Conserver la santé et prévenir les maladies grâce au QI GONG

Conserver la santé et prévenir les maladies grâce au QI GONGNotre façon de vivre à l’occidentale fait en sorte que le corps et l’esprit fonctionnent séparément. Dans l’effervescence de la vie actuelle, nous sommes constamment sollicités par nos obligations quotidiennes et nos diverses activités qui nous occupent à plein temps.  À mon avis, on oublie le plus important, celui de se «déposer», de mettre pied à terre et de respirer. Finalement, on réalise que malgré notre bon vouloir, on est à bout de souffle!

Qui n’est pas préoccupé de nos jours par la propagande médiatique qui nous fait miroiter des hôpitaux surchargés par une population vieillissante d’ici quelques années? Pourquoi devrions-nous  accepter cette hypothèse? Pourquoi ne pas envisager d’avancer en âge, heureux, rayonnant de santé et vigoureux en défiant le temps? C’est ce que le Qi Gong vous propose.

Le Qi Gong est un art appartenant à la culture chinoise axé sur la santé, regroupant des techniques de mouvements physiques, des exercices respiratoires et de concentration. Il est pratiqué depuis plus de 2500 ans et fait parti de la médecine traditionnelle chinoise.

Le Qi (chi) désigne l’énergie, le souffle.

Gong représente le travail, la force, la maîtrise de l’énergie par la pratique des mouvements et des exercices.

À travers le temps, le Qi Gong a subi l’influence de plusieurs courants dont le bouddhisme, le taoïsme, le confucianisme, les arts martiaux et la médecine traditionnelle chinoise.

Il regroupe 3 éléments très importants et inséparables.

  1. Le corps; par les exercices, les mouvements souples, lents, fluides. On travaille la structure corporelle en tenant compte des alternances avec le haut, le bas, les étirements, les relâchements, ouverture et fermeture pour favoriser une meilleure circulation de l’énergie.
  2. L’état d’esprit; par des exercices de concentration, de visualisation et de méditation qui conduisent à développer notre conscience.
  3. La respiration; parfois naturelle, lente, consciente et aussi profonde. Elle est d’une grande importance parce qu’elle participe à améliorer le fonctionnement des systèmes de transformation dans le corps.

Selon le concept philosophique chinois, le Qi ou l’énergie vitale circule dans le corps par un réseau de canaux que l’on nomme méridiens. Ces méridiens ont la fonction d’acheminer cette énergie et d’alimenter les différents systèmes qui composent le corps humain.

Quelques bienfaits observés si pratiqué sur une base régulière :

  • diminution du stress,
  • bien-être,
  • renforcement du système immunitaire,
  • développement de la force musculaire,
  • amélioration de la flexibilité des articulations,
  • retardement du vieillissement,
  • augmentation de la vitalité, etc.

À qui s’adresse le Qi Gong?

Il est accessible à tous. Chaque personne s’adapte aux exercices en respectant sa souplesse et ses limites.

Le sage ne traite pas une maladie déclarée, il guérit alors qu’il n’y a pas encore la maladie. Il ne traite pas un trouble avéré mais le prévoit avant sa manifestation.

Extrait du Su Wen, livre de référence chinois

Auteur: Micheline Vachon, Enseignante de Qi Gong

Avez-vous déjà suivi des séances de Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)

Le Qi Gong: Un esprit détendu dans un corps souple

Moins connu que le Yoga indien, le Qi Gong (se prononce chi kong ou chi gong) recense 200.000 adeptes en France, selon la Fédération des Enseignants de Qi Gong, Art Énergétique (Feqgae – Union Pro Qi Gong), en majorité des femmes. Une belle percée, puisque cette gymnastique traditionnelle chinoise de santé, vieille de plus de trois mille ans, n’a été introduite dans nos contrées que dans les années 70. Ni danse ni art martial, elle enchaîne des postures aux noms évocateurs (l’oiseau déploie ses ailes, la douche céleste…) par des mouvements lents et harmonieux, des exercices de respiration et de la méditation. Qi Gong signifie littéralement travail de l’énergie. Il s’agit de la stimuler et de s’en servir pour améliorer le fonctionnement de son corps. Les effets du Qi Gong, comparables à ceux du yoga, ont l’avantage d’être adaptés à toutes les conditions physiques. Les postures, les mouvements au ralenti s’apprennent et s’effectuent facilement. Selon une enquête menée par la Feqgae, ceux qui le pratiquent y trouvent un meilleur équilibre, une vitalité renforcée, une plus grande capacité à affronter la pression ambiante et y gagnent un esprit plus alerte, une meilleure écoute de leur corps… Il est réputé antistress et même anti-âge, parce que agissant sur la souplesse, les troubles émotionnels, le sommeil, la douleur… L’Académie de médecine s’est intéressée à cette discipline ainsi qu’au tai-chi-chuan, sa version plus dynamique, dans un rapport sur les thérapies complémentaires. Elle reconnaît que ces activités diminuent l’hypertension, améliorent le souffle des patients souffrant de problème respiratoire, ainsi que l’équilibre et les risques de chute chez les personnes âgées. Elle signale toutefois que ces effets bénéfiques «ne sont pas supérieurs aux méthodes conventionnelles d’entretien physique». L’Académie est dans son rôle, mais on peut toutefois noter que ces gymnastiques de relaxation font appel à la méditation, laquelle, selon plusieurs études, a un effet rapide et durable sur le fonctionnement du cerveau. Elle agit notamment sur les zones impliquées dans les émotions comme l’anxiété, la peur, l’empathie. Le «plus» est peut-être à chercher dans cette voie. Les tarifs s’élèvent en moyenne entre 15 et 20 euros pour une heure de cours collectif hebdomadaire et entre 60 et 90 euros pour un cours particulier.
 
