Les bienfaits de la relaxation profonde

La relaxation profonde est une des méthodes dont nous disposons pour contrecarrer les ravages d’un stress excessif et chronique et retrouver la forme et le qui sont les caractéristiques de la santé. Il s’agit bien d’une véritable technique de régénération physique et mentale.

Sur le plan physiologique, la relaxation profonde diffère significativement de ce que nous appelons généralement  » se relaxer « , c’est-à-dire lire, écouter de la musique, jardiner, aller à la pêche, regarder la télévision où tout simplement se détendre. La relaxation profonde est une condition psychologique spécifique qu’on atteint en suivant une technique physique et mentale particulière dont le but est d’obtenir un niveau de métabolisme substantiellement plus bas que celui du sommeil profond.

Cette situation a été décrite pour la première fois en 1970, à la suite d’une étude qui portait, à l’époque, sur la méditation transcendantale, faite à l’école de médecine de Harvard. Les Drs H. Benson et K. Wallace ont découvert que, tandis que l’esprit restait dans un état de vigilance, le niveau métabolique diminuait en moyenne de 18% après vingt minutes de méditation, ce qui correspond à un taux deux fois plus bas que celui atteint durant la partie la plus profonde du sommeil.

L’intérêt de cette baisse du métabolisme dans le traitement du stress est que lorsque le corps est à son point métabolique le plus bas, c’est-à-dire quand un minimum de demandes lui sont faites, il est dans la situation la plus favorable à sa normalisation. Il commence par rejeter le stress de fatigue, les surcharges, les impuretés qui se sont accumulés en raison des exigences du mode de vie et que le sommeil ne suffit pas à effacer. Plus le repos est profond et plus l’activité sera efficace.

Certaines caractéristiques du comportement sont mises en évidence par les personnes qui pratiquent les exercices de la relaxation profonde :
– Ils sont plus alertes, c’est-à-dire qu’ils ont une perception plus aiguë, une plus grande conscience et un esprit plus clair;
– Ils sont plus énergiques;
– Ils ont un plus grand sentiment de l’harmonie, du bien-être et de la joie;
– Leur réponse au stress est plus favorable, elle n’est pas aussi forte et ne dure pas aussi longtemps que chez les autres personnes

La maîtrise de la relaxation profonde peut-être développée de la même manière qu’on développe sa propre endurance par des exercices physiques, c’est-à-dire par des répétitions et une pratique régulière.

La relaxation profonde est le meilleur moyen thérapeutique et la meilleure façon de contrôler le stress.
Le stress à long terme, s’il n’est pas traité, peut causer une foule de problèmes de santé, y compris la douleur thoracique, maux de tête, problèmes digestifs, l’anxiété, la dépression, et peut influer sur la capacité de se concentrer.

La plupart d’entre nous savent qu’il existe un lien fort entre notre bien-être physique et notre bien-être mental et émotionnel. Si nous nous sentons mal physiquement, il est commun de se sentir un peu bas émotionnellement aussi.

L’inverse est également vrai: Lorsque nous nous sentons faible mentalement ou émotionnellement, peut-être en raison de la dépression, le stress ou l’anxiété, cela peut influencer directement notre santé physique. Certains exemples sont:

• Maux de tête
• Douleur musculaire dans le cou, les épaules ou le dos
• Fatigue
• Augmentation de la tension artérielle
• Palpitations
• Augmentation des seuils de douleur
• Mauvais sommeil
• Augmentation de la glycémie et du taux de cholestérol

La pratique régulière de techniques de relaxation peut jouer un rôle important dans notre vie de tous les jours.

En outre, les résultats positifs de la pratique des techniques de relaxation pourront nous mettre dans une position plus forte pour réellement commencer à s’attaquer efficacement à certaines des causes externes qui nous conduisent à souffrir mentalement et émotionnellement.

Ceux-ci pourraient inclure:
• Amélioration de la confiance conduisant à une augmentation des sentiments de contrôle personnel sur nos vies.
• Un état d’esprit constamment plus calme qui peut conduire à une pensée plus rationnelle et positive.
• Une plus grande estime de soi.
• Moins d’apathie.
• Plus de force et d’énergie pour faire face efficacement aux «hauts et bas» de la vie.

Après avoir examiné tous les avantages précieux de la détente, j’espère que vous serez d’accord qu’il est vraiment essentiel de se prendre le temps pour pratiquer l’art de la relaxation profonde …

 

Dans quels domaines le Qi Gong donne-t-il de bons résultats ?

Le Qi Gong permet de développer les capacités de concentration et d’attention, améliore la posture, contribue au bon fonctionnement cardiovasculaire, entretient les articulations et le système respiratoire. Les Chinois affirment même qu’il ralentit le vieillissement. Mais pour cela, il faut qu’il soit pratiqué auprès d’un maître sérieux, si possible médecin ou thérapeute énergéticien.

Dans ces conditions, il a fait la preuve de son efficacité dans de nombreux domaines. En 2007, douze essais cliniques ont montré que le Qi Gong a des effets positifs sur l’hypertension artérielle. D’autres chercheurs ont étudié les variations de la production des substances immunitaires (globules blancs, médiateurs de l’immunité…). Résultat : cette production augmente après les séances chez les personnes qui s’y livrent régulièrement, améliorant ainsi leurs défenses contre les agresseurs microbiens. Le Qi Gong agit également sur les dérèglements du cycle féminin, les douleurs chroniques, l’insomnie, les maux de tête, les troubles digestifs. Il semble aussi que cette technique énergétique puisse diminuer les effets secondaires des traitements chimiothérapeutiques lourds (cancer, sida…). Enfin, côté psycho-émotionnel le Qi Gong contribue à améliorer la résistance au stress et à réguler l’humeur.

