertension ont noté les effets positifs de la méditation.

Les scientifiques de la Maharishi University of Management ont suivi deux groupes de personnes durant cinq ans. Le premier groupe pratiquait la méditation. Selon l’étude, les risques de crise cardiaque, d’AVC et de décès avaient diminué de 48 %. Ils se sentaient mieux que le deuxième groupe qui avait suivi un régime et fait de l’exercice.

Les mitochondries

Une étude menée à la Harvard Medical School, soutient que la pratique du yoga et de la méditation stimule la production d’énergie par les mitochondries. Cet effet est favorable sur le système immunitaire et la résistance au stress.

L’inflammation

Une étude menée au Centre de Wiseman Hall (université de Wisconsin-Madison), montre que la pratique de la méditation a des effets sur la génétique et le moléculaire. Il a été observé une diminution de l’activité des gènes pro-inflammatoires. Ce qui est bénéfique pour la réadaptation physique. À savoir que l’activité des gènes inflammatoires est associée au développement de nombreuses maladies chroniques et à l’inflammation systémique.

Par conséquent, la méditation a un effet de guérison chez les patients souffrant d’asthme bronchique, d’arthrite rhumatoïde et de maladies inflammatoires de l’intestin. Dans une étude de neurologie à l’université de Wisconsin-Madison, il a été retenu que la méditation est plus efficace qu’un régime équilibré, un entraînement physique ou des séances de musicothérapie.

Alzheimer

Publiée par Behavior and Immunity, l’étude sur le cerveau dit que 30 minutes de méditation par jour, non seulement affaiblit le sentiment de solitude chez les personnes âgées, mais réduit également la probabilité de développer une dépression et la maladie d’Alzheimer.

Le VIH et le stress

L’immunité des personnes infectées par le VIH a un ennemi sérieux : le stress. Le stress augmente la virulence du virus, l’immunodéficience et accélère la mort des lymphocytes CD4 (les protecteurs de la cellule). Des scientifiques de l’université de psycho-neuro-immunologie, à Los Angeles, ont montré que la méditation peut ralentir la progression du VIH.

Ils ont demandé à 48 patients de pratiquer la méditation et ont évalué le nombre de CD4 avant et après l’expérience. Après huit semaines, on a vu une baisse de la mort des cellules CD4 par rapport aux autres patients.

La durée de vie

Les télomères sont une partie intégrante des chromosomes et empêchent la perte du matériel génétique lors de la division cellulaire. La longueur des télomères est associée à la longévité. La méditation peut avoir un effet bénéfique sur cette longueur grâce à la diminution du stress, de l’inflammation et à l’amélioration des niveaux hormonaux.

(Source : www.epochtimes.fr)