Le Qi Gong s’adresse à tous, la discipline ne demandant pas d’effort musculaire intense

 

Pour qui? Le Qi Gong s’adresse à tous. Il est très prisé par les seniors, la discipline ne demandant pas d’effort musculaire intense.

(Source: sante.figaro.com)

Avez-vous déjà suivi des séances de Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région (« Le bien-être par le Qi Gong »)

Que peut nous apporter le Qi Gong au quotidien ?

Dr Yves Réquéna
Yves Réquéna, docteur en médecine, acupuncteur et phytothérapeute, spécialiste de la médecine chinoise et du Qi Gong, auteur et conférencier de renommée internationale, est le directeur de l’IEQG (Institut Européen de Qi Gong) et médecin référent de l’Union Pro Qi Gong – FEQGAE

D’abord et avant tout l’occasion de bouger. Bouger c’est vivre. Bouger, entretient les muscles et les articulations. Tout comme le sport d’ailleurs.
Mais le Qi Gong est plus puissant sur les articulations, l’ankylose, l’arthrose que le sport. Au point que la pratique quotidienne du Qi Gong améliore à coup sûr l’arthrose.
A la différence encore du sport qui fait « circuler le sang et entretient la pompe cardiaque », le Qi Gong fait bouger le Qi et équilibre la répartition des énergies dans notre corps, du Yin et du Yang, en haut et en bas, à l’intérieur et à la surface.

Le Qi Gong joue sur la vitalité et les moyens de récupérer en cas de grande fatigue, de surmenage, de maladie, du décalage horaire. Au quotidien, cette vitalité renforcée protège des effets secondaires du stress, que l’on maîtrise mieux, augmente la résistance à l’effort physique et intellectuel, la résistance aux maladies. Le Qi Gong fortifie tous les organes, la moelle épinière et le cerveau, l’immunité.

Il existe des preuves scientifiques de l’action bénéfique sur l’hypertension, le cholestérol, l’anxiété, l’insomnie, et des effets anti-vieillissements: poussés, notamment par l’action sur les hormones GH, ACTH, mélatonine, cortisol…

Il y a plusieurs moyens ressources pour optimiser sa forme avec le Qi Gong et chacun a sa spécificité complémentaire. 

Positions statiques : moyen le plus puissant pour fortifier la vitalité.
Mouvements : pour aider muscles et articulations, faire circuler le Qi dans les méridiens et nourrir tous les organes et tous les tissus.
Respirations assises et concentrations : pour raffiner l’énergie du corps et augmenter la maîtrise de l’esprit.
Sons thérapeutiques : pour faire vibrer l’organe, le purifier et le drainer.
Auto-massages : pour éveiller le Qi à circuler et pour prévenir le vieillissement des organes des sens.

Le Qi Gong c’est avant tout une remise en forme. En une séance d’une heure on se sent à la fois plein d’énergie, nettoyé mais calme.
Au quotidien, on peut pratiquer le Qi Gong, en s’inscrivant auprès d’un professeur, à raison de une à deux fois par semaine, ou bien en cours particuliers, ou bien encore par atelier d’une demie journée ou week-end, selon ce qui vous est proposé dans votre quartier ou votre région.

Le Qi Gong aurait aujourd’hui des applications dans les cabinets de kinésithérapie, d’orthophonie, à l’hôpital, dans les cabinets de médecine traditionnelle (les acupuncteurs, les praticiens de Shiatsu), dans des maisons de retraite, et même dans certaines prisons. Des applications ont vu le jour aussi avec les enfants de primaire, les lycéens. Dans l’art, le Qi Gong est couramment employé dans les compagnies de danse par les chorégraphes, dans le chant lyrique, les chorales, l’art dramatique.

Yves Réquéna, docteur en médecine, acupuncteur et phytothérapeute, spécialiste de la médecine chinoise et du Qi Gong, auteur et conférencier de renommée internationale, est le directeur de l’IEQG (Institut Européen de Qi Gong) et médecin référent de l’Union Pro Qi Gong – FEQGAE

Avez-vous déjà suivi des séances de Qi Gong ou bien avez-vous l’intention de vous y mettre prochainement ?

Contactez-nous: info@generationqigong.com 

Génération QI GONG – Luxembourg et Grande Région
(« Le bien-être par le Qi Gong »)