—–

Pour plus d’informations:

Gino Micucci
Professeur et Praticien de Qi Gong, diplômé de l’Institut Européen de Qi Gong et Yang Sheng 

facebook: https://www.facebook.com/gino.micucci

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région

 

Sommeil et rêves selon l’énergétique chinoise

Les connaissances sur le Sommeil

  • Koala asleep in treeLe cycle veille-sommeil est le rythme circadien le plus important chez l’homme et constitue un excellent indicateur de l’équilibre interne et de la santé de l’individu.
  • Rythme Circadien, nos fonctions biologiques obéissent à un rythme circadien endogène. Le rythme veille-sommeil est déterminé par deux synchroniseurs externe et interne.
    • Rythme exogène = 24 heures / rythme endogène 25 heures. La température corporelle présente également une alternance rythmique dont la période est moins de 25 heures.
      • Il existe un second rythme dont la période est de 12 heures = qui expliquerait la baisse de la vigilance au début de l’après-midi.

Pourquoi dort-on ?

  • Récupérer de la fatigue ou la prévenir ?
  • Chaque cycle du sommeil dure en moyenne de 90 à 110 minutes.
  • Chaque stade peut avoir une fonction physiologique distincte.
  • Certains stades peuvent être bloqués par des somnifères, l’alcool, les drogues ou médicaments: provoquant un sommeil non satisfaisant: le sujet se réveille fatigué.
    • La privation du sommeil : pas de changement somatique, mais une perturbation du SNC (Système Nerveux Central): fatigue nerveuse, réduction de de la capacité intellectuelle. (Accumulation de l’acide gamma-aminobutyrique/GABA),
    • Après la privation de sommeil : récupération en augmentant la proportion de sommeil profond (stade N3) et REM (rêves) = ces 2 stades jouent un rôle capital pour l’organisme.
      • Le sommeil orthodoxe assurerait la restauration du corps.
      • Le sommeil paradoxal assurerait la récupération du SNC.

Stades du sommeil

  • Stade N1 (stade 0 & 1) : somnolence (ondes alpha 8-12 Hz à theta 3-7 Hz): perte de tonus musculaire: vigilance diminuée.
  • Stade N2 : sommeil superficiel (pensées fragmentées (ondes 12-14 Hz et complexes K).
  • Stade 3 (Stade 3 de 4) : sommeil à onde « lente » (SWS= slow-wave sleep) : ondes delta 0.5-4 Hz. Représente le sommeil profond = classifié comme sommeil delta = efficacité du sommeil (possibilité de parasomnies : somnambulisme, somniloquisme, terreurs nocturnes, énurésie nocturne.
  • Sommeil paradoxal : ou REM (Rapid Eye Movement) rêves, activité cérébrale soutenue, immobilité musculaire (atonie), afflux de sang vers les OGE (Organes génitaux externes).

Cycles du sommeil / Rêves

Cycle Ultradien :

Il existe un rythme ultradien constitué par la périodicité de sommeil paradoxal qui d’ailleurs survient toujours dans un moment de baisse thermique qui succède à une période de sommeil orthodoxe (+/- 90 minutes).

Le sommeil paradoxal semble être le moteur du rythme ultradien. Sa suppression désorganise l’architecture du sommeil.

Un court réveil permet de se rappeler du rêve. Le rêve occupe 15-20 minutes de la dernière partie de chaque cycle. Au total, les rêves occupent 20-25% du temps du sommeil.

Activité cérébrale pendant le rêve

leopard qui dortPhysiologie du sommeil dans la Médecine Chinoise

Le Sommeil est défini par :

  • Une relaxation musculaire
  • Une détente mentale

Mouvements de Wei Qi

Wei Qi circule en surface, 25 fois pendant le jour (surtout les tendino-musculaires), pénètre à la cheville le soir, circule dans les Zangfu 25 fois pendant la nuit (cycle Ke), et émerge au coin de l’œil (Jingming 1-V) => l’ouverture des yeux. (Ling Shu)

Pendant le jour : Wei Qi, dans les tendino-musculaires (jing jin) maintient le tonus musculaire et la mobilité; La nuit, l’intériorisation du Wei Qi permet aux muscles de se relaxer = le stade du sommeil. Wei Qi régule également la température corporelle qui présente un mouvement cyclique de 25 heures.

II y a une interaction entre les rythmes du sommeil et la température corporelle.

La circulation interne du Wei QiWei Qi entre par 1V :

  • passe à la gorge,
  • la poitrine et le diaphragme,
  • les entrailles « Fu »,
  • les organes « Zang »,
  • se ressource aux Reins.
    • Permet de libérer le Xie Qi externe accumulé dans les Zang-Fu, ou interne (émotions) sous forme de rêves.

La relaxation Mentale

Le mental est représenté par le Shen.

  • Pendant le sommeil, le Shen se retire dans le sang, = diminution des réponses aux stimuli externes.
  • Pendant l’éveil, le Foie maintient le Wei Qi en surface, ainsi que l’activité musculaire par les tendino-musculaires (Jingjin).
  • Pendant le sommeil, le Foie mobilise le Wei Qi et le sang vers l’intérieur => entraînant la relaxation musculaire et la diminution des fonctions sensorielles (yeux, nez, oreilles).
  • Ce mouvement de Hun vers l’intérieur, diminue le Qi cérébral et permet de détendre le Shen.

