[Témoignage] – Florence – « le Qi Gong devrait faire partie des apprentissages de la vie dès notre enfance… »

Racontez-nous VOTRE histoire Qi Gong !

Florence, 50 ans, infirmière, Saint Galmier, Loire

Florence

« le Qi Gong devrait faire partie des apprentissages de la vie dès notre enfance… »


Interviewer : Bonjour Florence ! Pouvez-vous brièvement vous présenter ?

[Florence] : Florence, 50 ans, Infirmière, Saint Galmier, Loire

Interviewer : Comment/pourquoi et quand êtes-vous venue au Qi Gong ?

[Florence] : J’ai commencé le Qi Gong il y a environ 12 ans en assistant à des cours proposés dans ma commune. J’ai commencé par des séances de relaxation puis de sophrologie et enfin de Qi Gong

Interviewer : Ou et avec qui pratiquez-vous le Qi Gong ?

[Florence] : Je pratique dans ma commune avec une association qui s’appelle Saint Galmier loisirs, ce sont des séances de Qi Gong et de Tai Chi

Interviewer : C’est quoi le Qi Gong pour vous ?

[Florence] : Le Qi Gong m’a appris et m’apprend à me détendre, à respirer, à écouter parler mon corps, à prendre du recul, à gérer des situations difficiles…

Interviewer : Que vous apporte le Qi Gong ?

[Florence] : de la sérénité et du bien être

Interviewer : Concrètement, est ce que le Qi Gong vous a apporté des bienfaits ?

[Florence] : Le Qi Gong m’a appris à me connaître et surtout à écouter mon corps. De la souplesse et du bien-être

Interviewer : Quel est la place du Qi Gong pour vous aujourd’hui ?

[Florence] : Je l’utilise tous les jours, ne serait-ce que pour respirer, s’enraciner, se poser. Je l’utilise spontanément sans parfois m’en rendre compte

Interviewer : Comment pourriez-vous décrire votre ressenti avant, pendant et après une séance de Qi Gong ?

[Florence] : C’est un moment de lâcher prise, pour soi, j’en ressors légère et détendue

Interviewer : Que diriez-vous à une personne qui hésiterai à franchir le pas pour se mettre au Qi Gong ? Ou bien que diriez-vous à un novice, mais aussi à un médecin généraliste allopathe qui n’en aurait jamais fait l’expérience, et qui vous demanderait ?

[Florence] : c’est bien d’essayer. Cela apprend à prendre soin de soi, c’est une aide précieuse dans tous les moments de la vie. Mais il faut quelques temps avant d’en ressentir les biens faits, car prendre soin de soi est un apprentissage qui demande du temps.

Interviewer : Votre mot de la fin ?

[Florence] : Le Qi Gong devrait faire partie des apprentissages de la vie dès notre enfance.

Interviewer : Merci Florence !

Voir plus de témoignages…

© 2016 : Génération Yang Sheng – Qi Gong TV


« Appel à témoignage » de Génération Yang Sheng et Qi Gong TV

Vous aussi faites nous parvenir vos témoignages écrits et vidéos !

Plus d’infos en cliquant sur le lien suivant:

Racontez VOTRE histoire Qi Gong ! Envoyez-nous vos témoignages.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.