Activité mentale

Fonctionnement du Mental

Screenshot from 2016-02-13 18:23:27La conscience résulte de l’activité harmonieuse des Zang/Fu = Shen Ming.

  • Informations sont transmises au Yi pour être « Digérées » analysées et classées.
  • Le Yi emmagasine les informations pour un usage immédiat ou ultérieur (transmis au Zhi).
  • Hun & Po assure le « libre mouvement » et les « entrées et sorties ».

Quand le Shen est Déconnecté. En absence de Shen, le Yi est inactivé, Hun & Po prennent en charge les stimuli.Screenshot from 2016-02-13 18:25:17

  • Po emmagasine les sensations physiques et la douleur
  • Gui Somatiques
  • Hun emmagasine les impressions & les émotions
  • Gui Comportementaux

 

entité 

= entité sans identité (masse énergétique).

 

Shen, Hun et le sommeil

  • Le Foie joue un rôle primordial dans le processus du sommeil.
  • Le Foie en tant qu’émissaire entre le Rn et le C, fait rentrer le Wei Qi, relaxe le corps, les organes sensoriels et le mental.
  • Episodiquement le Hun se libère pour errer => produisant les rêves.
  • Manifesté par le sommeil REM (rapid eye movement).
  • Les rêves sont indispensables à la santé.

Shen, Hun & Sang

  • Shen et Hun résident dans le sang = > Importance du sang dans la physiologie du sommeil.
  • Le vide du sang affecte Shen & Hun = difficulté d’endormissement avec :
    • Soit insomnie calme : fan-vexation, avec activité mentale (Sang du Coeur)
    • Soit insomnie agitée : Avec zao-agitation et impatience musculaire (Sang du Foie).
  • Il y a également des réveils fréquents et rêves abondants

Les organes Zang et les émotions

  • Les émotions sont retenues dans les Zang = Chaleur interne
  • Le Hun, à travers les rêves tente de libérer ces émotions
  • Toutes les émotions affectent le Cœur :
    • La colère produit un Feu du Cœur
    • La joie et la tristesse affectent le Qi du Cœur
    • Les soucis perturbent le Sang du Cœur
    • La peur perturbe la communication entre Cœur – Rein
  • Toutes les émotions donc affectent le Shen et perturbent le sommeil.

Signification des rêves

Localisation de la maladie selon les classiques

  • Suwen chapitre 17 : conditions d’excès
  • Suwen chapitre 80 : conditions de vide
  • Lingshu chapitre 43 : excès d’énergie perverse

(Ling Shu / Chapitre 43)
Khi Pa (Chi Bo) :
Lors de son infiltration dans l’organisme, l’énergie Xie – perverse n’a pas encore une localisation fixe. Elle déborde les organes sans y séjourner, suit le Ying et le Wei, s’exhale avec le Hun et le Po et occasionne des sommeils agités par des rêves.

Rêves et les Zang-Fu

Rêves dans la tradition Taoïste

« Le rêves c’est ce qui peut être considéré comme réel quand on dort… » (Mozi 4 c.AC)

Le Taoïsme considère 3 catégories de rêves.

  • exprimer ce qui est refoulé; exprimer la croyance opposée
  • questionnement de la réalité; développement de l’imagination
  • les rêves constituent le portail à l’éveil

« Quand Zhuangzi rêve d’être un papillon, est-ce Zhuangzi qui rêve d’un papillon ou est-ce le rêve du papillon? » (Zhuangzi 4 c. AC)

« La vie est une préparation pour la mort; la vie est comme un rêve, la mort est un éveil. » (Zhuangzi 4 c. AC)

Rêves dans la tradition Confucéenne

Le Confucianisme considère les rêves comme :

  • moyen d’apprendre à devenir meilleur
  • comme prophétie : analyse des troncs et des branches

Ming : Mandat de vie; Yun : Destinée

Ming s’exprime à travers le devenir Yun (contenu dans les Reins). Le Yun se manifeste pendant l’embryogénèse par le Chong Mai, et définit la constitution et la morphologie.

Après la naissance, les Curieux Wei et Qiao Mai, gèrent la coordination et le déploiement du Yun. Les 9 points du méridien du Cœur, symboliquement représentent les 9 étapes de la vie de chaque individu. Le Foie, comme émissaire entre le Rein et le Cœur, représente le lien entre le Ming et la vie spirituelle de la personne.

Meng Zhan Yi Zhi / Analyse et conclusion des rêves de Chen Shi Yuan (1516-1595).

Qi du ciel produit le Hun, qui connaît le futur.

Qi de la terre produit le Po, qui cache le passé (notion de Gui).

Quand le Qi est pur, le Po suit le Hun, quand le Qi est trouble (mucosités), le Hun suit le Po et on a des rêves étranges.

Classification des rêves selon Chen Shi Yuan

  • Normale : souvent oublié, libération des 5 émotions,
  • Cauchemars (relation aux reins)
  • Pensées avant de s’endormir (relation à la Rate)
  • Paroles entendues (relation au Cœur)
  • Joyeuses (relation au Poumon)
  • De peur (relation à la VB)

Analyse des facteurs qui influencent les rêves: l’environnement, socioculturel, la constitution et l’hérédité.

chat qui dortL’analyse des rêves

Rêves de Peur / Danger = Reins

  • Rêves de danger, d’être abandonné, absence de soutien: (7 P, 3 IG)
  • Rêves d’être pétrifié : Jing Bie : (40 V, 10 Rn, 10 V)
  • Considérer la taille, couleur, l’objet, la cause ou la personne (connu, ou inconnu)
  • Si l’impression d’une présence : (1 Rt, 5 MC)
  • Autres points : 1 Rn (très visuels, panique), 3 Rn (sans ressources ; auditives), 6 Rn (cauchemars)
  • Rêves récurrents : (40 V, 10 Rn, 10 V)

Rêves de peur et pathologies des Reins

  • Vide de Jing des Reins par vide de Sang du Foie. Agression par une personne, animal, monstre ou objet ; ne pas savoir comment réagir ; violence contre soi
  • Les Reins ne peuvent retenir le Qi du Poumon : blessure sans attaquant
  • Vide de Qi ou de Yang des Reins : rêves de mort par suffocation, incarcération ; somnambulisme
  • Perte de liaison entre Cœur – Rein : calamités, tempête (bois) ; incendie (feu), inondation (terre), sécheresse (métal), froid (eau)

Rêves de Territoire, propriété et valeurs matérielles = Rate

  • Perte de bien, par feu (Feu de L’Estomac), par eau (Humidité de la Rate), autres calamités (organe correspondant)
  • Rêves de tristesse : (1 Rt avec 45 E)
  • Rêves obsessionnels, rêves fréquents : (2 Rt)
  • Rêves de jugement de valeur, regrets : (4 Rt)
  • 6 Rt : harmonise Rate – Foie – Rein

Rêves de Perte et pathologies de la Rate

  • Vide de Qi de la Rate : perte de propriété, de frontière : (12 RM)
  • Effondrement de Qi de Rate : rêves de chute, de précipice
  • Vide de Qi de Rate avec Humidité : rêves d’inondation, d’ensevelissement ; impression d’être coincé, collé sur place.

hérissonRêves de Contrôle / Direction / Mouvement = Foie

  • Rêves de perte de contrôle, panne de véhicule, de machine ou d’instrument ; empêchement d’atteindre un but
  • Obstacle au mouvement, rancunes : (1 F)
  • Dans tous les cas : (3 F)

Rêves de Contrôle et pathologies du Foie

  • Stagnation du Qi du Foie : panne, dysfonctionnement, frustration
  • Stase du Sang du Foie : perte d’orientation, obstacle (11 F, 5 F)
  • Vide de Sang du Foie : mauvaise performance, opportunité manquée, perte d’estime de soi (8 F)
  • Déferlement Yang du Foie : courir dans tous les sens, grimper, voler, rêve de foules (20 DM)

Rêves de Vulnérabilité / Exposition = Poumon

  • Rêves de perte de protection, d’être exposé, nu, d’être découvert ; d’être incomplet
  • Larmes, tristesse, stress : (3 P)
  • Saignements : (10 P)

Rêves de Vulnérabilité et pathologies du Poumon

  • Pénétration de Xie – externe : rêves de la nature, fleurs ; manque d’appréciation de l’environnement (4 GI)
  • Vide de Qi ou de Yin du Poumon : rêves de nudité ; difficulté de connecter (5 P)

Terreurs Nocturnes = Glaires

  • Sensation de Gui Zha ; rêves des morts
  • Somniloquie ; agitation : (7 C)
  • Terreurs, claustrophobie, tristesse, culpabilité : (4 MC)
  • Honte, culpabilité : (6 MC)
  • Terreurs, chagrin, tristesse, anxiété, rires : (7 MC)

Rêves de Terreurs et pathologie MTC

  • Glaires perturbent le Cœur : être harassé par les morts, culpabilité (40 E, 15 V)
  • Glaires obstruent les orifices du Cœur : avertissements, impression de choses incomplètes ; non acceptation de la mort (3 P)

Calmer le Shen

  • II y a 3 stratégies dépendant de l’état du sang :
    • An Shen / calmer : quand le sang est en vide : (7 C)
    • Qing Shen / apaiser : si le sang est suffisant : 4 – 5 – 7 MC ; 7-5 C ; aussi fortifier le sang : (8 F, 17 V, 6 Rt, 30 E)
    • Ding Shen / enraciner : implique les Reins : (45 E, 1 Rt ; 1 Rn ; 5 P)

Ours qui dors

Brain activity during dreaming

Dr Hamid MONTAKAB est le directeur de l’Académie de MTC en Suisse. Il fut le Président de l’OPS-MTC de 1995 à 2000.

(Source : mtc.MAG)

 

★───────★───────★───────★

Besoin de vous ressourcer, de vous recentrer, de retrouver le calme et la sérénité, de fortifier ou d’harmoniser votre énergie ?
Qi Gong, Méditation, Relaxation, Énergétique chinoise, Massage Chi Nei Tsang, Harmonisation énergétique, Ventouses, …
 

Contactez-nous: info@generationqigong.com

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région 
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

 

Ancient Chinese practice of Qi Gong may help alleviate insomnia

Ancient Chinese practice of Qi Gong may help alleviate insomniaLo Siu-ching had suffered from severe insomnia for more than a decade. She tried endless sleep-inducing methods, taking melatonin supplements, drinking a cup of hot milk before bedtime, counting sheep.

You name it, she tried it, but all to no avail. To get a respite from the exhaustion that comes with severe insomnia, she sometimes took sleeping pills.

« Though I still woke up in the middle of the night, the few hours of sleep under the influence of pills was better than nothing, » says Lo, 62.

Worried that long-term use of sleeping pills would lead to dependence, she signed up to Qi Gong classes six months ago to try to ease her sleeping problem. The exercises include tendon stretching, breathing techniques, and maintaining stationary postures for extended periods.

« Although I still suffer from insomnia sometimes, I fell asleep more easily after doing Qi Gong for a couple of months, » she says.

Qi Gong is the ancient Chinese art of co-ordinating breath with a series of repetitive fluid movements which enables energy, or qi, to move through the body, promoting mental and physical well-being. It has long been used by Chinese medicine practitioners to treat insomnia together with herbal medicine and acupuncture.

 » We integrate traditional Chinese wisdom with Western psychotherapy principles « 
PROFESSOR CECILIA CHAN, HKU

The effects of practising Qi Gong on insomnia patients will be studied clinically and scientifically for the first time in a study by Hong Kong University’s (HKU) Centre on Behavioural Health in October. Three hundred insomnia sufferers will be put into Qi Gong and control groups to check the effect of the Taoist mental and physical exercise.

The research participants will have blood tests before and after the Qi Gong classes, which will run for eight weeks. Researchers will study the levels of brain-derived neurotrophic factor (BDNF) in patients, a protein found primarily in the brain which is capable of regulating the development of neurons.

Variations in BDNF levels have been linked with mental illness, developmental delay and neurological diseases.

Cecilia Chan Lai-wan, a professor in health and social work at HKU, says practising Qi Gong can speed up the flow of energy and blood circulation and help ease insomnia.

« In the concept of Chinese medicine, insomnia can be caused by blocked meridians (the pathway system through which qi flows). Qi Gong can help remove the blockages so that qi and blood can flow to the internal organs. »

Dr Yuen Lai-ping, chairman with the International Association for Health and Yangsheng, which is collaborating with HKU on the study, says Qi Gong can help attain balance between yin and yang, which in turn can help with insomnia and mood disorder.

« The Qi Gong exercise regime is called Five Elements and Balance Qi Gong which consists of five simple exercises involving kicking legs and whole-body relaxation, » Yuen says. « It’s also mental training, as it requires concentration and regular breathing rhythm that helps the practitioner achieve a focused mind.

« We have done studies before which show that Qi Gong can help lessen the chronic exhaustion and depression symptoms of those suffering from chronic fatigue. »

Since 2001, the Centre on Behavioural Health has developed an integrated approach which involves the body, mind and spirit to boost people’s holistic well-being, says Chan.

« We integrate traditional Chinese wisdom with Western psychotherapy principles. The integrated approach incorporates mindfulness practice, acupressure techniques and easy-to-learn physical exercises like Qi Gong, » she says.

« It can boost people’s flexibility and resilience in dealing with life adversities. Our studies have shown that the integrated approach helps improve mood and quality of life and reduces stress which is among the major causes of insomnia. »

Health Department figures show that about 20 per cent of the population, or around 1.4 million people, suffer from sleep disturbance.

While Western doctors prescribe sleeping pills, or refer patients to psychologists or psychiatrists for cognitive behavioural therapy or psychotropic drug intervention, Chinese doctors use herbal medicine and acupuncture as the first line of treatment.

Zhang Shiping, associate professor and expert in acupuncture and neuroscience with the Baptist University’s School of Chinese Medicine, says a Chinese medicine doctor will first find out the underlying mechanisms for insomnia.

« We look at the person as a whole and look at which organ in the body is in imbalance. For example, insomnia is commonly related to four organs: heart, spleen and liver and gall bladder. For heart, spleen and gall bladder, we often see deficiency of the chi of these organs. For liver, it can be caused by the chi stagnation of liver, which can cause a fire, » Zhang says.

« Deficiency in kidney due to ageing will also cause insomnia. You see lots of elderly people suffering from insomnia because their kidney functions are weakening due to ageing. »

It’s important to know the differences in how Chinese and Western medicine define deficiency in organs, Zhang says. « When Chinese medicine talks about kidney, spleen and heart, etc, we are referring to a group of functions rather than the actual organ. I have patients who were told that their insomnia is due to deficiency in [a] kidney.

« They then go to Western medical practitioners to have their kidney function tested. But the results turn out to be normal. They are very puzzled as to which practitioner is correct.

« In this case both are correct. It’s because Chinese medicine is talking about the function of kidney, which includes the growth of the individual, the reproductive function of the individual, his urinary function and also the functions in sex hormones and growth hormones.

Herbs with different properties will be prescribed to treat the imbalance of these organs, Zhang says. « With acupuncture, we can select different acupuncture points to adjust the balance of the energy within all these organs. And Qi Gong, meditation techniques, can also help. »

Multiple approaches are needed to cure insomnia. Lifestyle changes such as doing exercise, taking a hot bath before bedtime and avoiding caffeine after midday, can help, Zhang says.

(Source: South China Morning Post – www.scmp.com)

Avez-vous déjà suivi des séances de Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Le Qi Gong: des atouts à large spectre…

Qi Gong: À tous les âges de la vie, on peut pratiquer ces mouvements faciles à effectuer. Remplis d’ atouts pour rester en bonne santé, ils développent aussi la joie et le plaisir de vivre. Laissez-vous tenter !

Le Qi Gong est né de la culture chinoise taoïste, il y a plus de 3000 ans. C’est dire si cette pratique est au point aujourd’hui ! Dans nos sociétés occidentales où règnent souvent l’agitation, la compétition et le monde illusoire des images, elle s’avère très efficace pour chasser les agressions extérieures, unifier le corps avec l’esprit, et pour s’ancrer dans son authenticité. La lenteur des mouvements peut rebuter les personnes qui n’aiment que le sport intense et les activités de fond. Mais cette gymnastique spéciale n’apporte pas les mêmes bénéfices qu’une pratique sportive. Tous les mouvements sont étudiés en fonction des méridiens, ces circuits qui véhiculent le Qi (l’énergie) dans tout le corps, selon la médecine traditionnelle chinoise et l’acupuncture. Cette lenteur, c’est aussi celle de la respiration, donc d’un rythme essentiel dans la vie. Et la respiration consciente est l’une des clés du Qi Gong.

Qi Gong : prévenir les problèmes féminins atouts

Il existe un Qi Gong spécialement étudié pour prévenir et soigner les problèmes féminins chroniques comme les cystites et les dérèglements hormonaux. En premier lieu, c’est un meilleur équilibre psycho-corporel qui est recherché, ainsi que la gestion des émotions. Les mouvements vont développer une perception harmonieuse et positive du corps, favorisant l’équilibre nerveux et développant la confiance en soi. Plus précisément, certains mouvements vont régulariser les cycles menstruels. Cela signifie aussi des règles moins douloureuses, une diminution de la rétention d’eau et moins d’irritabilité. Autres soucis féminins (en majorité) : les jambes lourdes et les varices qui peuvent être soulagés par certains mouvements. Pendant la grossesse également, la future maman peut pratiquer quelques exercices spéciaux pour optimiser le développement de bébé.

Le Qi Gong est ludique pour les enfants atouts

Entre 7 et 10 ans, il existe un Qi Gong adapté à leurs besoins. Plus ludiques, les séances sont axées sur l’imagination et le jeu. Des postures d’animaux sont choisies pour développer et exprimer des émotions : on mime le tigre quand on pique une colère (les tensions retenues sont déchargées), on fait l’ours pour être moins indécis dans la vie (avoir plus de poids et oser faire des choix), on imite le singe pour être moins replié sur soi-même (fous rires garantis) ! C’est aussi un apprentissage pour la relaxation dans le plaisir et pour la concentration dans le naturel, sans forcer. Les enfants stimulent en même temps leur bon développement psychomoteur, tout en reliant l’imagination avec l’expression corporelle. Un bon plan aussi pour calmer les turbulents et les hyperactifs.

Qi Gong : concentration au travail atouts

Si notre société est très axée sur le mental, ce n’est pas toujours pour être connecté à l’essentiel. Dans toutes les sollicitations extérieures de la vie quotidienne, il y a beaucoup d’éparpillement, ce qui affaiblit nos perceptions. Le Qi Gong est une réponse à ce déséquilibre car il unifie le mental au corps. Et la concentration fait partie intégrante de toutes les séances. La lenteur des gestes permet de bien ressentir le moment présent, d’éveiller un maximum de sensations, et d’apprivoiser la concentration. Avant de commencer une journée de travail, on peut faire quelques exercices qui vont stimuler l’énergie mais dans le calme, et en commençant par une respiration consciente, qui déjà, amène à la concentration (assis par terre les jambes croisées, sur une chaise ou même allongé).

Le Qi Gong est accessible au 3e et au 4e âge atouts

On peut commencer le Qi Gong même à 100 ans ! Des gestes lents et simples sont réellement à la portée de tous, même si on se sent complètement rouillé. Les cours pour seniors sont spécialement adaptés à leur physiologie. Ils entretiennent la santé et peuvent améliorer certains problèmes fonctionnels liés à l’âge comme les problèmes articulaires et les rhumatismes. La tête, les épaules, les coudes, les genoux et les pieds sont soulagés car les mouvements permettent de faire circuler l’énergie à l’intérieur. Cela peut apaiser aussi les douleurs. Et au fil des séances, les personnes retrouvent plus de mobilité et plus d’autonomie.

Le Qi Gong améliore le sommeil atouts

Cette gymnastique douce peut avoir un effet thérapeutique sur le sommeil. Sa perturbation vient du stress, des angoisses, du surmenage ou encore de troubles dépressifs. Mieux que les somnifères qui engendrent une addiction dangereuse, la pratique régulière régule les fonctions d’endormissement et les problèmes d’insomnie. Il existe des exercices spécifiques pour l’insomnie d’endormissement, quand vous mettez presque deux heures à vous endormir à cause d’une énergie en excès dans le haut du corps et dans la tête. Les gestes vont faire redescendre l’énergie dans le bas du corps et libérer le cerveau de ses soucis ! Quant aux réveils en pleine nuit à cause d’un manque d’énergie et un manque d’entrain en général, c’est avec des exercices respiratoires qu’on régularise les fonctions cérébrales et la bonne humeur.

En pratiquant le Qi Gong, on retrouve le calme et le plaisir de vivre atouts

Le relâchement engendré par la détente du corps et de l’esprit ouvre l’accès au calme et à la joie qui sont très complémentaires, mais opposés aussi. Avec les deux temps de la respiration (l’une des clés de cette gym), l’inspiration et l’expiration, on peut orienter sa pensée sur le calme (y compris en pensant à ce mot : calme) puis, en expirant, on se relâche (en pensant au mot relâchement). L’un peut influencer l’autre. Cela veut dire que l’intention, tout comme le geste, est important. Au cours des séances, on sent sa respiration devenir plus lente, plus fine et plus régulière. Cela est source d’apaisement et de paix, un effet sur le cortex cérébral qui a été observé scientifiquement.

Qi Gong pour le printemps et l’été atouts

Au printemps, saison qui agit comme un réveil post-hivernal, on ressent le besoin de drainer l’organisme. Ainsi, il y a des exercices qui sont propices pour soutenir cette détoxification. Ils aident les fonctions du foie et de la vésicule biliaire pour épurer les toxines et se débarrasser des déchets. De plus, ce sont des étirements qui harmonisent les émotions, très utiles pour les personnes sensibles aux changements de saison. L’été, l’énergie du corps est en pleine expansion et c’est le coeur qui doit être bichonné. Certains mouvements permettront de mieux prévenir les fonctions cardiaques, voire soigner l’hypertension artérielle et les maladies cardiovasculaires.

Une histoire de méridiens atouts

Selon la médecine chinoise, les méridiens forment un circuit énergétique qui circule dans tous les organes et tout le long du corps, des pieds à la tête. Et le Qi Gong a été conçu pour stimuler le Qi, cette énergie présente partout en nous (et dans toute la nature vivante). Ces méridiens d’énergie alimentent le coeur, les poumons, les intestins ou encore l’estomac. Ils permettent une bonne distribution des aliments, une bonne digestion et une bonne efficacité pour de toutes nos actions entre autres. Corps et esprit sont toujours liés.

Article de Nathalie Giraud dans e-sante.fr

 

Avez-vous déjà suivi des séances de Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Le Qi Gong: Un esprit détendu dans un corps souple

Moins connu que le Yoga indien, le Qi Gong (se prononce chi kong ou chi gong) recense 200.000 adeptes en France, selon la Fédération des Enseignants de Qi Gong, Art Énergétique (Feqgae – Union Pro Qi Gong), en majorité des femmes. Une belle percée, puisque cette gymnastique traditionnelle chinoise de santé, vieille de plus de trois mille ans, n’a été introduite dans nos contrées que dans les années 70. Ni danse ni art martial, elle enchaîne des postures aux noms évocateurs (l’oiseau déploie ses ailes, la douche céleste…) par des mouvements lents et harmonieux, des exercices de respiration et de la méditation. Qi Gong signifie littéralement travail de l’énergie. Il s’agit de la stimuler et de s’en servir pour améliorer le fonctionnement de son corps. Les effets du Qi Gong, comparables à ceux du yoga, ont l’avantage d’être adaptés à toutes les conditions physiques. Les postures, les mouvements au ralenti s’apprennent et s’effectuent facilement. Selon une enquête menée par la Feqgae, ceux qui le pratiquent y trouvent un meilleur équilibre, une vitalité renforcée, une plus grande capacité à affronter la pression ambiante et y gagnent un esprit plus alerte, une meilleure écoute de leur corps… Il est réputé antistress et même anti-âge, parce que agissant sur la souplesse, les troubles émotionnels, le sommeil, la douleur… L’Académie de médecine s’est intéressée à cette discipline ainsi qu’au tai-chi-chuan, sa version plus dynamique, dans un rapport sur les thérapies complémentaires. Elle reconnaît que ces activités diminuent l’hypertension, améliorent le souffle des patients souffrant de problème respiratoire, ainsi que l’équilibre et les risques de chute chez les personnes âgées. Elle signale toutefois que ces effets bénéfiques «ne sont pas supérieurs aux méthodes conventionnelles d’entretien physique». L’Académie est dans son rôle, mais on peut toutefois noter que ces gymnastiques de relaxation font appel à la méditation, laquelle, selon plusieurs études, a un effet rapide et durable sur le fonctionnement du cerveau. Elle agit notamment sur les zones impliquées dans les émotions comme l’anxiété, la peur, l’empathie. Le «plus» est peut-être à chercher dans cette voie. Les tarifs s’élèvent en moyenne entre 15 et 20 euros pour une heure de cours collectif hebdomadaire et entre 60 et 90 euros pour un cours particulier.
 
Le Qi Gong s’adresse à tous, la discipline ne demandant pas d’effort musculaire intense

 

Pour qui? Le Qi Gong s’adresse à tous. Il est très prisé par les seniors, la discipline ne demandant pas d’effort musculaire intense.

(Source: sante.figaro.com)

Avez-vous déjà suivi des séances de Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région (« Le bien-être par le Qi Gong »)

Respiration « souffle du vent »

La respiration « souffle du vent » est une pratique méditative qui utilise la respiration, les mouvements des yeux et de la langue, ainsi que la visualisation.

[Souffle du vent] – Méthode :souffle du vent

  • Asseyez-vous en tailleur ou au bord d’une chaise.
  • Fermez les yeux et respirez calmement.
  • Puis inspirez par le nez.
  • La pointe de votre langue touche votre palais.
  • Tout en gardant les yeux fermés dirigez votre regard à 30° vers le haut.
  • Expirez par la bouche en émettant le son Ha, légèrement, la pointe de la langue touchant alors le plancher de la bouche, et les yeux fermés étant dirigés à 30°vers le bas.
  • Continuez l’exercice en essayant de rallonger toujours davantage le temps de l’inspiration et de l’expiration.

[Souffle du vent] – Les bienfaits :

Cette respiration calme profondément, élimine les tensions et le Feu du Coeur. Au début, elle fait bâiller.

Elle relaxe instantanément et prépare à un bon sommeil. On peut y avoir recours pour traiter l’insomnie. Elle permet de renforcer l’énergie Yin et aide à transformer l’énergie vitale des Reins Jing, en Shen (claire conscience, lucidité, sérénité, lumière). Elle est issue des enseignements des Maîtres Taoïstes qui l’utilisent pour favoriser la croissance et l’expansion de la conscience, pour la clairvoyance et l’intuition.

Accompagnement audio: Respiration  » Souffle Du Vent  » par Ysabel Argent Pons

méditation à la plage

(Source: Le Guide du Bien-être selon la Médecine Chinoise)

Détox : A la (re) découverte du Qi Gong

Le corps lourd à la sortie de l’hiver, encombré des toxines accumulées tout au long de la saison et qui donnent l’impression de bloquer toute notre énergie… Et si on apprenait à refaire circuler cette énergie pour détoxifier notre corps et notre esprit ? C’est le moment de partir à la (re)découverte du Qi Gong, ces techniques ancestrales chinoises dont les adeptes sont de plus en plus visibles dans les parcs et jardins de nos villes.

Détox : A la (re) découverte du Qi Gong  Un petit rappel d’abord à l’usage de ceux qui ne maitrisent pas les idéogrammes chinois : « qi », se traduit par souffle, énergie et « gong », désigne tant le travail, le moyen utilisé, que la maîtrise, le but recherché. Le Qi Gong « travail de l’énergie » regroupe un ensemble de pratiques énergétiques visant à l’épanouissement individuel et au bien-être, à l’entretien de la santé, à l’harmonie entre le corps et l’esprit ainsi qu’à l’équilibre général entre les parties du corps et les systèmes qui le composent. 

« Ces techniques se pratiquent toute l’année mais il est notamment conseillé d’appliquer ces méthodes au moment du printemps, car dans le cycle des saisons, le printemps correspond à l’énergie du foie, qu’il faut libérer des stagnations, aider à éliminer les déchets, et agir aussi sur le système digestif, l’estomac, les intestins pour les aider aussi à mieux transformer et mieux éliminer les toxines », explique Dominique Casays, kinésithérapeute spécialisé en massage chinois, président des Temps du Corps et de la Fédération de Qi Gong et des Arts énergétiques.
Le plus simple est de commencer par un travail du souffle pour purifier les tissus. Inspirez par le nez, expirez par le nez ou par la bouche, par une respiration abdominale – on inspire on gonfle le ventre, on expire on dégonfle le ventre, cette respiration masse les organes. Les plus expérimentés peuvent opter pour la respiration inversée, plus tonifiante, qui consiste à inspirer en contractant le périnée et légèrement la sangle abdominale et le diaphragme pour faire une petite pression dans le ventre qui amène de l’énergie, et en expirant on relâche tout doucement afin de répartir l’énergie dans le ventre.
Ce travail sur le souffle peut se pratiquer seul, ou en accompagnement de mouvements lents calqués sur les trajets des méridiens d’énergie (Doa Yin ). Il se pratique à tout moment, quand on a du temps pour une pause, assis, debout, en attendant le métro ou un train. Idéalement deux fois dans une journée.
Dominique Casays conseille de terminer ces exercices de respiration détox le soir en se couchant. Allongé, on respire plus profondément, sans forcer, les mains sur le bas des côtes, de chaque côté de l’estomac, l’une près du foie, l’autre près de la rate et on se masse par de petits mouvements circulaires.
« La perception des mains amène déjà une sensation dans la région, en inspirant on amène l’énergie vers région du foie et en expirant on imagine que tout se relâche à l’intérieur. Cela permet au foie, qui devient un réservoir de sang la nuit de mieux se relâcher et de mieux faire fait son opération de nettoyage ». Et en prime cet exercice détox favoriserait le sommeil !

(Le Parisien)

Insomnie

L’insomnieInsomnie peut revêtir des formes variable:

  1. La difficulté à s’endormir, souvent due à une dysharmonie entre le coeur et les reins. Les reins (eau) sont en insuffisance et le feu du coeur se trouve en excès, le Shen est alors en activité permanente, empêchant l’endormissement. Dans ce cas il faut fortifier les reins et calmer le feu du coeur.
  2. Le réveil dans la nuit, il y a trop de feu au foie. Ce feu monte dans la partie supérieure du corps. La personne se réveille entre 1h et 3h du matin, heure de la plénitude du méridien du poumon si ce feu monte dans les poumons. Il faudra alors calmer le feu du foie.
  3. Le sommeil reste superficiel, il s’agit d’un vide du coeur et de la rate. Le sommeil est léger (vide du coeur), la digestion est difficile (vide de la rate), la personne se réveille plusieurs fois dans la nuit et au moindre bruit. Dans ce cas il faudra fortifier le coeur et la rate.

Exercices conseillés:

  1. Difficulté à s’endormir.
  2. Le réveil dans la nuit:
    • Wu Ji, à pratiquer plusieurs fois dans la journée, pour calmer le coeur et le Shen.
    • Le soir avant de se coucher, masser 81 fois la plante du pied gauche et 81 fois la plante du pied droit, tout en calmant l’esprit.
    • Embrasser l’arbre et/ou Liang Yi suivi du son du foie. A faire neuf, douze ou dix-huit fois chaque matin. Cet exercice calme le feu du foie.
  3. Le sommeil reste superficiel :
    • Faire un repas léger le soir pour ne pas surcharger l’estomac.
    • Le soir avant de se coucher, masser 81 fois la plante du pied gauche et 81 fois la plante du pied droit, tout en calmant l’esprit.
    • « Le lotus rouge prend le Qi du soleil et nourrit le coeur ».
    • « Nourrir la rate avec le Qi de la terre ».
  4. Dans tous les cas pratiquer chaque matin les Ba Duan Jin dans leur intégralité.